PATLOTCH / NOUVELLE THÉORIE du COMMUNISME et de la RÉVOLUTION

LA CONSTITUTION EN CLASSE CONTRE LE CAPITAL DES LUTTES PROLÉTARIENNES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES et ÉCOLOGISTES
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» JOHNNY HALLYDAY, ROCKn'ROLL FRANÇAIS et IDÉOLOGIE POLITIQUE du POPULISME
Hier à 19:17 par Patlotch

» PALESTINE et ISRAËL
Hier à 17:18 par Patlotch

» 9 - QUE SE PASSE-T-IL ? hypothèses et validations empiriques... Quelles contradictions, quelle dynamique historique ?
Sam 9 Déc - 17:00 par Patlotch

»  "GREAT BLACK MUSIC"... pour "double paire d'oreilles"
Sam 9 Déc - 9:47 par Patlotch

» EXTIMITÉ, les confessions de Patlotch : un rapport aux autres et au monde
Jeu 7 Déc - 23:01 par Patlotch

» la VIOLENCE venue dans la "CONTRE-RÉVOLUTION" CAPITALISTE...
Jeu 7 Déc - 21:47 par Patlotch

» ANTISÉMITISME, SIONISME, antisionisme... Identité juive... UJFP, JJR...
Jeu 7 Déc - 21:13 par Patlotch

» au-delà du vrai et du faux, tragique comédie
Jeu 7 Déc - 16:44 par Tristan Vacances

» LA NOUVELLE GAZETTE DES VANNES (Franzoseur Zeitung)
Jeu 7 Déc - 15:55 par Patlotch

» LA RÉVOLUTION COMMUNISTE SERA FÉMINISTE OU NE SERA PAS (féminisme et marxisme)
Jeu 7 Déc - 15:43 par Patlotch

» la classe écologiste du capital
Jeu 7 Déc - 12:54 par Patlotch

» LA FRANCE AIME LES "ARABES", d'ailleurs, et riches : l'émir lave plus blanc
Jeu 7 Déc - 12:04 par Patlotch

» 8. poèmes, fables et contes pour en causer
Mer 6 Déc - 15:02 par Patlotch

» ENFANTS au TRAVAIL dans le monde
Mar 5 Déc - 22:33 par Patlotch

» NOTES de STYLISTIQUE et POÉTIQUE
Mar 5 Déc - 19:04 par Patlotch

» VA-SAVOIR : chronique à la com, la dialectique du quotidien en propotion magique
Mar 5 Déc - 18:17 par Admin

» les "BLANCS" forment-il une 'race' à part ? Whiteness, BLANCHITÉ ?... le COLORISME... le 'RACISME ANTI-BLANCS'... NON-MIXITÉ
Mar 5 Déc - 17:48 par Patlotch

» la DOMINATION MASCULINE en FRANCE : machisme, travail, domesticité, violences...
Mar 5 Déc - 17:20 par Patlotch

» vous avez dit "OUVRIER" ?
Mar 5 Déc - 15:07 par Patlotch

» actualités de la CRITIQUE DÉCOLONIALE
Mar 5 Déc - 14:00 par Patlotch


Partagez | 
 

 FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 20:28

un nouveau sujet, plutôt documentaire et en vrac, portant sur les femmes ouvrières

dédiée à ma mère 1929 - 2015
qui fut ouvrière en bonneterie dans sa jeunesse


en relation, ouvert en juin 2015, le sujet




Curieuse hiérarchie sociale des femmes dans cette image du XIXe (I.P.N. Snark) :

- au sommet, la marchande "des femmes avec habileté, j'augmente la parure et la beauté" ;

- ensuite, à égalité, la servante "je couds, blanchis et sers à table, aussi je suis indispensable" et la maîtresse d'école "aux filles pendant leur jeunesse, j'enseigne vertu et sagesse";

- plus bas, l'ouvrière "à tous les travaux je m'applique, dans l'usine ou la fabrique" et la sage-femme "je sais soigner avec expérience au moment de votre naissance "
- et enfin, tout en bas, la paysanne "Croyez en Dieu qui, par ma main, à tous donnera du pain" et la sœur de charité "misères et douleurs, je soulage; Dieu me soutient et m'encourage".


Tableau représentant le nombre de femmes
dans les différents corps de métier entre 1875 et 1895

note du 2 mai 2016
interlude théorique et méthodologique

dans ce sujet commencé de façon "anodine" par des photos de femmes au travail dans le monde, j'ai importé des documents disséminés dans d'autres rubriques abordant la totalité de la domination capitaliste, patriarcale et racialiste sous divers "points de vue" particuliers, mais autour du travail et de l'exploitation de la force humaine de travail, c'est-à-dire de ce qui fonde le "système capitaliste" comme mode de production économique

l'objectif se construit de montrer (en un sens quasi littéral) l'essentialité (et non l'essentialisme) de la double contradiction de classe et de genre, telle que l'a théorisée le groupe Théorie Communiste, mais aussi qu'il y a globalement, massivement, une médiation du rapport classe-genre par le rapport de domination racialiste


voir Distinction de genres, programmatisme et communisation Théorie Communiste n°23, mai 2010 PDF

Citation :
Ce texte, rédigé en 2008, est le point de départ du travail que nous poursuivons sur la question de la distinction de genres et son abolition. Cependant, s’il demeure le cadre actuel de notre élaboration il comporte des insuffisances et des faiblesses que sa propre problématique a fait fructueusement surgir, insuffisances et faiblesses que nous avons essayé de cerner dans les deux courts textes qui suivent.

pour approfondir, entre documents de TC et mes précédentes approches critiques, chercher Google "Théorie communiste" double contradiction classe genre Patlotch



Dernière édition par Admin le Sam 7 Mai - 7:35, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 20:34


Citation :
LE TRAVAIL DES FEMMES - La multiplication du nombre d'ouvrières dans les usines pendant la Première Guerre mondiale rend nécessaire la création du poste de surintendante d'usine et donc d'une école.

L'emploi des femmes dans les usines d'armement poussent les industriels à mettre en place certains services sociaux tels que des chambres d'allaitement (rendues obligatoires par la loi du 5 août 1917) et des crèches.  

Pour former un personnel féminin inspiré du modèle anglais des «ladies surintendantes» capable de mettre en place et de gérer ces services, l'École des surintendantes d'usine est ouverte le 1er mai 1917 sous l'égide des ministres Albert Thomas et Léon Bourgeois et à l'initiative de Cécile Brunschvicg, présidente de la section «travail» du Conseil National des Femmes Françaises.  

Les premières diplômées ne seront opérationnelles qu'en 1918 mais les changements durables induits par la période de guerre permettront à ce métier de perdurer. L'Ecole des surintendantes d'usine changera de nom en 1990 pour devenir l'ETSUP, Ecole supérieure de travail social.

En savoir plus : le site internet de L'ETSUP

Le rôle lumineux des Surintendantes

Il est pénible d'avoir à dire encore ce que sont les surintendantes. Nul ne devrait ignorer le rôle magnifique, encore qu'obscur, qu'elles ont joué pendant la guerre et qu'elles essayent, à travers mille difficultés, de continuer dans ce qu'on ose à peine appeler la paix.

Créées en mai 1917, sur l'exemple de l'Angleterre, les surintendantes d'usines, après un court stage dans une modeste école installée au Lyceum-Club, embryon de l'école actuelle, s'en allaient pleines de foi et d'une ardeur presque mystique dans les usines où les appelaient les industriels débordés par une multitude de problèmes d'administration sociale.

Aussitôt leur bienfaisante influence ramenait l'ordre,
l'apaisement, la gaieté, l'entrain dans la ruche
dont le rendement s'accroissait de ce fait notablement

Aussitôt leur bienfaisante influence ramenait l'ordre, l'apaisement, la gaieté, l'entrain dans la ruche dont le rendement s'accroissait de ce fait notablement. Intermédiaires entre le patron dont elles connaissaient la pensée, et les ouvrières dont elles savaient les aptitudes, les nécessités, les surintendantes mettaient chacune à sa place, éteignaient les rivalités, les mécontentements, calmaient les inquiétudes, créaient des cantines, des garderies, des pouponnières, s'occupaient des malades, régentaient, en un mot, la difficile tribu féminine avec un doigté et une sympathie qu'on ne pouvait évidemment attendre d'un patron, si bienveillant soit-il, occupé de mille autres soucis et responsabilités.

Or, on pensait que le rôle des surintendantes se terminerait avec la guerre. Mais les services rendus par elles furent d'un tel prix que les industriels ne veulent et ne peuvent plus s'en passer, et non pas seulement ceux, très nombreux, qui emploient la main-d'œuvre féminine. Or, il advient que l'offre, ici, dépasse la demande. L'Ecole des surintendantes, que dirige, avec une sagacité et un dévouement admirables Mme A.-J. Jacob, et qui s'est installée dans un grand local, 43, rue Pernety, n'a pas assez d'élèves pour les places qui lui sont offertes.

Cela semble à peine croyable et c'est pourtant vrai.

Eh bien, il ne peut y avoir qu'une raison à cela, c'est qu'on ignore le rôle de la surintendante, l'Ecole des surintendantes, et peut-être bien les surintendantes elles-mêmes.

J'entends dans les milieux où l'on aurait le plus de raisons et d'avantages à ne pas les ignorer, milieux moyens de la petite bourgeoisie où la femme ayant des loisirs serait désireuse de les employer utilement mais ne sait pas trop comment.

Est-ce, plus que celle de la surintendante, une activité qui convienne mieux à une femme d'une éducation soignée, d'une instruction un peu relevée, de sentiments nobles et qui mettrait sa fierté à jouer un véritable rôle social?

C'est elle, qui doit apprécier les forces de chacune
et les mettre à la place qui convient

Placée dans l'usine entre le chef et les exécutants, parfois des deux sexes, la surintendante doit déployer une finesse psychologique et une délicatesse peu ordinaires pour arriver à connaître, sans se tromper grossièrement, l'âme et le caractère des femmes dont elle a la direction morale. C'est à elle qu'incombe l'embauchage et, chose plus difficile, la répartition dans les ateliers. C'est elle, qui doit apprécier les forces de chacune et les mettre à la place qui convient. C'est elle qui doit intervenir pour qu'on donne aux malades, aux femmes enceintes ou nourrices, le travail le moins fatigant.

A elle le souci de créer, quand il n'y en a pas, ou de diriger, quand il y en a, les cantines, les crèches, les pouponnières, les garderies d'enfants, les écoles ménagères. A elle d'organiser les lavoirs, les bains, les visites aux malades. Et n'en a-t-on pas vu déjà dans de grands centres ouvriers s'occuper avec succès des logements, des cités ouvrières, des cinémas et même des terrains de sports.

On voit jusqu'où peut s'étendre l'activité pratique de la surintendante. Mais cela n'est rien à côté des qualités morales que requiert cette fonction, j'allais dire cet apostolat.

Le mot n'est pas trop fort. Il y faut en effet une âme pleine de pitié, d'altruisme et de dévouement. Si ce n'est que l'espoir de gagner les 6,000, ou 8,000, ou 10,000 francs dont sont rémunérés de tels services qui attire les femmes à l'Ecole des surintendantes, elles ne feront jamais que de mauvaises surintendantes.

Il faut qu'elles voient l'apostolat de cette fonction.

La surintendante, en effet, n'est pas qu'un chef
elle est à la fois une sœur et une mère

La surintendante, en effet, n'est pas qu'un chef elle est à la fois une sœur et une mère. C'est à elle qu'on n'hésite pas, si elle a compris son rôle, à confier ses chagrins, ses soucis, ses espoirs, ses découragements.

C'est elle qui réconforte au bon moment, c'est elle qui donne les raisons de continuer à bien faire, de rester dans le droit chemin; c'est elle qui fait triompher la voix de la conscience et qui redonne la force de lutter encore et de ne point désespérer.

Que de plaies, que de blessures qui sont ainsi pansées, que de cœurs réconfortés, que d'âmes sauvées! Ah! Comme il y aurait moins de déchirements, de pleurs, de séparations, d'abandons, d'erreurs, si des surintendantes veillaient dans nos hôpitaux et dans nos maisons d'assistance publique!

Tel est le rôle éminent de la surintendante. Nos grands industriels se sont si bien rendu compte des services extraordinaires que ces nobles femmes leur rendent, que beaucoup d'entre eux n'ont pas voulu s'en séparer à la paix. D'autres en demandent rue Pernety. Beaucoup d'élèves de l'École ont ainsi trouvé des situations où les dons admirables de la femme et l'enseignement reçu sous la direction de Mme Jacob leur ont permis de rendre de précieux services et de jouer le véritable rôle social qui convient à la femme.

Il ne leur en a coûté que six mois de préparation, d'études et de stages pratiques et la minime somme de 150 francs. La maison de la rue Pernety est moins une école qu'un home familial. Mais elle est plus que cela, elle est un sanctuaire.

par Ch. Tardieu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 20:45



Fabrique de tuiles à Montchanin (Saône-et-Loire)
Gravure in « Les Grandes Usines » de Turgan, 1874. © J.-L. Charmet
Les conditions de vie des ouvriers




Dernière édition par Admin le Dim 1 Mai - 23:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 20:56




« Jusqu’à l’incendie qui détruisit ses édifices en 1927, la manufacture de Saint-Jean de la Vandeweghe Limited était la plus vaste "dans son genre" de tout l’Empire britannique. Le siège social et l’entrepôt de distribution, de la rue Saint-Paul à Montréal, approvisionnait les salles de montre et entrepôts de la Vandeweghe Limited à Londres (Angleterre), Toronto et Winnipeg (Canada) ».


Dernière édition par Admin le Dim 1 Mai - 21:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 21:02




Usine de chaussures Clerget, La-Tour-du-Pin, Isère



Émaux de Briare 1910

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 21:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 21:25

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 21:37


1900

REMISE PRIX "L. DEFFEZ" AUX MEILLEURES OUVRIERES USINE FILATURE TEXTILE à LILLE



ROUBAIX



Intérieur d'une filature (usine dans laquelle les matières textiles comme le coton ou la laine sont transformées en fils à tisser) au XIXe siècle.

La force mécanique produite par la machine à vapeur permet d'actionner plusieurs machines comme ces métiers à tisser mécaniques qui  remplacent les métiers à tisser manuels. Cela permet à cette industrie de produire beaucoup plus de tissus en beaucoup moins de temps.


Roubaix : une ville industrielle au XIXe siècle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 21:45


source Mouvements ouvriers et crise industrielle dans les régions de l’Ouest atlantique des années 1960 à nos jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 21:49


Ouvrières dans une usine textile en Union Soviétique en 1946



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:00


mines : ouvrières en remplacement des hommes au Front, 1914-1918



source : Jean-Jacques Sitek, Le monde de l'usine, Rombas (Moselle) 2005
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:14


Ouvriers et ouvrières au travail sur une chaîne d'assemblage
d'une usine de montres le 22 juin 1965 à Nagano, Japon




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:17


ouvrières usine emboutissage fabrication réservoirs motos



années 50 ou 60
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:20


1910 : ouvrières au poste d'emballage de l'usine Rowntree
une entreprise de confiserie anglais basé à York



photo Julie Bouniol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:24


début 1940 Ouvrière dans une usine d'armement



fin 1939 Ouvrières de l’aéronautique française transportant une aile d'avion





Dernière édition par Admin le Dim 1 Mai - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:31


Janvier 1940 Ouvrières fabricant des balles dans une cartoucherie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:35


Magnétos Lucifer (act. Parker) - usine atelier de montage
ouvriers ouvrières dans les années 1920




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:43


Grenoble, le temps des prolos



Usine de pâtes LUSTUCRU (intérieur de l'usine ; une des étapes de fabrication de pâtes





Usine textile Valisère - bâtiment, ouvrières arrivant à l'usine et atelier de couture (source musée Dauphinois)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:46


Un atelier de peignage de la laine vers 1890




source Ouvriers de l'industrie au XIXe siècle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 22:56


Au Bangladesh la plupart des ouvriers du textile sont des femmes
mais, à ce jour, pas les responsables syndicaux




Des ouvrières du textile au Village Alif de Broderie,
une usine de vêtements de Dhaka, Bangladesh

Crédit photo: Amy Yee. Avec l'autorisation de PRI



Shamima Akter, responsable au sein de la Fédération des Travailleurs de l'Industrie textile du Bangladesh,
parle aux ouvriers de l'intimidation qu'ils doivent surmonter
en raison de l'organisation de leur activité syndicale

Crédit photo: Bruce Wallace. Avec l'autorisation de PRI



Vertex, une usine textile de Dhaka, Bangladesh,
a dépensé 1.2 millions de $ pour réhabiliter cette usine
de 4500 ouvriers du textile
. Crédit photo: Amy Yee. Avec l'autorisation de PRI



Des ouvrières du textile à Dhaka se réunissent au “café des femmes”
après leur travail pour se former aux droits et responsabilités des ouvriers

Crédit photo: Amy Yee. Autorisation de PRI

source GlobalVoices septembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 23:02


Lejabie : les petites mains de Tunisie



L'atelier Isalys de Sfax, en février. Lejaby représente 20% du chiffre d'affaires de l'usine
Les ouvrières y travaillent pour 180 euros par mois
. Photo Nicolas Fauque

Elodie Auffray, Envoyée spéciale à Sfax (Tunisie) Libération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 23:13


Les mémoires ouvrières de Poitou-Charentes



l'usine de confection de lingerie féminine Bernard et Cie
plus connue sous la marque "Aubade
dans les années 1980


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Dim 1 Mai - 23:36

pendant la Première guerre mondiale


Citation :
Avant 1914, les ouvriers étaient majoritairement contre le travail des femmes au sein des usines, ils craignaient la concurrence et ils voulaient prolonger leur domination patriarcale. Les inquiétudes se firent sentir lors de l'arrivée des machines dans l'industrie ceci permettant aux femmes d'être aussi productives que les hommes. Les principaux arguments des hommes afin d'éloigner les femmes du secteur industriel et du travail en général étaient : la faiblesse naturelle de la femme en comparaison avec l'homme, son rôle de reproducteur, l'importance de la famille impliquant le rôle clé de femme au foyer. De ce fait pour eux, les enjeux étaient d'ordre économique mais aussi symbolique

Au début de la première guerre, les femmes remplacent les hommes a l’arrière. Dans un premier temps afin de subvenir au besoins familiaux car sans leur mari elles n’avaient aucune ressources, et dans un seconde temps pour assister les hommes au front. Elles sont très présentes dans l’industrie (on passe de 5 a 30% de la part des femmes dans le secteur métallurgique en 1918), encouragée par l’Etat. De plus le bénévolat permet aux femmes de travailler surtout dans le secteur médicale, certaine sont au front  et assistent les soldats.

Ces « héroïnes du front » inspireront des auteurs féministes, leur œuvres modifieront la façon de pensée des femmes qui réaliseront que travailler est un droit dont elle devrait disposer. Même si durant la période d’après guerre un licenciement massif des femmes s’effectue, certains postent sont maintenue et on assiste a une mixité certaine des salariés. Les syndicats étaient en faveur du travail des femmes a cette période vont changer subitement d’avis, craignant la concurrence
.


source Evolution de la femme dans le monde du travail

le travail des femmes en 1916



1. Conductrice de chariot électrique - 2. Vérificatrice d'obus de 155
3. Transport des obus - 4. Tourneuse de pièces d'aviation
5. Fabrication des canons de fusils.

Citation :
[size=14]"La journaliste Marcelle Capy, qui a enquêté sur les conditions de travail de la femme dans les usines d'armement, a été impressionnée par l'effort demandé aux femmes, notamment aux contrôleuses d'obus qui, onze heures par jour, manipulent 2 500 obus de 7 kilos, soit 35 tonnes. S'essayant à ce labeur pour tester ses capacités, Marcelle Capy doit déclarer forfait : Au bout de trois quarts d'heure, je me suis avouée vaincue. J'ai vu ma compagne toute frêle, toute jeune, toute gentille dans son grand tablier noir, poursuivre sa besogne. Elle est à la cloche depuis un an. 900 000 obus sont passés entre ses doigts. Elle a donc soulevé un fardeau de 7 millions de kilos." En ce qui concerne le salaire des femmes, la formule à travail égal salaire égal est partout bafouée. Dans une fabrique d'obus, un garçon de 15 ans touche de 12 à 15 francs et une mère de famille de 5 à 6. Les patrons osent justifier de telles différences en invoquant l'allocation touchées par les femmes de mobilisés."
Vivre à Paris pendant la Grande Guerre (Pierre Darnon, Ed. Fayard)



Jeanne Bourgeois, à 109 ans, se souvient des obus de 75 fabriqués chez Niclause... "Il n'y avait que des femmes, mis à part quelques hommes qui occupaient les postes à responsabilité. J'étais très bien considérée". Jeanne se souvient que Paris semblait à l'écart de la guerre, à l'exception des bombardements du début 1918. "Nous guettions les lettres que nos proches nous envoyaient du front. Nous lisions les communiqués de guerre qui permettaient de savoir où se trouvaient les troupes". Après la guerre, Jeanne s'installera à Péronne où elle continuera de travailler mais nombre de femmes n'auront pas cette possibilité. Dès le 13 novembre 1918, une circulaire leur demande de démissionner, histoire de laisser la place aux hommes et de repeupler la France. A la fin du mois, quatre ouvrières sur cinq ont perdu leur emploi. Et à la différence des Anglaises, des Danoises ou des Allemandes, qui obtiendront le droit de vote, les Françaises restent mineures au regard de la loi. "
Article paru le 7 novembre 2004 (Le Journal du Dimanche).  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6262
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   Lun 2 Mai - 0:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
FEMMES au TRAVAIL dans le MONDE, histoire et actualités en photos et documents : des IMAGES à une THÉORIE de la RÉVOLUTION FÉMINISTE COMMUNISTE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Premier mai Fête du travail dans le monde
» Le portage dans le monde
» 91 % des crimes d’honneur dans le monde sont commis par des musulmans
» Dans mon monde à moi, y a que des poneys [LGee G5]
» Les différentes formes d'immatriculation dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / NOUVELLE THÉORIE du COMMUNISME et de la RÉVOLUTION :: ENTRÉES THÉMATIQUES : CAPITALISME, MONDE, COLONIALITÉS... LUTTES :: 'FEMMES' & 'hommes'... Domination masculine -> machisme structurel et sociétal-
Sauter vers: