PATLOTCH / COMMUNISME / un ART de la RÉVOLUTION

LA CONSTITUTION EN CLASSE CONTRE LE CAPITAL DES LUTTES PROLÉTARIENNES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES, ÉCOLOGISTES... et POÉTIQUES !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» ANTISÉMITISME, SIONISME, antisionisme... Identité juive... UJFP, JJR...
Aujourd'hui à 12:05 par PEUTÊTRE

» 1968 POÈMES et SLOGANS, AFFICHES, ARTS et LUTTES... UNE POÉTIQUE RÉVOLUTIONNAIRE ? (tour d'horizons et debriefing théorique)
Aujourd'hui à 11:13 par PEUTÊTRE

» LA FRANCE, roman initiatique
Aujourd'hui à 7:59 par Patlotch

» CAS TORSE DU PRINTEMPS DIX-HUIT : LA VÉRITABLE CONVERGENCE, chronique et théorie
Hier à 21:37 par Patlotch

» des MOTS que j'aime et d'autres pas
Hier à 10:14 par Patlotch

» DES RIENS DU TOUT
Hier à 9:21 par PEUTÊTRE

» NOTES de STYLISTIQUE et POÉTIQUE
Dim 22 Avr 2018 - 23:11 par Patlotch

» ANARCHISME IDENTITAIRE COMMUNAUTARISTE : indé-passable ?
Dim 22 Avr 2018 - 22:56 par PEUTÊTRE

» au-delà du vrai et du faux, tragique comédie
Dim 22 Avr 2018 - 12:51 par PEUTÊTRE

» 1968 ANNÉE révolutionnaire pour le CAPITAL : documents, récits, et considérations théoriques
Sam 21 Avr 2018 - 13:06 par PEUTÊTRE

» DÉCOLONISER le MARXISME, l'ANARCHISME, l'ULTRAGAUCHE et la "COMMUNISATION"... Histoire et nécessité actuelle d'un clivage, pour en finir avec les dogmes universels eurocentrés
Ven 20 Avr 2018 - 14:12 par PEUTÊTRE

» LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)
Ven 20 Avr 2018 - 12:30 par PEUTÊTRE

» le GAUCHISME : une catégorie pertinente pour la critique ?
Mer 18 Avr 2018 - 20:07 par PEUTÊTRE

» CATASTROPHES INDUSTRIELLES et POLLUTIONS
Mer 18 Avr 2018 - 17:54 par PEUTÊTRE

» ÉMEUTES, typologie formes/contenus : des réalités à l'idéologie
Mar 17 Avr 2018 - 14:09 par PEUTÊTRE

» critiques et discussions de l'INTERSECTIONNALITÉ "CLASSE-GENRE-RACE"
Mar 17 Avr 2018 - 14:04 par PEUTÊTRE

»  revues, textes et auteurs divers : Période, Viewpoint, Jacobin Magazin, Bloch, Dinerstein, Chuang, Löwy, Korsch/Mattick, Balibar, Takeuchi/Murthy, Angela Davis, multitudes...
Mar 17 Avr 2018 - 12:04 par Tristan Vacances

» 1968 ANNÉE MUSICALE
Mar 17 Avr 2018 - 11:06 par Tristan Vacances

» JAZZ ONLY : "petits maîtres"
Mar 17 Avr 2018 - 9:34 par Patlotch

» 9. l'apparition plurielle d'une nouvelle théorie communiste ? questions parentes
Mar 17 Avr 2018 - 2:52 par PEUTÊTRE


Partagez | 
 

 LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)

Aller en bas 
AuteurMessage
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Ven 23 Mar 2018 - 12:41


nous proposons ce nouveau sujet, comme un parallèle à 1968 POÈMES et SLOGANS, AFFICHES, ARTS et LUTTES...

des photos dont la source principale est la page tweeter La rue ou rien @larueourien1 (Messages politiques aperçus dans l'espace public depuis mars 2016)




nous conseillons cette page de graffitis dont on ne peut copier les photos

Arrow


#Nantes #Manif22Mars


#Nantes #Manif22Mars


#Nantes #Manif22Mars


Saint-Girons (Ariège de tête)


Grenoble

Une formation "connaitre SUD" (découverte du syndicat, mouvement ouvrier, organisation/fonctionnement)
ça commence par une session de "Si je vous dis syndicats, vous me dites ?" et ça donne


@UnSyndicaliste 20 mars


La Plaine, Marseille


Paris #Manif22Mars


Paris #Manif22Mars

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Sam 24 Mar 2018 - 12:16


rappel, de 2016


Nantes







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Ven 30 Mar 2018 - 9:35





Dans plusieurs universités, la mobilisation contre la réforme se durcit et le climat se tend Le Monde 30 mars 2018
Citation :
« La mobilisation prend plus fortement qu’attendu, reconnaît un observateur du monde universitaire. Mais cela reste concentré dans les établissements d’arts, de lettres, et de sciences humaines et sociales, avec deux points de crispation : Toulouse et Montpellier. »


diffusée par @ASES_contact
#ParcoursSup, #NonALaSelection et à la réforme du lycée et de la licence
Et encore il manque des villes, par exemple Nancy

signalé, une jolie série : Les belles tapisseries autogérées



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Ven 30 Mar 2018 - 13:25


sous-lieutenant narcose


@Unkorneg il y a 26 minutes
La conférence de presse commence à #Nantes



Fin de la conférence de presse #Nantes

Théâtreux Matérialiste a écrit:
Ça a une certaine gueule

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Sam 31 Mar 2018 - 10:28


2018 : la poésie est dans les chiottes !

côté femmes


Toilettes de l'université Paul Valéry à Montpellier


côté hommes



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Lun 2 Avr 2018 - 12:47


"nous sommes tous des Capitaine Dreyfus"


Paris, Palais de justice, Saint-Michel...

rappelons que
Citation :
Le 22 décembre 1894, après plusieurs heures de délibération, le verdict tombe. À l'unanimité des sept juges, Alfred Dreyfus est condamné pour intelligence avec une puissance étrangère à la peine maximale applicable en vertu de l'article 76 du code pénal, la déportation perpétuelle dans une enceinte fortifiée, c'est-à-dire au bagne ainsi qu'à la destitution de son grade, et à la dégradation militaire. Dreyfus n'est pas condamné à mort, celle-ci ayant été abolie pour les crimes politiques depuis 1848.

la lettre de Zola, J'accuse, est du 13 janvier 1898, le jugement est cassé et Dreyfus innocenté le 12 juillet 1906

les 7 de Tarnac, quant à eux, sont quasi-relaxés dix ans après les faits, nous nous réjouissons qu'ils n'aillent pas au bagne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Mer 4 Avr 2018 - 22:09


1968-2018, détournement






sales petits proprios !


#rennes


pour la suite...


Vous avez été bloqué, vous ne pouvez ni suivre @cortegedetete,
ni voir les Tweets de @cortegedetete.


il va falloir attendre
des nouvelles du front


sales réformiste !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Dim 8 Avr 2018 - 0:16


un classique inusable (et vrai)


@Rouendanslarue Vu à #Tolbiac

un petit malin ajoute : « Ni cerveaux... ». Adressé à qui ? Va savoir

épisodes désopilants*




Lordon est le cerveau qui leur manquait, friant de Friot

PS : Julien Coupat était là, il n'a rien dit, preuve qu'il n'est pas le cerveau qu'on dit ?


tous ensemble tous ensem-bleu
con-vergeurs

* désopliant


@larueourien1 y a 8 heures Grenoble

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Dim 8 Avr 2018 - 14:31


Vous reprendrez bien un peu de Mai 68... 50 ans après la création des ateliers populaires, les affiches qui ont scandé la révolte du joli mois de mai font peau neuve. Pour rendre hommage à ce patrimoine graphique exceptionnel (et peut-être vous donner envie de battre le pavé, sait-on jamais) j'envisage de publier 68 affiches qui détourneront les codes graphiques et les slogans de l'époque pour parler d'aujourd'hui.

Et surtout de les imprimer avec la même technique qu'en mai 68 : la sérigraphie, avec la complicité de l'atelier Co-op. Pour me joindre : 68affiches[at]gmail.com



Citation :
Vilipender la « pensée 68 » est assurément le passe-temps favori de la droite. Mais les conservateurs de tous poils se trompent d'ennemi. Ils feraient mieux de se méfier de l'« esthétique 68 ». Et si c'était ça le véritable legs de mai 68 ? Et non pas les polémiques stériles, les renoncements, les instrumentalisations ou la frustration d'une lutte inachevée. Qui se souvient encore des longs discours enflammés ou des empoignades qui ont scandé les assemblées générales du joli mois de mai ? Ce qui a imprimé de manière indélébile la rétine collective, en revanche, c'est bien cette silhouette menaçante d'un CRS placardée sur les murs, la matraque brandie et prête à vous fendre le crâne. Mai 68 a bel et bien été une révolution graphique, où les occupants de l'Atelier populaire des Beaux arts ont déboulonné les fioritures, renversé les perspectives, détourné le bon goût. Au service d'une ambition: aller à l'essentiel, être efficace, marquer les esprits au fer rouge.


Cinquante ans après, Enzo rend hommage à ce patrimoine graphique en essayant de lui redonner vie. Non pas pour commémorer un événement qui appartient au passé. Mais pour parler d'aujourd'hui. Et il y a tant à dire… « Il est interdit d'interdire d'afficher » est un livre-affiches, dont les pages n'attendent que d'être collées sur les murs. C'est un objet imprimé avec la même technique que les affiches de mai 68 (la sérigraphie), avec le même esprit potache, prompt au détournement, et avec des convictions bien encrées. Il est édité par la coopérative d'impression et d'édition Co-op et sortira le 11 avril. Avec une soirée de lancement à la librairie Le-monte-l’air, à Ménilmontant, à Paris.

Vous pouvez aussi pré-commander le livre sur : http://atelier-coop.com/livres/151-il-est-interdit-d-interdir-d-afficher-1968-2018.html

pauvre Vaneigem


Vaneigem a écrit:
Les gens sans imagination se lassent de l'importance conférée au loisirs, à ce qui détruit l'imagination. Cela signifie qu'on ne se lasse pas du confort, de la culture ou des loisirs, mais de l'usage qui en est fait et qui interdit précisément d'en jouir.

Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes générations 1967


travailler toujours !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Lun 9 Avr 2018 - 13:32


Zone A Délires


Irène Bonnaud @cie813

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Lun 16 Avr 2018 - 20:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Jeu 19 Avr 2018 - 19:17


des futurs manageurs se rebiffent


@Reporterre Sciences-Po Paris 18 avril
« Nous occupons Sciences Po contre leurs  contrôles et leurs caméras,
et avec notre désir de faire de notre école un lieu de rencontre et d’émancipation ;
contre leur néo-management, nous affirmons l’entraide, la solidarité, l’autogestion »

changer de l'intérieur la « fabrique à élites », quel gageure ! A notre avis, si l'on ne veut pas devenir manageur, il vaut mieux quitter ce genre d'établissement

bom


@Kschka
Appel à venir camper ! Le gouvernement montre les dents.
La ZAD se prépare à une seconde tentative d'expulsions "ciblées".
La "zone Est" n'a pas été éradiquée. RDV à La Grée #NDDL



Shoot Again @MonikNikmo #manif19avril #Paris


@larueourien1 Paris #manif19avril

« l'éducateur a lui-même besoin d'être éduqué »
Marx Thèses sur Feuerbach III



@larueourien1 Paris #manif19avril

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEUTÊTRE



Messages : 237
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   Ven 20 Avr 2018 - 12:30



Très tôt ce matin, les forces de l'ordre sont intervenues
pour évacuer les étudiants qui occupaient Tolbiac depuis le 26 mars.

©️ CHRISTOPHE SIMON / AFP


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prendre la parole en public
» fidèle à la parole donnée
» Tocqueville-les-Murs: AMPTIL x AUBRY
» Prêt ou loc d'un livre de parole en signe BB
» Histoire sans parole ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / COMMUNISME / un ART de la RÉVOLUTION :: MONDE ACTUEL, LUTTES, ANALYSES et THÉORISATIONS :: PENSER le MONDE et les LUTTES : refondation d'ensemble :: LE MOMENT ACTUEL du CAPITAL et les LUTTES, documents et analyses-
Sauter vers: