PATLOTCH / NOUVELLE THÉORIE du COMMUNISME et de la RÉVOLUTION

LA CONSTITUTION EN CLASSE CONTRE LE CAPITAL DES LUTTES PROLÉTARIENNES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES et ÉCOLOGISTES
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» des LUTTES dans la CRISE : GRÈVES, OCCUPATIONS, BLOCAGES, MANIFESTATIONS...
Aujourd'hui à 4:19 par Patlotch

» "CLASSES MOYENNES" : encadrement, prolétarisation, interclassisme, prolophobie... et théorie
Aujourd'hui à 0:45 par Tristan Vacances

» 0. un livre ? Une théorie est apparue... Diffusion, réception... débats ?
Aujourd'hui à 0:20 par Tristan Vacances

» EXTIMITÉ, les confessions de Patlotch : un rapport aux autres et au monde
Hier à 23:58 par Patlotch

» 8. poèmes et contes pour en causer
Hier à 22:46 par Patlotch

» 9. l'apparition plurielle d'une nouvelle théorie communiste ? questions parentes
Hier à 16:43 par Patlotch

» LA NOUVELLE GAZETTE DES VANNES (Franzoseur Zeitung)
Hier à 14:36 par Patlotch

» 5. LA CONSTITUTION EN CLASSE POUR LE COMMUNISME : quel sujet révolutionnaire ?
Hier à 14:05 par Patlotch

» la DOMINATION MASCULINE dans le monde : un MACHISME STRUCTUREL
Hier à 13:47 par Patlotch

» ÉMEUTES, typologie formes/contenus : des réalités à l'idéologie
Mar 17 Oct - 20:26 par Patlotch

» la DOMINATION MASCULINE en FRANCE : machisme, travail, domesticité, violences...
Mar 17 Oct - 14:56 par Patlotch

» la VIOLENCE venue dans la "CONTRE-RÉVOLUTION" CAPITALISTE...
Mar 17 Oct - 13:24 par Patlotch

» MARXISME FÉMINISTE et DÉCOLONIAL avec Ana Cecilia Dinerstein : 'utopies concrètes', 'organiser l'espoir'... auto-subjectivation révolutionnaire
Mar 17 Oct - 11:29 par Patlotch

» JAZZ, BLUES, R'n'B, SOUL, RAP... pour "double paire d'oreilles"
Mar 17 Oct - 10:51 par Patlotch

» des ŒUVRES-SUJETS PERFORMATRICES en ARTS : des usages révolutionnaires ?
Lun 16 Oct - 14:18 par Patlotch

» FÉMINISME et MARXISME : SEXES, GENRE, CLASSES, et CAPITALISME, avec Cinzia Arruzza... Silvia Federici, Selma James, Sara Farris, etc.
Lun 16 Oct - 13:10 par Patlotch

» CLASSES SOCIALES et AUTRES RAPPORTS SOCIAUX, de sexes, races, nations, générations... Documents
Lun 16 Oct - 1:24 par Patlotch

» de LA MARCHANDISE EN SA FABRIQUE, avec ou sans FÉTICHISME, au TRAVAIL LIBÉRÉ par le COMMUNISME
Dim 15 Oct - 13:13 par Tristan Vacances

» EUROPE Centrale, du Nord et de l'Est : RUSSIE, Ukraine, Crimée, Suède...
Dim 15 Oct - 0:22 par Patlotch

» VA-SAVOIR : chronique à la com, la dialectique du quotidien en propotion magique
Sam 14 Oct - 19:56 par Patlotch


Partagez | 
 

 FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 0:08


Les interdictions

- 1874 : interdiction du travail des femmes dans les mines et dans les carrières.
- 1892 : interdiction du travail de nuit des femmes.
- 1931 : certains concours dans les ministères sont fermés aux femmes.
- 1932 : début d'une campagne contre le travail féminin.
- 1934 : attaques du ministre du travail contre le travail des femmes mariées.
- 1938 : création d’une prime pour la femme au foyer.
- 1940 : limitation ou interdiction des emplois publics aux femmes mariées.

Les avancées

- 1907 : la loi autorise les femmes mariées à disposer librement de leur salaire.
- 1909 : congé de maternité de 8 semaines, sans traitement.
- 1910 : congé de maternité de 2 mois, avec traitement pour les institutrices.
- 1913 : loi sur le repos des femmes pendant les 4 semaines qui suivaient un accouchement.
- 1917-18 : grèves de femmes et procès d'institutrices "défaitistes".
- 1920 : les femmes peuvent adhérer à un syndicat sans l’autorisation de leur mari.
- 1927 : un décret fixe l’égalité de traitement pour les professeurs.
- 1928 :
. Instauration de l’assurance maternité avec paiement de la moitié du salaire pendant les 12 semaines qui suivent l'accouchement.
. Congé de maternité de 2 mois à plein traitement étendu à toute la fonction publique.
- 1942 : les femmes mariées peuvent travailler, même si leurs maris travaillent, à condition de ne pas causer de licenciement.


- 1945 : la notion de "travail féminin" est supprimée, la législation française stipule que "à travail égal, salaire égal".
- 1946 : le travail des femmes dans les emplois publics n’est plus soumis à restrictions officiellement, mais la circulaire limitant l’accès des femmes à certaines fonctions "pour raison de service" ne sera abrogée qu’en 1975.
- 1965 : la réforme des régimes matrimoniaux permet aux femmes mariées d’exercer une activité professionnelle sans le consentement de leur mari et de percevoir l’allocation principale de chômage.
- 1970 : possibilité pour les femmes, de rattraper leur retard de formation.
- 1971 : le congé de maternité est indemnisé à 90 %. Les mères de famille ont accès aux stages rémunérés de l’Etat.
- 1972 : la loi "garantit" l’égalité de rémunération quel que soit le sexe. (nous en reparlerons)
- 1975 : loi interdisant toute distinction entre les sexes dans la fonction publique.
- 1982 : les femmes d’artisans ou de commerçants peuvent choisir entre 3 statuts : conjoint, collaborateur, conjoint associé ou salarié.
- 1983 : loi Roudy sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
- 1984 : congé parental ouvert à chacun des parents salariés sans distinction de sexe.
- 1986 : une circulaire préconise l'emploi du féminin pour les noms de métiers.
- 1987 : assouplissement des restrictions de l’interdiction du travail de nuit des femmes et abolition de certaines dispositions particulières du travail des femmes.
- 1992 : loi sanctionnant l’abus d’autorité en matière sexuelle dans les relations de travail.
- 1994 : possibilité pour les conjoints collaborateurs, d’exercer une activité salariée concomitante à leur activité dans l’entreprise familiale, ce qui leur permet de constituer des droits propres complets, notamment en matière de retraite.
- 1998 : circulaire relative à la féminisation des noms de métiers, fonctions, grades ou titres.
- 2000 : loi sur  la Parité (à revoir)
- 24 avril 2001 : loi sur l’égalité professionnelle qui vient renforcer les dispositifs de la loi Roudy, autorisation du travail de nuit pour les femmes dans l’industrie, parité en politique, etc. Loi Génisson.

document de 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 0:11


L'évolution du travail des femmes dans les mines (XVIe-XXe siècle)



Les différentes phases du traitement du minerai
image tirée de la Cosmographia, de Sebastian Munster, 1550
Source: gallica.bnf.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 0:18


LE TRAVAIL DES FEMMES - Aux CHAMPS et à la FERME
LE VRAI RÔLE DES FEMMES PENDANT LA GUERRE 1914 - 1918



Femmes au labour, selon un document d ‘époque.
Les hommes sont à la guerre et les animaux réquisitionnés par l’armée
2 femmes tirent une charrue qu’une 3ème femme dirige



ET À L'USINE









Dernière édition par Admin le Lun 2 Mai - 0:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 0:24


Citation :
A Tokyo, Shinzo Abe veut se poser en défenseur des droits des femmes et inaugure une " conférence annuelle des femmes ". Une manière, parmi d'autres, de relancer l'économie. Mais les mentalités résistent...

Le premier ministre du Japon est souvent décrit comme un conservateur aux accents nationalistes. Il est un domaine, pourtant, dans lequel Shinzo Abe s'attaque aux traditions de son propre pays: c'est un porte-parole des droits des femmes, en particulier dans le travail. Avait-il le choix?

Dans la plupart des grands pays, il y a longtemps que les gouvernements ont compris l'importance qu'il y a à ouvrir les portes des entreprises aux femmes, encourager leur promotion hiérarchique, permettre aux salariées de partir en congé maternité sans craindre de perdre leur emploi... Dans l'archipel, en revanche, la figure largement mythique de la "femme soumise" imprègne toujours les esprits, les crèches et les garderies sont peu nombreuses ou hors de prix, et 60% des femmes quittent leur emploi après la naissance de leur premier enfant.

Des entreprises fermées par manque de personnel

Certes, le Japon demeure la troisième puissance économique du monde, après les Etats-Unis et la Chine. Mais son dynamisme est rongé de l'intérieur par l'état de ses finances et, surtout, son déclin démographique inexorable: 1 habitant sur 4 a plus de 60 ans et la moyenne d'âge des quelque 127 millions d'habitants ne cesse d'augmenter. Déjà, dans des secteurs tels que le bâtiment ou la restauration, plusieurs entreprises ont réduit leur activité par manque de personnel.  

Une telle situation est intenable. Voilà pourquoi Shinzo Abe a fait de la défense des femmes dans le monde professionnel un des pans de ses "abenomics", un programme de réformes destiné à relancer une activité économique atone depuis une quinzaine d'années. Hier à Tokyo, Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international, l'a exhorté à aller plus loin, à l'ouverture d'une "Conférence annuelle des femmes" (World Assembly for Women, WAW !). "Le gouvernement a promis de créer 400 000 nouvelles garderies d'ici à 2018, a-t-elle souligné. Mais il pourrait peut-être en faire davantage, en simplifiant les démarches administratives et en ouvrant le secteur à plus de prestataires privés".  

Reste à embaucher le personnel des futures garderies... Pour cela, la directrice du FMI a évoqué "le recours aux immigrants qualifiés", qui pourraient aussi s'occuper des personnes âgées, de plus en plus nombreuses. Mais les Japonais, et leur premier ministre, sont rétifs à l'idée d'accueillir des étrangers peu au fait des habitudes locales. Seuls 1,5 million d'étrangers sont installés dans l'archipel, où l'immigration demeure strictement encadrée.

Pour le Japon, la question est à mi-chemin de l'économique et du culturel. S'il veut demeurer l'un des leaders de la mondialisation, le pays n'aura guère le choix. Il devra prendre le risque de heurter les mentalités et de bousculer les routines.

L'Express 13 septembre 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 0:47


Une usine d'armement à Lyon en 1915



© AKG-IMAGES



Des ouvrières soudant des obus dans une usine en France pendant la Première Guerre

Crédits photo : ©Rene Dazy/Rue des Archives

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 0:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 0:55


La recuisson des écrans de télévision
à l’usine SOVIREL de Bagneaux-sur-Loing, années 1960




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 1:03






2015



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 1:14


le travail de femmes dans une usine de munitions
à Pompey, près de Nancy, en avril 1917




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 1:21


Le marché du travail dans le monde se dégrade



Une employée d’une usine à Arusha, en Tanzanie
Photo: Gianluigi Guercia Archives Agence France-Presse
Les femmes connaissent 25 % à 30 % de risques supplémentaires
d’occuper un emploi vulnérable dans certains pays d’Afrique subsaharienne


Les femmes plus touchées

Citation :
En Chine, les politiques de soutien de la demande intérieure, par une politique de crédit à la consommation et à l’immobilier ainsi que par l’extension de la protection sociale, trouvent leurs limites, selon Raymond Torres. « Le cœur même de l’activité économique, la création d’emplois et la politique salariale, est touché et la Chine n’est plus en mesure de stimuler la demande par le crédit », avance-t-il. En 2015, pour la première fois en 25 ans, la croissance chinoise est tombée en dessous de 7 %.

La croissance de l’emploi en Amérique latine, qui était dans les années 2000-2007 de l’ordre de 2,5 % en moyenne annuelle, a fléchi pour n’être plus que de 1,5 % en 2015. En 2016, elle pourrait n’atteindre que 1,2 %. « La détérioration se constate en nombre d’emplois créés et aussi dans la qualité de ces emplois », relève l’organisation internationale.

Car, et c’est le deuxième point sur lequel insiste le rapport, la précarisation de l’emploi ne cesse de progresser. Elle concernerait 1,5 milliard de personnes, soit plus de 46 % de l’emploi total. En Asie du Sud et en Afrique subsaharienne, plus de 70 % des travailleurs occupent un emploi vulnérable. « La pénurie d’emplois décents pousse les gens à se tourner vers l’emploi informel qui se caractérise habituellement par une faible productivité, une maigre rémunération et aucune protection sociale. Cela doit changer », explique Guy Ryder. Les femmes connaissent 25 % à 30 % de risques supplémentaires d’occuper un emploi vulnérable dans certains pays de l’Afrique du Nord et de l’Afrique subsaharienne.

Dans les économies avancées, si le taux de chômage doit baisser pour se stabiliser aux niveaux en vigueur avant la crise, en revanche le sous-emploi devrait augmenter : travail temporaire ou travail à temps partiel subi, faibles taux d’activité, notamment chez les femmes et les jeunes.



23 janvier 2016 Rémi Barroux - Le Monde (extrait)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 1:28


Women working during World War One, Australia



in a clay-mine (mine d'argile)



at a cotton factory

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 1:34


Africa's quest for prosperity


As African economies look for growth in the future, the two key internal strategies emerging are regional integration and harnessing diasporas for funds and technical expertise



Women at work in a factory in Nigeria's commercial capital, Lagos
Photograph: Akintunde Akinleye/Reuters

Global development Poverty matters blog 26 décembre 2011

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 1:45


Jordanie



Jordanian women sew jeans for the U.S. market in a garment factory
in the village of Kitteh in northern Jordan

(AP Photo credit: AP/Raad Adayleh) May 20, 2015

However, for millions of young people in the Middle East and North Africa unemployment has only worsened in the post-Arab Spring turmoil

Mideast youth unemployment rises amid post-Arab Spring chaos

Influx of refugees, prolonged conflict and low economic growth keep jobs out of reach for young people across the region

The Times of Israël By Karin Laub May 22, 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 1:56

Ghana



George’s Pineapple Farm funded by Millenium Challenge Corporation in Ghana
Here, women work in safe and protected conditions in the production and exporting of pineapples
Photo Credit: Morgana Wingard

Ethiopie



The FashionABLE Factory in Ethiopia helps create sustainable businesses for women in Africa
Photo credit: FashionABLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 2:00


Libye



Women workers solder parts of computer and TV circuit boards
at an electronic plant on March, 2000 in Zawiyah

source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 2:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 2:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 2:12


Indonésie



In this photograph taken on June 11, 2010 Indonesian women workers of PT Sinjaraga Santika Sport company work at the local football factory in Majalengka district in West Java province.

Since the 2010 World Cup began in June in South Africa, about 200 factory employees and hundreds of home-based wokers who are producing about 3,000 hand stitched balls a day to FIFA standards, could barely cope with the 50 percent increased demand according to production director Jefry Romdonny.

The company is the biggest manufacturer of footballs in Indonesia where 90 percent of their products are exported mostly to Brazil and Africa including South Africa, and others to Peru, Japan, Madagascar, the Netherlands, United Arab Emirates and Saudi Arabia.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 15:13

Women Factory in Latin America

Getty Images
faites votre marché...



Costa-Rica



Panama



Mexique



Cuba






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 15:16


en relation, ouvert en juin 2015, le sujet



voir sur mon blog, documents, exploitation, conditions de travail, droits... luttes de classes et de castes

Domestic Workers Worldwide

anti-caste : on caste, women's oppression, communalism, and class struggle in South Asia from a Marxist perspective

migrantes et migrants, émigré-e-s, Domestic Workers...




Domestic Workers – Progress and Ongoing Struggle

Les travailleuses domestiques mangent-elles à leur faim à Singapour ? enquête AlterAsia 29 juin 2015



28 October 2013 - The International Domestic Workers' Federation was born! This is the first global union run entirely by women, and proves that all workers can be organized to fight for their rights


Bangladeshi Garment Workers






First blood to the Hong Kong migrant worker's struggle - call for the developpement of a labour congress of migrants worker's unions, IDM, International Marxist Tendancy, février 2012

Domestic workers negotiate new collective agreements in Uruguay and Italy



[etc.]

c'était mieux avant...


Ouvrières trieuses des Mines de Béthune


hmm...


A group of protesters demonstrate in front of Indian Consulate General in New York on Dec. 20, 2013 in support of Sangeeta Richard and increased protections of domestic workers.  (Stan Honda/AFP/Getty Images) Dignitary’s Maid Reveals Indignities of Domestic Work
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 15:21


dans les commentaires suivants, quelques importations du sujet


TRAVAIL et EXPLOITATION : Tous au boulot !? Précaires, chômeurs, expulsés, morts... mais...


(Belgique)

Le travailleur type de la province est… une femme Sabrina Berhin 1 août 2015, 14h07


Plus de 7 % sont des employées du privé dans le commerce de gros et de détail

Trois-quarts des travailleurs du Brabant wallon se retrouvent plutôt dans le secteur privé

Sabrina Berhin a écrit:
L’Office national de sécurité sociale vient de sortir les chiffres de la répartition des postes de travail. D’après ceux-ci, les femmes employées du privé dans le commerce de gros et de détail sont les plus représentées en Brabant wallon. Zoom sur les profils des travailleurs de la province.

Si le masculin l’emporte généralement, ce n’est pas le cas pour le travail en Brabant wallon. D’après une récente publication de l’Office nationale de la sécurité sociale (ONSS), les employés dans le commerce de gros et de détail du secteur privé sont les plus représentés. Et au sein de ceux-ci, il y a davantage de femmes (54 %) que d’hommes (46 %).

GSK pèse lourd dans la balance

Ainsi, si l’on regarde par rapport à l’ensemble des travailleurs, quel que soit le statut (ouvrier, employé, fonctionnaire), plus de 7 % sont des employées du privé dans le commerce de gros et de détail. Outre cette constatation, la publication permet de dégager plusieurs tendances. Tout d’abord, lorsque l’on vient travailler en Brabant wallon, il y a de fortes chances que ce soit dans le secteur privé. Trois quarts des actifs s’y retrouvent.

Tous secteurs confondus (privé et public), c’est encore une fois le commerce de détail et de gros qui arrive en tête (15,6 % des travailleurs s’y retrouvent). Il est suivi par l’enseignement (12 %), l’administration publique (9,2 %) et l’industrie pharmaceutique (8,7 %). L’importance de cette dernière s’explique en grande partie par la présence du géant GSK à Wavre et Rixensart.

Au niveau des statuts, la majorité des travailleurs sont des employés. Il y en a 59,1 % contre 29,5 % pour les ouvriers et 11,4 % pour les fonctionnaires. Sans grande surprise, la grande différence entre les hommes et les femmes se situe au niveau des ouvriers. Le sexe masculin y est présent à hauteur de 68 %.

Enfin, d’après les chiffres publiés par l’ONSS, le Brabant wallon accueille davantage ses actifs dans les petites entreprises, à savoir des entreprises comptant moins de 50 personnes. On y compte 56.969 travailleurs, soit 46,2 % de l’ensemble. En deuxième position se trouvent les moyennes entreprises (entre 50 et 200 personnes), avec 27,2 %. Et enfin les grandes entreprises (plus de 200 personnes), avec 15,1 %.

La publication de l’ONSS concerne les travailleurs assujettis à la sécurité sociale et est basée sur le dénombrement au 30 juin 2014.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 15:25

Le chômage dans les pays arabes atteint 28%

HuffPost Maroc | Nada Drais 17/08/2015


Citation :
CHÔMAGE - Le taux de chômage des jeunes dans les pays arabes est le plus élevé au niveau mondial, assure une étude du Fonds monétaire arabe (FMA). Le rapport précise que 28 % des jeunes du monde arabe seraient au chômage selon les chiffres de l’Organisation internationale du travail (OIT), ce qui représente plus du double du taux mondial du chômage qui est de 12 %.

Le FMA affirme également que les personnes instruites représentent jusqu’à 40% des chômeurs dans cette région. Les femmes et les nouveaux entrants sur le marché du travail sont eux aussi durement touchés par le chômage. La gent féminine représente 43,4% des chômeurs dans les pays arabes, soit plus de trois fois le taux mondial qui est de 12,7%.

Dans une seconde partie, l’étude aborde les défis de l’emploi des jeunes dans les pays arabes face à la baisse récente de la croissance économique ainsi que la croissance globale qui reste "insuffisante". Le taux de chômage élevé des jeunes est expliqué par l’écart entre les besoins du marché du travail et les sorties du système scolaire, ajouté à l’absence de capacité du secteur public à jouer son rôle de salarié d’une main-d’oeuvre importante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 15:26



Pourquoi le chômage touche désormais moins les femmes que les hommes Julien MARION

Les taux d'activité des Françaises a nettement augmenté en 10 ans

En 1990, les hommes étaient bien plus à l'abri du chômage que les femmes. Un quart de siècle plus tard, les Françaises peuvent crier victoire. Sauf que leur plus grande résistance à ce fléau a un prix: elles occupent davantage de postes à temps partiel

Citation :
En l'espace d'un quart de siècle, les Françaises ont complètement renversé la vapeur. En 1990, elles étaient bien plus touchées par le chômage que les hommes (17,1% contre 9,1% soit près du double, selon le ministère du Travail).

Mais la tendance a bien changé. Selon la photographie du marché du travail publiée par l'Insee ce mercredi 28 octobre, le taux de chômage des femmes est désormais inférieur à celui des hommes (9,6% contre 10,2% fin 2014). L'écart en faveur de la gent féminine s'est ainsi encore accru par rapport à 2013 (9,7% contre 10%).

Une baisse d'autant plus remarquable qu'elle s'accompagne d'une augmentation de la proportion de femmes dans la vie active. En 2014, 51,8% des Françaises avaient un emploi ou en recherchaient un (contre 50,5% en 2005). A l'inverse la population active masculine a, elle, reculé (-1,4 point à 61,2% sur la même période).

Ainsi les femmes ne représentaient en 2014 "que" 46,5% des demandeurs d'emploi, alors qu'elles comptaient pour 48% de la population active et 50% des salariés.

La force du diplôme

En fait, depuis 1990, le taux de chômage des femmes n'a cessé de se rapprocher de celui des hommes pour arriver au presque même niveau dès 2009, puis passer en dessous fin 2012. Cela est notamment dû au fait que les femmes s'en tirent mieux que les hommes dans les jeunes catégories (15-24 ans), où la différence avec leurs congénères masculins est nette (un taux de chômage 22,2% contre 24,2%, toujours fin 2014.

Ce dernier point s'explique surtout parce que les femmes sont, en début de carrière mieux armées, en raison de leurs diplômes."L’écart croissant au fil des générations entre le niveau de diplôme des hommes et des femmes au bénéfice de ces dernières permet aujourd’hui à celles-ci d’être nettement moins exposées au chômage en début de vie active", expliquait dans un document de mars 2015, la Dares, la branche statistique du ministère du Travail dans un document de mars dernier. Elles ont ainsi davantage de facilités à trouver un emploi dans les quatre années qui suivent l'obtention de leur diplôme.

Cet avantage s'étiole un peu avec l'âge puisque le taux de chômage des femmes âgées de 25-49 ans est presque le même que celui des hommes (9,2% contre 9,4%). "Au-delà de dix années d’ancienneté sur le marché du travail, le taux de chômage des hommes et des femmes est identique", souligne la Dares.

Par ailleurs, toujours selon la Dares, les femmes sont moins touchés que les hommes en période de récession et de hausse du chômage: "lorsque l’emploi se retourne à la baisse, les hommes sont plus affectés car l’intérim et plus généralement l’industrie et la construction, secteurs où ils sont le plus présents, sont les premiers touchés", explique-t-elle.

Fort taux de sous-emploi

Et derrière ce tableau plutôt réjouissant se cache une dure réalité. Le nombre de femmes en situation dite de "sous-emploi", c'est-à-dire travaillant à temps partiel, faute de trouver un emploi à plein temps. En 2014, elles étaient 1,18 million dans cette situation contre "seulement" 464.000 hommes. "Le sous-emploi affecte surtout les femmes, celles-ci occupant près de quatre emplois à temps partiel sur cinq", relève ainsi l'Insee. Et dans la même veine, la proportion de femmes travaillant à temps partiel est quatre fois supérieure à celle des hommes (30,8% contre 7,8%).

Dernier chiffre prouvant un peu plus le constat de l'Insee: 3 CDD sur 5 sont occupés par des femmes.

Evolution comparée des deux taux de chômage (1994-2014)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 15:28



Société - 3e journée «les sciences de l'ingénieur au féminin»

«Aujourd'hui, il faut plus de femmes dans nos métiers» 27/11/2015


Les jeunes lycéennes de Rascol ont écouté avec sérieux, le discours de leurs marraines,
qui ont toutes réussi dans leur carrière professionnelle comme ingénieures ou techniciennes
Photo DDM, Emilie Cayre.

Citation :
«Cette journée organisée par l'association «Elles bougent» et l'Union des professeurs de sciences et techniques industrielles»permet de réunir des jeunes filles de seconde et première et des ingénieures et techniciennes qui ont réussi leur vie professionnelle. C'est toujours très enrichissant» indique le professeur Galois qui travaille sur cette après-midi avec le chef de travaux technique, M Aussenac et la proviseure-adjointe Mme Pezet.

Poussons la porte. 60 lycéennes sont là, assises et attentives aux parcours de vie qu'elles découvrent. «Il faut beaucoup plus de femmes ingénieurs. C'est capital pour les entreprises. Car on pense différent, on travaille différent. Aujourd'hui, le regard des hommes a changé. Mais nous ne sommes pas assez nombreuses dans ce métier, ces métiers passionnants» résume une des marraines de l'opération, cadre sup dans l'aéronautique.

Les mots sont importants en cet après-midi. Comme ceux de cette technicienne dont la volonté de réussir impose le respect. «Je viens d'une famille modeste. Je n'avais pas les moyens d'aller en fac ou dans les grandes écoles. Alors, j'ai patienté après mon BTS». Le temps passe. Interim, puis la mise au monde de deux enfants puis enfin l'embauche. «À force de volonté, je suis passée responsable dans mon entreprise, avec l'envie de devenir ingénieur un jour, grâce à une formation interne. Il faut arrêter de dire, ce n'est pas possible. On doit se donner les moyens, être volontaire et travailler dur.»

Il y a cette étudiante en troisième année à l'Insa, partie il y a quelques années, décrocher un master de japonais. «Quand je suis revenue d'Orient, j'ai poussé la porte de Pôle emploi. On m'a demandé mes diplômes. J'ai indiqué mon master. La réponse a été cinglante -on va dire que vous n'avez rien-.» Puis c'est les petits boulots, la fac de Bio. «Un jour j'ai appris qu'il y avait des passerelles pour intégrer l'Insa. Là j'ai su que c'était pour moi.».

Il faut savoir qu'en France, seul un ingénieur sur cinq est une femme. C'est peu. Mais l'on se dit qu'après avoir écouté ces femmes, ces vies de passion et de volonté, ces jeunes lycéennes ont peut-être dans la tête : pourquoi pas moi ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6251
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 15:33




commentaires Chloé Friguet (à droite), maître de conférences en statistique au département STID, à université de Vannes, était hier au lycée Benjamin-Franklin pour évoquer son expérience professionnelle en tant que femme. Elle était en présence de Marie-Neige Fossé, étudiante en STID à IUT Vannes/Université de Bretagne Sud. Chloé Friguet, enseignante-chercheuse en statistiques à l'IUT Vannes, était l'une des invitées du lycée Benjamin-Franklin, hier après-midi, pour la Journée des sciences de l'ingénieur au féminin. Elle évoque son parcours au féminin dans un monde plutôt réservé aux hommes

Citation :
Comment vous êtes-vous tournée vers le secteur des statistiques ?

J'ai toujours aimé les sciences en général. Au lycée, je n'étais absolument pas littéraire alors, une fois mon bac S en poche, je me suis tout naturellement tournée vers une carrière scientifique.

Quelles sont les études que vous avez choisies ensuite ?

Je n'avais pas envie d'aller à l'université, je me suis donc orientée vers un institut universitaire professionnalisé (IUP) à Vannes en génie informatique et statistique. C'était d'ailleurs la dernière promotion après la filière a été absorbée. Puis j'ai enchaîné avec un master en statistiques appliquées aux sciences agronomiques, à l'école d'agronomie de Rennes.

Pourquoi cette spécialité ?

Cette formation est intégrée dans une école d'ingénieur. Cela me donnait une double compétence et comme j'aime les sciences en général, l'agronomie m'intéressait. Bien plus que le secteur bancaire par exemple.

Vous avez poursuivi dans cette voie ?

Oui, j'ai passé ma thèse à l'école d'agronomie de Rennes en partenariat avec Inra (Institut de recherche agronomique). Et ma thèse abordait les problèmes du traitement des données génomiques chez les animaux.

Vous avez décroché un prix avec cette thèse ?

Oui, c'est mon directeur de recherche qui a insisté pour que je me présente au concours Marie-Jeanne Laurent-Duhamel. Ce prix est décerné par la SFdS (la Société française de statistique), une société savante qui valorise et récompense chaque année le travail de jeunes chercheurs. J'ai décroché ce prix en 2012, à mon plus grand étonnement.

Y a-t-il beaucoup de jeunes femmes à obtenir cette récompense ?

Le concours n'existe pas depuis très longtemps, mais si l'on regarde les résultats, c'est plutôt encourageant, puisque depuis sa création il y a une dizaine d'années, le prix a été décerné à six filles et sept garçons. C'est donc équilibré.

Pourquoi avoir choisi de participer aujourd'hui à cette Journée sur « Les sciences de l'ingénieur au féminin » ?

C'est la première fois que j'ai l'occasion de le faire. Cela m'a paru intéressant car lorsque j'étais lycéenne, j'aurais aimé que l'on vienne m'expliquer, mais surtout que l'on m'encourage dans cette voie. Un témoignage, c'est toujours mieux pour identifier un métier. Ingénieur ? On y pense moins pour une femme. Pourtant, il n'y a aucune raison intellectuelle pour qu'une femme soit moins compétente qu'un homme sur ce type de métier.

Pourquoi y a-t-il une telle réticence côté fille pour embrasser les carrières d'ingénieur ?

Je pense qu'il s'agit davantage d'une auto censure sociale et culturelle. Il y a un vrai travail de fond à réaliser pour permettre de faire évoluer les mentalités. C'est à nous de rassurer les jeunes filles sur ces filières et de leur prouver qu'elles ont les capacités pour réussir dans le secteur des sciences de l'ingénieur. Mais aujourd'hui en écoutant leurs questions, on sent qu'elles sont bien plus préoccupées par leur orientation globale que par ce genre de discrimination. Elles n'ont pas forcément conscience de cet état de fait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
 
FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Premier mai Fête du travail dans le monde
» Le portage dans le monde
» 91 % des crimes d’honneur dans le monde sont commis par des musulmans
» Dans mon monde à moi, y a que des poneys [LGee G5]
» Les différentes formes d'immatriculation dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / NOUVELLE THÉORIE du COMMUNISME et de la RÉVOLUTION :: ENTRÉES THÉMATIQUES : CAPITALISME, MONDE, COLONIALITÉS... LUTTES :: 'FEMMES' & 'hommes'... Domination masculine -> machisme structurel et sociétal-
Sauter vers: