PATLOTCH / CIVILISATION CHANGE / COMMUNISME, SEXE, et POÉSIE

dans la DOUBLE CRISE du CAPITAL et de l'OCCIDENT, LUTTES COMMUNISTES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES et ÉCOLOGIQUES
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» PROLÉTARIAT : je t'aime, un peu, beaucoup... à la folie... pas du tout ?
Aujourd'hui à 17:47 par Patlotch

» COMMUNISME : pensées de traverse
Aujourd'hui à 15:49 par Patlotch

» ÉCONOMIE POLITIQUE, quand tu nous tiens : et la CRISE ? NOUVELLE RESTRUCTURATION du CAPITALISME ?
Aujourd'hui à 12:32 par Patlotch

» les "BLANCS" forment-il une 'race' à part ? Whiteness ? BLANCHITÉ ?... le COLORISME... le 'RACISME ANTI-BLANCS'
Aujourd'hui à 11:22 par Patlotch

» 9 - QUE SE PASSE-T-IL ? hypothèses et validations empiriques... Quelles contradictions, quelle dynamique historique ?
Aujourd'hui à 11:11 par Patlotch

» POPULISME de GAUCHE : CHANTAL MOUFFE et ERNESTO LACLAU théoriciens transclassistes, PÉRONISME... TONI NEGRI, ses ambiguïtés et les limites de l'OPÉRAÏSM
Aujourd'hui à 10:06 par Patlotch

» des MOTS que j'aime et d'autres pas
Aujourd'hui à 9:45 par Patlotch

» DÉCOLONISER le MARXISME, l'ANARCHISME, l'ULTRAGAUCHE et la "COMMUNISATION"... Histoire et nécessité actuelle d'un clivage, pour en finir avec les dogmes universels eurocentrés
Hier à 21:08 par Patlotch

» RACISMES : DES CHIFFRES
Hier à 19:22 par Patlotch

» 'PROGRÈS', SCIENCES, HUMAIN, SANTÉ et capital... TRANSHUMANISME et dés-humanité
Hier à 16:45 par Patlotch

» BIDONVILLES : SLUMS : BARRIOS DE TUGURIOS
Ven 18 Aoû - 11:27 par Patlotch

» DIALECTIQUE COMPLEXE et MÉTHODOLOGIE : DÉPASSEMENTS À PRODUIRE
Jeu 17 Aoû - 18:27 par Patlotch

» LA RÉVOLUTION vers LA COMMUNAUTÉ HUMAINE
Jeu 17 Aoû - 17:02 par Admin

» COMMUNISME(S), RELIGION(S), FOI, et RÉVOLUTION (étude)
Jeu 17 Aoû - 16:59 par Admin

» AUTO-ORGANISATION RÉVOLUTIONNAIRE, contre l'autonomie, une vision renouvelée
Jeu 17 Aoû - 16:37 par Tristan Vacances

» ÉTATS-UNIS, CANADA, QUÉBEC LIBRE
Jeu 17 Aoû - 8:56 par Admin

» ÉMEUTES/RIOTS... IDÉOLOGIE de l'ÉMEUTE ? un débat important
Jeu 17 Aoû - 8:10 par Patlotch

» VA-SAVOIR : chronique à la com, la dialectique du quotidien en propotion magique
Jeu 17 Aoû - 7:47 par Patlotch

» SEXE, GENRE, CLASSES, et CAPITALISME / FÉMINISME, INTERSECTIONNALITÉ et MARXISME, avec Cinzia Arruzza... Silvia Federici, Selma James, etc.
Mer 16 Aoû - 13:33 par Admin

» FEMMES & hommes, REPRODUCTION du CAPITAL, LUTTES et DÉCOLONIALITÉS... Quid du concept de GENRE ? AUTO-ORGANISATION !
Mar 15 Aoû - 7:55 par Patlotch


Partagez | 
 

 la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Mar 5 Mai - 9:01


voir aussi :
les visites du forum : provenance, sujets les plus actifs et les plus vus

je n'ai pas les moyens de vous faire parler, mais je sais que l'on s'intéresse à ce forum. La curiosité n'est pas un vilain défaut. Pas toujours Embarassed

une poignée d'inscrits, un seul qui intervienne et n'est pas moi... Ce n'est pas parti pour être bien parti. Morts aux partis ! pig

de gros curieux. Ou de petites curieuses. Mais, déjà des fidèles ?

de Provence à Paris et provinces de France... et de Navarre, pour le coup. Du monde entier serait beaucoup dire, mais des visites d'un peu partout

d'Amsterdam, Stockholm, Londres, Dublin, Bruxelles, Nürnberg, Zürich, Vienne, Lisbonne, Madrid, Barcelone, Rome, Naples, Milan, Athènes, Thessalonique, Istambul, Varsovie, Kiev, Moscou, Veliki Novgorod, St-Petersbourg, Hong-Kong, Zhengzhou, Séoul, Tôkyô, Jawa (Indonésie), Sidney (Australie), San-Francisco, New-York, Chicago, St-Louis, Dallas, Austin (Texas), Seattle, Montréal...

de mes bouteilles à la mer, quelques-unes échouent sur la terre ferme : d'échouer on fait échouage, et pas toujours échec

merci à vous, sans qui, au vrai, me prendrait l'idée d'arrêter. D'un clic, balancer l'enfoirum au dépotoir, et le poème au désespoir. Ne pas en devenir l'inutile esclave

les « camarades » ? Les camarades, ils font ma solitude, qui n'existe pas


sunny


Dernière édition par Admin le Mar 30 Aoû - 18:56, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: déplacement des messages de vlad2 et U.235   Mar 5 Mai - 18:00

Bonjour et merci à vous deux, vlad2 et U.235

j'ai créé un sujet sur cette idée de vlad2 : des ruptures dans ou contre la société, dans le monde en crise et déplacé vos messages

il n'existe pas vraiment de catégorie adéquate pour le placer, et je ne souhaite pas les multiplier. De plus je me suis planté dans la structure technique du forum au départ, et ça risque de manquer de souplesse avec le temps... On verra.

ici c'est plutôt anti-sociétal aussi, mais avec un peu d'auto-organisation... La rubrique est destinée aux problèmes du forum...   affraid

vlad2 a écrit:
Merci pour votre forum et de votre tenacité a ouvrir les placards et a interroger les silences

Une piste parmi d’autres

Diaosi ou la subversion ordinaire des « poils de bite »

Des millions de Chinois revendiquent fièrement leur condition de loosers. Devenu le nouveau cool, ce phénomène inquiète le PCC et alimente la société de consommation naissante. Histoire d’une subversion ordinaire.
 
Poils de bite ». Comprendre losers, branleurs : diaosi (?丝). C’est le surnom peu gratifiant que revendique désormais une partie des Chinois. Apparue en 2010 dans les méandres de l’Internet chinois, l’expression désignait des jeunes hommes socialement isolés, accros aux jeux vidéo et sans la moindre perspective de réussite sociale. Concrètement, ils n’avaient ni petite amie à épouser, ni gros salaire, ni voiture ou même maison. Et les trois derniers sont indispensables à qui souhaite se marier. Et le coupable est tout trouvé : les jeunes déplorent les traditions. Dès lors, ils ont transformé l’insulte en fierté, et la loose devient hype.

Toujours plus de Chinois se reconnaissent dans la version extrême-orientale de cet antihéros houellebecquien, fui par la réussite et interdit des privilèges des puissants. D’après une étude commandée par la société de jeux vidéo chinoise Giant Interactive en 2013, 529 millions de diaosi revendiqués peupleraient la Chine
Dans sa nouvelle version, le « poil de bite » n’est plus seulement un loser célibataire obsédé par l’informatique et les jeux vidéo. Il n’est même plus nécessairement jeune ou pauvre. La minorité méprisée est une foule immense, disparate, sans profil fixe, révèle une étude infographique de la société internet chinoise Sohu.

https://ijsbergmagazine.com/mode-vie/article/24010-diaosi-ou- alien
U.235 a écrit:
Bonjour,

Ce dernier article me fait penser aux "nerds" et aux "otakus. Avant que ces termes soient récupérés à leur tour par les industries culturelles, ils correspondent à des modes de vie assez proches des "poils bites" chinois.
Force est de constater que ce phénomène de désertion de la réussite sociale est assez internationale. Il est plus ou moins conscient et constitue peut-être une sous-culture à la fois prolétarienne et internationale, sans pour autant constituer une nouvelle identité de classe. Quand il n'y a pas un rejet explicite du travail, il y a une véritable indifférence au monde du travail, à sa valorisation et à ses codes.

Pour ma part, je suis en train de découvrir le mouvement de la communisation. De nombreux points théoriques me permettent de confirmer, d'approfondir et de synthétiser certaines intuitions.
L'accès de la théorie est parfois assez ardue dans les textes que j'ai lus. Pour cette raison, je me demande si un travail de vulgarisation ne serait pas possible et souhaitable, à moins qu'il n'existe déjà.
Cordialement
U.235
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Mar 5 Mai - 18:08

Hello,

Merci d'avoir déplacé nos interventions dans cette nouvelle catégories plus adaptée.
Je ne suis pas très familier des forums, je vais donc poser une question probablement un peu stupide :
La catégorie "qui visite le forum ?" est bien une proposition de présentation pour les membres et les invités ?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: le forum communisation est un événement mondial    Mar 5 Mai - 18:23

U.235 a écrit:
Hello,
Merci d'avoir déplacé nos interventions dans cette nouvelle catégories plus adaptée.
Je ne suis pas très familier des forums, je vais donc poser une question probablement un peu stupide :
La catégorie "qui visite le forum ?" est bien une proposition de présentation pour les membres et les invités ?
bonne question, je n'y avais pas pensé. Non c'était juste pour dire que malgré le peu de participants, il y a des visites. Comme on peut les localiser sur la carte avec le bouton 'QUI EST EN LIGNE' en bas à gauche de la page d'accueil, et que je suis curieux comme un Commissaire des Renseignements généraux, je regarde... Cela dit, cette localisation doit dépendre des tuyaux d'Internet (par exemple, à San Francisco, c'est Google affraid

donc c'était pour impressionner les passants : en moins d'une semaine, le forum est devenu un événement mondial, et l'Empire vous surveille farao

il n'y a pas d'endroit pour se présenter. Ce n'est pas obligatoire, mais mieux quand ça peut aider à comprendre le sens et situer le contexte d'un message


Dernière édition par Admin le Mer 6 Mai - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Mar 5 Mai - 18:28

Ok, je comprends, vis-à-vis du contexte des interventions.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: un flic infiltré dans le forum !   Dim 10 Mai - 19:36

heureusement, notre service d'ordre a l'œil, et le bon. Non seulement la police nous surveille, c'est de bonne guerre, mais elle s'est infiltrée au cœur même de notre équipe d'animation Twisted Evil

vous ne me croirez pas. Profitant de mon individualité multiple, Docteur Admin and Mister Patlotch, c'est avec mes identifiant et mot de passe qu'elle visite impunément, autant qu'incognito, nos discussions

il est en effet aisé de le vérifier, sur la carte de Qui est en ligne ?

Admin est localisé à Melun, dans l'École des Officiers de la Gendarmerie Nationale

on admettra que la trahison est bien pire que celle de Woland, après tout déjà haut-fonctionnaire d'État et de carrière, quand il était encore un éminent théoricien de la communisation, membre de Blaumachen et auteur dans Sic (voir pour ou contre la communisation ? un débat de 2012 et suites... à propos de Woland tombé de Sic en Syrisa

en effet, personne n'est censé ignorer ici que la Gendarmerie nationale relève du Ministère de la Défense, et que c'est donc un corps de «Nos Armées». Alors parler de Militarisation de la police, en France, c'est presque un euphémisme


Dernière édition par Admin le Dim 10 Mai - 23:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Dim 10 Mai - 20:41

Ha ha ha !!
Il faut bien qu'il justifie son salaire ce brave homme, j'imagine la discussion :
- Bon, brigadier, vous allez me surveiller ce nouveau forum de subversif.
- Je ne suis pas certain qu'il soit une menace de tout premier ordre, mon adjudant.
-Vous ne pensez pas que ce soient de potentiels terroristes, brigadier !??!
- Ça me semble être un ramassis d'intellos gauchistes
- Souvenez-vous d'action Directe !! Ça commence à réfléchir puis ça finit par poser des bombes, brigadier !!
- Oui, mon adjudant !!
- Et de toute façon, c'est bon pour nos statistiques, c'est aussi ça la culture du résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Dim 10 Mai - 22:19

cela dit, je ne m'explique pas le fait. Si quelqu'un a des lumières dans les tuyaux...

c'est quand même un peu vexant de se retrouver localisé chez les flics Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: la 'communisation', une source d'eau fraîche   Dim 10 Mai - 22:44

merci, en 2003, c'est un poème antérieur à la "Loi sur le voile" et à ma connaissance de la théorie de la communisation, mais les échos sont d'autant plus notables : une théorisation ne tombe pas du ciel, elle est nécessité produite d'une époque. Lisant Debord après tout le monde dans les années 90, j'avais été "situ" sans le savoir, épargné de la mode 'post-situs', et je fus en quelque sorte, en poète, "communisateur" avant la lettre, à l'insu de mon plein gré, davantage en poésie qu'en théorie, comme un "Monsieur Jourdain" ou un "Idiot" dostoïevskien de son temps

Picasso a écrit:
je suis allé au communisme comme on va à une source d'eau fraîche

je suis allé à la 'communisation' comme on va à une source d'eau fraîche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Lun 11 Mai - 7:00

Ils ont tout simplement trouvé les mots de passe en utilisant un logiciel qui essaie systématiquement des combinaisons de mots et de nombres à partir d'un dictionnaire, ce qui permet de gagner du temps. J'imagine que la gendarmerie utilise fréquemment des logiciels de ce genre.
Si les mots de passe étaient une chaîne alpha numérique alors c'est beaucoup plus gênant, car ils se sont introduits sur ta machine.
Ils ont soit trouvé tes mots de passe si tu les avais dans un fichier texte soit introduit un virus (assez utilisé par les voleurs de code de carte bancaire) qui permet de relever tout ce que tape une personne sur un clavier.
Je ne connais pas d'autres explications, mais il y en a probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Lun 11 Mai - 11:28

U.235 a écrit:
Ils ont tout simplement trouvé les mots de passe en utilisant un logiciel qui essaie systématiquement des combinaisons de mots et de nombres à partir d'un dictionnaire, ce qui permet de gagner du temps. J'imagine que la gendarmerie utilise fréquemment des logiciels de ce genre.
Si les mots de passe étaient une chaîne alpha numérique alors c'est beaucoup plus gênant, car ils se sont introduits sur ta machine.
Ils ont soit trouvé tes mots de passe si tu les avais dans un fichier texte soit introduit un virus (assez utilisé par les voleurs de code de carte bancaire) qui permet de relever tout ce que tape une personne sur un clavier.
Je ne connais pas d'autres explications, mais il y en a probablement.

entre naïveté et paranoïa, je doute... Ce système de géo-localisation ne me paraît pas des plus fiables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Lun 11 Mai - 12:27

En fait, je ne vois surtout pas trop l'intéret de surveiller un forum qui vient de naître et où le nombre d'intervenants est encore assez réduit.
C'est donc plus simplement une erreur de localisation.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Lun 11 Mai - 12:34

U.235 a écrit:
En fait, je ne vois surtout pas trop l'intéret de surveiller un forum qui vient de naître et où le nombre d'intervenants est encore assez réduit.
C'est donc plus simplement une erreur de localisation.

il faut, sinon espérer, du moins supposer que la police a des moyens plus discrets... Aux débuts du forum, je n'étais pas localisé à Melun, mais à Paris. Quand tu t'es inscrit, il y avait deux points bleus sur la carte, et j'ai pensé qu'à Melun, c'était toi, mais je n'avais pas vu que c'était en plein chez les gendarmes cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Lun 11 Mai - 12:58

Non, je ne suis très loin de Melun, j'habite dans le sud de la France.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Lun 11 Mai - 13:24

U.235 a écrit:
Non, je ne suis très loin de Melun, j'habite dans le sud de la France.

alors tu peux vérifier, tu es actuellement localisé à Paris scratch

c'est pas encore que je pourrais entrer dans la police. Il faut que je révise ma loi sur le renseignement study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Lun 11 Mai - 13:58

Après réflexion, cela ne m'étonne pas vraiment. Je suis assez prudent dans mes connexions à internet et il y a toujours un moyen pour ne pas être localisé.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzagarate
Invité



MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Ven 15 Mai - 13:02

Il n'y avait évidemment aucune "injure" dans mes propos, mais cela personne ne pourra s'en assurer puisque vous les avez censurés.
Pas d'avertissement, pas de recadrage, rien, la brutalité à l'état pur.
Il vous est ainsi facile de faire le ménage, il suffit de déclasser toute critique de vos positions comme ne relevant pas d'une bonne compréhension des enjeux.
Comme si cette même compréhension n'était pas elle-même objet d'une controverse.

Mais soyez au moins une fois comme les racialisés - oups pardon les décolonisés voulais-je dire - de Kiari, montrez que vous ne croyez pas être le seul homme digne de parler de ces sujets, ne censurez pas mon message.

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: une théorisation originale à prendre au sérieux   Ven 15 Mai - 14:06

Lizzagarate a écrit:
Il n'y avait évidemment aucune "injure" dans mes propos, mais cela personne ne pourra s'en assurer puisque vous les avez censurés.
Pas d'avertissement, pas de recadrage, rien, la brutalité à l'état pur.
Il vous est ainsi facile de faire le ménage, il suffit de déclasser toute critique de vos positions comme ne relevant pas d'une bonne compréhension des enjeux.
Comme si cette même compréhension n'était pas elle-même objet d'une controverse.

Mais soyez au moins une fois comme les racialisés - oups pardon les décolonisés voulais-je dire - de Kiari, montrez que vous ne croyez pas être le seul homme digne de parler de ces sujets, ne censurez pas mon message.

je vous concède que j'ai eu la main lourde, pour l'exemple. C'est pour moi énormément de travail et de temps que d'alimenter ce forum/ressources, qui n'a aucun équivalent, relativement à la communisation où à la décolonialité, comme combats communistes d'émancipation

j'avais entrepris de vous répondre patiemment, et je suis tombé sur cette histoire de bobos récupérant des thèmes à la mode qu'on trouve dans l'Obs', Canal+ et je ne sais plus quel autre journal : c'est une injure et une contre-vérité des plus absurdes. Je ne doute pas de votre sincérité, mais je vous invite à parcourir ce forum pour saisir quels sont les enjeux et les objectifs, le sens d'un travail collectif d'élaboration théorique en prise sur nos réalités françaises et au-delà

pas de polémiques stériles : on n'est pas à la télé

dans ma censure d'échanges tels que nous les avons eus, il y a un souci fondé sur une expérience des forums dans de nombreux domaines : tout y défile comme à la télé, sans mémoire des discussions précédentes, sans qu'on puisse tenir pour acquis un point de la discussion pour aller plus loin. Voyez par exemple les 64 pages du Forum marxiste révolutionnaire sur les Indigènes de la République. Ça tourne en rond depuis 5 ans avec les mêmes oppositions militantes et partisanes, chacun restant sur ses positions qu'il répète d'une page à l'autre, d'une année à l'autre, se balançant leurs anathèmes à la têtes, comme vous avez commencé de le faire

les positions que vous avez exposées sont présentées et discutées parce qu'elles sont courantes dans les milieux qui se disent "communistes" ou "anarchistes". Voyez là : décolonialité, vue des dogmes 'marxistes' et 'anarchistes'... et la 'communisation' ?

controverses, oui, mais sur le fond


bien sûr les questions que je pose sont sujettes à controverses, mais ce n'est pas ce que vous faites. Vous parlez de Khiari, qui n'est pas mon maître à penser. Je ne défendrai pas Khiari parce que je m'interroge, non comme vous sur la pertinence d'un fond théorique, mais sur la stratégie politique et les objectifs institutionnels que s'assigne le PIR, de façon aussi illusoire que les démocrates radicaux du Front de gauche et autres gauchistes du NPA ou de LO

donc voilà, si vous en venez au fond, pas de problème. Sans quoi c'est simplement pénible, pour qui vient ici, de se payer des échanges sans fins sur des questions qui ne sont pas ici centrales. De plus n'importe qui peut intervenir comme "invité", il m'est impossible de tout accepter de qui n'a pas fait l'effort préalable de comprendre de quoi il s'agit. Les plus intéressés à participer ou critiquer n'ont qu'à s'inscrire, et qu'on sache d'où ils parlent, plutôt que de balancer des petits pipis sans arguments sérieux comme on le voit partout dans les blogs

une théorisation originale à prendre au sérieux

sans aucune modestie, vous avez là une théorisation originale à prendre au sérieux, je ne doute pas que l'avenir le montrera. Prenez-le à ce niveau d'exigence et utilisez-le comme vous l'entendez pour le meilleur, mais ne venez pas jouer ici comme dans une cour de récréation franco-française, à prétention "révolutionnaire" universelle, mais toujours en retard d'un train historique

tant pis pour qui considère que Patlotch étant inconnu dans l'intelligentsia, on peut s'asseoir dessus ou le traiter comme une serpillère. L'avenir fera le tri, dans ce qui restera de leurs assurances de privilégiées de l'édition ou des médias, et de mes considérations intempestives

bouteilles à la mer pour combats communistes

une des questions les plus pertinentes que vous ayez posées, avant de déraper, c'est en substance "À qui vous adressez-vous ? " Pensez bien que je me la suis posée avant de m'engager, autant sur mes sites "Patlotch" depuis une dizaine d'année, qu'en créant ce forum alors que je redoutais d'en assumer la charge. Je ne m'adresse pas aux 'indigènes des banlieues', bien que je vive près d'une cité, où mon fils a ses copains et ses amis depuis la maternelle jusqu'au lycée où il est maintenant. Je ne m'adresse pas à ceux qui, en provenant, prétendent les représenter. N'en étant pas, je n'ai pas de leçons à leur donner, même si je regrette de leur part quelques maladresses et provocations... c'est leur problème et rien n'est figé. Pour autant que je me donne une cible privilégiée, je m'adresse à qui se pose les mêmes questions de l'activité communiste dans une perspective révolutionnaire, c'est bouteilles à la mer et je me félicite qu'elles échouent ici ou là, ramassées par des personnes qui en font quelque chose de positif, de créatif, et le renvoient éventuellement ici ou ailleurs, en théorie ou dans les luttes : potlatch

une démarche et un esprit collectif sans équivalent sur Internet

ce forum est un livre ouvert à écrire à plusieurs mains, de façon collaborative, comme un chantier permanent. Ce n'est pas un état d'esprit répandu sur Internet, et l'on trouve suspect que quelqu'un mise sur cette potentialité. Isabelle Stengers, philosophe des sciences, avait relevé dans "la sorcellerie capitaliste" qu'en la matière ma « générosité » annonçait des potentialités de l'usage collectif d'Internet. Qui ne se prête pas au jeu n'a pas sa place ici


Dernière édition par Admin le Ven 15 Mai - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Ven 15 Mai - 17:32

Lizzagarate a écrit:
Mais voyez-vous je pense la même chose que vous sur la stratégie politique du PIR. Or cette stratégie ne saurait se comprendre, à mon avis, sans questionner dans le même mouvement la pertinence du fond théorique.
toujours difficile de remonter dans ce sens, par exemple de ce que les "marxistes" et autres "communistes" ont fait de Marx... mais c'est pourtant à Marx qu'on impute jusqu'au stalinisme

alors imputer à Grosfoguel, théoricien porto-ricain, ce qu'en fait en théorie le trotskyste Khiari (rappelons qu'ils sont fanas de l'idée de "période de transition", même s'il ne s'agit plus de la même que chez Trotsky. La LCR/NPA a relooké ça en socialisme libertaire avec l'aide de Corcuff...), ce n'est pas évident du tout. En tout cas rien n'interdit d'en faire autre chose que Khiari et le PIR, étant donné que je mets au centre la perspective communiste globale, et non sous le seul angle de la décolonialité. Par exemple Grosfoguel a donné une conférence intitulée « "Modernité, décolonialité et capitalisme.». Je ne vois pas le PIR le faire...

ce serait comme de mettre toute la critique post-coloniale dans le même sac, alors que la dérive universitaire aux USA a vidé le contenu marxiste de départ chez Stuart Hall et Raymond Williams. J'ai abordé ces questions dans le monde et le capital, l'Occident et les autres  en janvier/février derniers

Lizzagarate a écrit:
il y a beaucoup de matériau que vous proposez à la lecture, je trouve par exemple très judicieuse la lecture d'Alain Bertho.
A ce propos vous avez souligné le passage: nous avons perdu le sens du passé parce que nous n’avons plus de subjectivité collective de l’avenir, et aussi celui où en parlant des cortèges après Charlie il évoque l’enterrement de la génération de 68.
Ce sont des points très intéressants, j'ai envie d'en discuter et j'ai envie de le faire avec vous puisque vous montrez une si grande conviction et revendiquez une excellente compréhension des enjeux.

ma compréhension des enjeux, si elle est "excellente", l'avenir le dira, ne le doit pas à une avance théorique sur les luttes et le capital, mais sur le retard des autres, y compris les plus proches. Je suis, en quelque sorte, en porte-à-faux dans les deux champs de la communisation et de la décolonialité. Si enjeu il y a, c'est qu'elles se rencontrent, et cela impose d'abord de le faire au plan théorique. Il n'est donc pas tout à fait exact de prétendre ne rien avoir à dire au PIR ou à ses théoriciens/stratèges, en communiste, même blanc

simplement je ne discute pas avec des "partis" ou des militants défendant leur parti, pas plus le PIR que le NPA ou d'autres communautaristes politiques, ayant une solidarité et un sectarisme privilégiant les "camarades", les  "compagnes et compagnons" ou les "frères et sœurs"... et pensant aux autres comme à des troupes ou à des masses à éduquer, éclairer ou guider

j'ai ramené Bertho, bien que je me sois pris la tête avec lui sur dndf il y a quelques années, lui soulignant que j'avais été autrefois « plus pertinent » : c'était à l'époque où je supposais qu'il pouvait sortir quelque chose des "États-Généraux du communisme », en 2002, et où j'écrivais Carrefours des émancipations (ma "tentation alternativ"e)... Oui, il en sortait l'alternative démocratique citoyenne, et aller à la Fête de l'Huma « parce qu'il y a du monde... » c'était juste avant de découvrir TC et la Théorie de la communisation. Depuis 10 ans de compagnonnage critique...

j'ai pris Bertho comme j'avais pris Todd, non pour leurs positions politiques, mais pour leurs sensibilités d'anthropologues ou d'historiens qui ont mis le doigt là où ça fait mal, et l'on a vu comme prévu tout le monde tomber sur Todd. Bertho étant, idéologiquement, dans un petit coin post-PCF, il n'aura pas ce succès médiatique. J'ai mis ça en relation, un ton grave pour un moment inquiétant, avec l'intervention de RS Le citoyen, l'Autre et l'Etat : «  Ramener l’énorme mobilisation du dimanche 11 janvier à une affaire de manipulation, de propagande, d’embrigadement est un peu facile et à la limite réconfortant. En aurait-il été ainsi, encore faudrait-il expliquer que ça ait marché. Ce n’est pas si simple et peut-être plus grave

je pose donc la question de la subjectivation révolutionnaire en d'autres termes que Bertho, évidemment, pas plus que la "paix" et le pacifisme ne me semblent de nature à pouvoir éviter les guerres, encore moins à les arrêter quand elles ont commencé. Aucun précédent dans l'histoire : même le Vietnam est une défaite militaire américaine, les manifs ont peu apporté à la défaite, davantage la situation américaine intérieure. Le pacifisme n'a pas arrêté les guerres du Golfe... et les guerres actuelles de la France en Afrique et en Orient sont de fait soutenues même à gauche, et à gauche de la gauche...

c'est pourquoi je prends comme un fait les luttes décoloniales, une sorte d'implication réciproque colonialités/décolonialités dans un mouvement comme on parle du communisme comme mouvement, comme moment historique nécessaire (incontournable), et pas seulement dans le champ politique français, où ce ne sont que des prémisses. Ma "thèse" est celle d'identités de luttes dans lesquelles s'exprime la lutte de classe, non de façon identitaire et communautariste, mais partant de situations de prolétaires tels quels, "racisé.e.s". Et c'est donc la question posée, dialectiquement, comme dépassement à produire : abolir les classes / dépasser les identités de 'genre', 'race'... de militants et d'individus

pour en discuter, de préférence dans les catégories ou sujets ouverts adéquats. Merci de votre intérêt


Dernière édition par Admin le Ven 15 Mai - 18:04, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Ven 15 Mai - 17:34

je ne sais pas ce qui s'est passé, votre message, Lizzagarate, a été effacé, et le mien écrit sous votre nom. Je pense que je l'ai "édité" au lieu de le "citer". Désolé, avec mes excuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Ven 26 Juin - 9:26

je voudrais saluer l'inscription récente de deux personnes, rencontrées par le hasard objectif, qui fait bien les choses, dans le Club Médiapart, lieu d'une exemplaire médiocrité d'échanges en moyenne (comme on dit des couches - penser aux couches culottes), et avec lesquelles et d'autres, fut produite une situation exceptionnelle entre la théorie de la communisation, et des expériences, de terrain en banlieue populaire racialisée, ou relatives à d'autres activités

voir le 'billet' et la discussion Empêcher la Stigmatisation. Prévenir la radicalisation. 14 juin 2015 |  Par Walda Bey, l'autre nouvelle ici étant Segesta3756

merci à elles deux pour leur confiance et ce grand moment de création d'un "lien organique" entre théorie et activités, cela dans un coin sombre de Mediapart, qui symbolise la moyennitude médiatique de l'idéologie française

gage que cela annonce d'autres moments du genre, de plus en plus nombreux, qui établiront que la théorie de la communisation, dans son renouvellement par celle de la décolonialité, fait et fera notre temps de façon performative, sans besoin de militants supposés armées d'une théorie comme «guide de l'action» et d'une «expérience politique», puisqu'elles ont fait la preuve de leur caducité, de leur impuissance, et que leurs partisans ne sont plus que des morts vivotant dans la nostalgie d'une jeunesse gauchiste annonçant leur présent de vieux cons. Amen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: entrer dans le forum par les images   Jeu 2 Juil - 21:39

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Ven 3 Juil - 20:05


1000ème message

les luttes décroissent !




Patlotch en deça au-delà de son temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Jeu 6 Aoû - 15:17




une page de ce LIVRE OUVERT est tournée, tant pis pour qui ne l'a pas lue, ou ne vient ici que lire les dernières lignes du front


polémiquer, au fond, autrement dit faire la critique ad hominem, comme disait le jeune Marx encore humaniste-théorique, est incontournable pour faire avancer sa propre théorisation. Sans "Misère de la philosophie" de Marx contre le Proudhon de "Philosophie de la misère", nous nous trouverions bien démunis contre l'idéologie qui n'a cessé, en France, de donner à Proudhon une importance délétère dans la pensée critique, et alimenté tous les réformismes, que ce soit sous label anarchiste ou plus récemment celui du "Commun" selon Dardot et Laval


Marcel Conche, dans un spécial Marx du Nouvel Observateur en 2009, considérait que Marx avait perdu beaucoup de temps en polémiques, contre Proudhon, Stirner, ou le plus tardif et moins connu Herr Vogt, certes pas des plus utiles (encore que, avec Marx...)

pour ce qui me concerne, sans Roland Simon, je n'aurais jamais atteint le "niveau théorique" actuel, et c'est avec ses outils que sa lecture m'avait fournis et fourbis, une certaine rigueur d'argumentation, que j'ai pu faire la critique la plus radicale et définitive de Théorie communiste et de la théorie de la communisation, à côté de laquelle celles des Jacques de Temps Critiques, de Bruno Astarian de Hic Salta ou de Gilles Dauvé de troploin passent pour des amabilités, et n'effleurent jamais ce qu'ils ont en commun  : le sectarisme d'ultra-gauche, le théoricisme et l'eurocentrisme, la fuite devant la critique dérangeante, les méthodes de discréditation, etc.

"Critique sociale", à propos de Herr Vogt de Marx en 1859, fait remarque
Citation :
Ce texte de cir­cons­tance montre effec­ti­ve­ment un des traits de carac­tère de Marx : une fois qu’il s’intéressait à un sujet, il ne pou­vait s’empêcher de l’étudier dans les moindres détails.

ma lectorate aura remarqué que ce trait, je le partage, si bien qu'il est difficile de se débarrasser de ce qui établit des preuves sans, tout simplement, n'en point parler. Comprendre pourquoi la critique de Jazz officielle a depuis 15 ans considéré mon travail comme inexistant - au point qu'une proposition d'édition m'est venue d'une Colombienne vivant à New-York, qui sera publiée par Amazon... - et qu'il n'y a pas à attendre de nouvelles "Réponses à Patlotch..." de Roland Simon, dont la malhonnêteté lui est revenue dans le nez, à la manière de ces coups maladroits qui font les défaites dans les arts martiaux

ce côté maniaque n'évite pas toujours de tourner à l'obsessionnel, ni Marx, ni Simon, ni moi n'y avons échappé, mais pas au point d'en devenir "malade des nerfs" comme un Yves Coleman ou sa copine Ornella Guyet de Confusionnisme.Info . Ces gens-là font dans l'amalgame, il leur suffit de prendre la photos de deux personnes passant au même endroit à des moments différents pour établir la "preuve" de leur collusion objective. Or la question n'est pas qu'il y en ait une ou pas, mais de comprendre ce qui produit, à un moment donné, les mêmes idées chez des personnes que tout sépare en apparence (voir LE NÉO-POPULISME FRANÇAIS et la nébuleuse anti-système entre extrême-droite et "ultragauche", ÉCOLO-NATIONAL-ANARCHISME... entre racisme et anti-racisme abstrait... et les "communisateurs" ?

que les gens du milieu dit radical me soient devenus infréquentables voire certains répugnants, je n'en fais pas mystère, mais à part donner quelques repères à qui s'est laissé - comme moi un temps - naïvement embarqué à les suivre, mon intention n'est pas de les dénoncer : à qui et pour quoi faire, si je les considère comme morts pour une théorisation efficiente au présent des luttes dans une perspective révolutionnaire ?

ayant décidé, et programmé et engagé, la destruction des liens entre la communisation et ce forum, la communisation et moi dans le sens où j'en serais encore partisan, j'ai fait en sorte, après l'avoir fait monté au deuxième rang derrière Wikipédia, que l'indexation sur Google redescende et quitte les premières pages de la recherche

j'ai voulu, par la même occasion, changer le lectorat de ce "livre", la fréquentation voire la participation côté "forum". Qui ne venait que pour tenir la conciergerie du milieu radical, des deux Guillon aux sionistes lobos-attisés voyant chez moi des "islamo-gauchistes", n'aura plus de raison de le faire, s'il ne s'intéresse pas d'abord aux problématiques labellisées "communisme décolonial"

4 haïkus, 12 vers, 68…

couper et connaître, aller allier

pour F. et A.

couper n'est pas lier
aller où la vie appelle
connaître et allier

amitiés nouvelles
une jeunesse, un printemps
fleurs, fusées, fusils

causer est saisi
contre en-haut , puis, pour qu'en-bas
choses et combats

rompent le tout lié
connaître et aller, allier
où la vie appelle


FoSoBo 22 avril 04:30 2015

Patlotch poèmes 2015




'la vie est un collage' 1988-89

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.   Lun 17 Aoû - 18:42

recherche dans ce forum ou sur mon blog Patlotch à


recherche par les
IMAGES




pour l'heure aucun risque de ce tromper, le concept de communisme décolonial est une exclusivité mondiale, bien que non déposé

scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
 
la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Désactiver les mises à jour automatiques de Windows 10
» Désactiver les mises à jour automatiques de Windows 10
» fameuses fiches d'assiduités
» Comment récupérer un peu de place sur votre disque dur
» Côtes d'Armor 22 Nouvelles mises en ligne des AD et mises à jour des bases

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / CIVILISATION CHANGE / COMMUNISME, SEXE, et POÉSIE :: LIENS et VIE du FORUM :: VIE du forum : visites, problèmes, propositions, réclamations, insultes...-
Sauter vers: