PATLOTCH / CHANGER DE CIVILISATION / LUTTES, THÉORIE, SEXE et POÉTIQUE

dans la DOUBLE CRISE du CAPITAL et de l'OCCIDENT, LUTTES COMMUNISTES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES et ÉCOLOGIQUES
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» VA-SAVOIR : chronique à la com, ou la dialectique en proportion magique
Hier à 19:19 par Patlotch

» 'PROGRÈS', SCIENCES, HUMAIN, SANTÉ et capital... TRANSHUMANISME et dés-humanité
Hier à 12:23 par Patlotch

» "CLASSES MOYENNES" : encadrement, prolétarisation, transclassisme, prolophobie
Mar 20 Juin - 19:03 par Patlotch

» MACRONISME, ÉTAT et RESTRUCTURATION du CAPITALISME
Lun 19 Juin - 17:52 par Patlotch

» un TOURNANT HISTORIQUE du CAPITALISME et de l'ÉTAT FRANÇAIS, élections 2015-2017, faits et propos, analyses et théorie (antiroman)
Jeu 15 Juin - 20:26 par Patlotch

» THÉORISATIONS COMMUNISTES, FÉMINISTES, et DÉCOLONIALES : remises en perspectives révolutionnaires. Cheminement et bouclages de synthèse
Ven 9 Juin - 10:58 par Patlotch

» PENSÉES diverses à marier sans modération
Lun 5 Juin - 12:26 par Patlotch

» la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.
Jeu 1 Juin - 17:45 par Admin

» DÉCOLONISER le FÉMINISME ! Féminisme, voile, race et Islam... "Féministes blanches"... sexisme et racisme... et le burkini ?!
Lun 29 Mai - 18:42 par Patlotch

» AFRODITE CHEZ LES PHALLOCRATES, antiroman sans repentir, suivi de BLACK WOMEN, Love, Sex, Song, Dance... et théorie communiste
Lun 29 Mai - 17:23 par Tristan Vacances

» DOMESTIQUES (travailleuses et travailleurs) / DOMESTICS WORKERS / Servants
Sam 27 Mai - 16:09 par Admin

» DIALECTIQUE COMPLEXE et MÉTHODOLOGIE : DÉPASSEMENTS À PRODUIRE
Sam 27 Mai - 14:54 par Admin

» "GUERRE AU TERRORISME" : la grande imposture / CALIFAT et CAPITALISME
Jeu 25 Mai - 15:02 par Patlotch

» "le PRÉCARIAT définit le SALARIAT" : 25% des travailleurs du monde ont un emploi stable / travail et anti-travail
Jeu 25 Mai - 12:07 par Patlotch

» TRAVAIL, CHÔMAGE, SYNDICALISME... MONDE / chiffres, courbes, cartes...
Mer 24 Mai - 13:25 par Patlotch

» OPIUMS DU PROLÉTARIAT : RELIGIONS, ATHÉISMES, LAÏCITÉ... IDÉOLOGIES et RÉALITÉS
Mer 24 Mai - 9:34 par Admin

» des LUTTES dans la CRISE : GRÈVES, OCCUPATIONS, BLOCAGES, MANIFESTATIONS...
Mar 23 Mai - 13:45 par Admin

» PALESTINE et ISRAËL
Lun 22 Mai - 18:41 par Patlotch

» ÉCONOMIE POLITIQUE, quand tu nous tiens : et la CRISE ? NOUVELLE RESTRUCTURATION du CAPITALISME ?
Dim 21 Mai - 13:41 par Admin

» 0 - INTRODUCTION et SOMMAIRE : GENÈSE et DÉFINITION d'un CONCEPT incontournable
Dim 21 Mai - 13:00 par Admin


Partagez | 
 

 COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Ven 26 Aoû - 16:50


Collector antiracisme


dans le camp anti-décolonial

« ce camp d'été décolonial  
"établit une ségrégation qui n’a rien à envier aux assemblées du Ku Klux Klan"...
»



Cinquième Colonne
Informations et réflexions sur le discours politique et médiatique dominant


Camp d'été décolonial : Alain Jakubowicz et la LICRA veulent des blancs, des whites, des blancos

Citation :
Le « camp d’été décolonial », organisé du 25 au 28 août à Reims par Fanny Noël et Sihame Assbague, est destiné d'après son site aux personnes subissant le racisme d'état. Il a déjà suscité l'ire d'une grande partie de la classe politique (du PS au Front National), ainsi que du DILCRA Gilles Clavreul (étonnament silencieux sur les dérapages racistes entraînés par les arrêtés anti-"burkinis").

La LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) est scandalisée également, en particulier son président Alain Jakubowicz. Avec son sens bien connu de la mesure, il affirme sur son site que ce camp d'été "établit une ségrégation qui n’a rien à envier aux assemblées du Ku Klux Klan"... Bigre, des lynchages racistes seraient-ils prévus?... Les organisatrices ont expliqué l'objectif de ces meetings non-mixtes, qui existent depuis longtemps aux Etats-Unis. Et la LICRA, association soi-disant antiraciste mais où l'on a du mal à trouver des non blancs, est très mal placée pour dénoncer la non mixité.




Le Comite de Direction de la LICRA. Appréciez la grande mixité...

Alain Jakubowicz reproche aussi au camp décolonial de dénoncer le racisme d'état. Car selon Jakubowicz, le "racisme d'état n'existe pas", c'est une "imposture" et une "manipulation"... Vraiment ? Les contrôles au faciès n'existeraient pas?... Les discriminations institutionnelles ne seraient qu'un fantasme ? Et les propos de ministres sur des "nègres" qui seraient "pour l'esclavage", sur les musulmans qui doivent être "discrets", sur les Roms qui auraient "vocation à rentrer en Roumanie"... etc, etc.

Et pour dénigrer encore plus le camp décolonial, la LICRA n'a pas hésité à fabriquer de faux tweets du Ku Klux Klan donnant l'idée qu'il approuverait ce camp décolonial. Apparemment pour la LICRA, tous les moyens sont bons pour le dénigrer, et tant pis pour la décence.



La Licra publie des faux tweets du Ku Klux Klan sur un camp d’été décolonial
La comparaison a choqué sur Twitter, mais le président de la Licra la défend
auprès de BuzzFeed News par la nécessité de «créer un électrochoc».



cette démarche de la LICRA comporte aussi de faux tweets de Robert Ménard et Marine Le Pen, dans la même logique de dénonciation qu'Yves Coleman (14 mars 2015) : Édouard Drumont, maître à penser de Mme Houria Bouteldja : les Indigènes de la République réussissent leur examen d’entrée dans l’extrême droite gauloise

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Ven 26 Aoû - 19:12


Collector antiracisme, suite


Rayski sans risques



Tintin n'est pas mort au Congo

Benoît Rayski attaque personnellement Sihame Assbague, la co-organisatrice de l’événement et militante anti-raciste :

Benoît Rayski a écrit:
Sihame Assbague vouloir développement séparé des races : en Afrique du Sud on appelait ça apartheid… Moi être pour. Moi aimer. Sihame Assbague pas vouloir de moi ? Mais moi pas vouloir, mais pas du tout, d’elle. (…) Car moi pas vouloir être mélangé à des milliers de Sihame Assbague qui crachent sur moi. Moi être heureux dans mon jardin. À me prélasser dans mon hamac. Moi fumer cigare. Moi lire Tintin au Congo. Moi rêver d’être dans un palanquin porté par des Noirs. Moi peut-être avoir eu un ancêtre négrier. Mais moi pas vouloir le renier ou demander pardon. Moi être fautif quand même d’avoir colonisé l’Afrique. Mais moi y’en avoir marre de baisser la tête pour ça. Moi avoir quitté l’Afrique. Et Sihame Assbague être venue chez moi. Moi vouloir être libre. Libre de Sihame Assbague. Libre de Christiane Taubira. Libre du CRAN.

source Les Inrocks : Atlantico publie un article incroyablement raciste en toute tranquillité

Wikipédia a écrit:
Benoît Rayski est le fils d'Adam Rayski qui fut responsable de la section juive au sein des Francs-tireurs et partisans - Main-d'œuvre immigrée, mouvement du PC clandestin pendant la Résistance1.

Il a signé une dizaine d'essais sur le traitement historique du communisme et la mémoire de la Résistance, notamment L'Enfant juif et l’enfant ukrainien : réflexions sur une imposture (Éditions de l’Aube, 2001) et Le cadavre était trop grand.
L'Affiche rouge (Denoël, 2009) fait revivre le Paris de ces vingt-trois adolescents qui payèrent le prix fort de leur engagement dans la Résistance.

Il a travaillé pour France-Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris, Globe Hebdo2.

Il a écrit pour le site d'informations Boulevard Voltaire, fondé par Robert Ménard et Dominique Jamet.

Il collabore régulièrement au site d'information Atlantico marqué à droite ou libéral, ainsi qu'à Causeur.

En novembre 2012, il se définit comme « islamophobe de gauche » et « islamophobe de droite ».

pas gonflé, Le Point titre : Camp décolonial : les associations antiracistes montent au créneau. Il parle ainsi de la LICRA (voir plus haut), de SOS Racisme, et compte sur le MRAP, qui est en vacances... et sur « le Conseil représentatif des associations noires (Cran), présidé par Louis-Georges Tin, était lui aussi injoignable.», et là il risque fort de se casser les dents... blanches

mais le message est passé : décolonial pas antiraciste, donc décolonial = racialiste = raciste, on a l'habitude... même de la part des "camarades"  


Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Mar 30 Aoû - 9:05


Collector Kommuniesierung.net


la police de la communisation


à propos de Ross Wolfe Decolonial communization ?

Kommunisierung.net a écrit:
@Kommunisierung  · 25 juil.  

@rosswolfe Funny to write about Patlotch, in France he's almost systematically ignored by anyone. His comments give you an idea why...

C’est marrant d'écrire au sujet de Patlotch, en France il est presque systématiquement ignoré par tout le monde. Ses commentaires vous donnent une idée du pourquoi...


Patlotch a écrit:
Communism decolonial ‏@patlotch  · 29 août

@Kommunisierung @rosswolfe Ah bon ? Mais encore ?

les commentaires de Kommunisierung.net vous donnent une idée de sa capacité à... commenter : copier-coller des infos, comme "anyone", sans un mot, et censurer qui ne vous convient pas, vous donne une idée de la critique vivante dans le milieu de la communisation en Europe

j'ai expliqué à Ross Wolfe que "décolonial communisation" n'a pas de sens, et que c'est au présent que communisme décolonial s'inscrit dans une perspective future de communisation

mais pour Ross Wolfe, la pensée décoloniale et les thèses de Mignolo, Quijano, Grosfoguel... n'ont aucun intérêt. Il multiplie les textes pour l'asséner : qu'en pense Kommunisierung.net ?

en exergue de Kommunisierung.net, un sondage


Citation :
3 nov. 2015

Will the communist revolution bring back the star stolen by the imperialist Twitter bourgeoisie?

81% Yes 19% No

177 votes

en stars (startuffes) héritiers des méthodes de la Pravda,
les "partisans de la communisation" ont de qui tenir... les étoiles



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Mar 30 Aoû - 20:15


Collector "Mort à la démocratie"


tribu(re)lations partisanes

par soi-même servi,
Mattis, communisateur en chef

ce serait à « l'auteur de Mort à la démocratie » que l'on devrait la suppression en 2015 de l'article "Communisation" de Wikipédia

Citation :
Discussion : Communisation/Suppression

Suppression traitée par Mathis73 [dialoguer] - 21 novembre 2015 à 00:19 (CET)
Raison : avis largement majoritaires pour suppression.


outre qu'il avait été ouvert, en 2006, en repompant à mon insu la définition que j'en avais donnée sur mon site, l'article a disparu, mais l'on peut accéder à la "discussion", et l'on y lit qu'un certain Mathis73 aurait « traité la suppression, en raison d'avis largement majoritaires » : de qui ? Ce double de notre Léon qui n'en rate pas une est donc pour la démocratie majoritaire, quand elle exprime le souhait d'une interdiction doublée d'une censure : on trouvait la référence aux autres théoriciens dont moi dans cette entrée Wikipédia

en attendant, qu'on n'ignore pas que cet expert a écrit « Qu'est-ce que la communisation ? », que les théoriciens trouvent plutôt mauvais, mais qu'on ne s'avise pas de sortir de ses clous, sous peine d'un coup de faucille et marteau


Léon de Mattis, ou


après Pepe@dndf qui déconseille toute référence à Patlotch aux commentateurs de son blog, Gilles Dauvé qui ne publie pas mes commentaires sur DDT21, Incendo Genre sans classe qui les supprime, et Kommunisierung.net qui porte en Europe la bonne parole de leur commune «Église de la communisation» (ChatonMignon), l'on comprendra que mes "injures" sont pour fort peu dans mon effacement stalinoïde de leurs images


en attendant le jour de se mettre aux abris, quand ces gens-là vont communiser le monde, un conseil, préférer aux fantasmes de cet aspirant petit dictateur communiste (?) des restes de démocratie vivante


PS : politicard un jour, politicard toujours

pour la bonne bouche, cet ex-candidat du PS est aussi un ancien camarade de Manuel Valls, dont il lui reste à défaut du succès les méthodes (voir Manuel Valls, 3 octobre 2011, sur "Le blog de Léon de Mattis, l'auteur de "Mort à la démocratie"

17:08 : Corinne Cerise me suggère :

Citation :
Foutez-y donc un portrait de Vichinsky à cet idiot utile.

Patlotch a écrit:
mais c'est Pepe qui m'avait traité de "Vichinsky de la communisation" !

Pepe a écrit:
forum-communisation, pepe 24 Juin 2014 09:36

On va essayer d'alimenter ce forum en passant entre les gouttes de la logorrhée auto-passionnelle du Wichinsky de la communisation.

mais vos désirs sont désordre, chère ma Corinne préférée



depuis le forum en question est mort, Robin son webmestre a fait du management HUman BEing à NuitDebout, et le lien http://www.forum-communisation.fr/ conduit à une pub de chaussures, mais Pepe fort de son anti-logourrhisme «entre les gouttes» n'y avait jamais remis les pieds... dans le même fleuve...

... les pieds nickelés de la communisation ?

la suite au prochain épisode




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Mar 30 Aoû - 21:21


mes excuses à Mattis et ses frères ennemis, je redescends ce Collector pour ajouter le dé-sein d'en bas

Collector Sein nu


Montrez ce sein, je ne veux que le voir.
Pour un pareil objet les sables policés
vont soulever de palpables plissés


« Marianne a le sein nu parce qu'elle nourrit le peuple,
elle n'est pas voilée parce qu'elle est libre »


Valls, 29 août 2016





Placide

Placide a écrit:
Valls et la Marianne aux seins nus

Alors que la primaire de la droite approche, et que les opposants à François Hollande sont de plus en plus nombreux à se lancer dans la présidentielle à gauche, les fidèles du président de la République tenaient leur meeting de rentrée, lundi 29 août, à Colomiers (Haute-Garronne). Plusieurs ministres ont pris la parole - Najat Vallaud-Belkacem, Stéphane Le Foll et Marisol Touraine -, mais surtout le chef du gouvernement, Manuel Valls, qui a autant évoqué ses adversaires politiques que les récentes polémiques sur l'Islam.

Le Premier ministre, qui a plusieurs fois soutenu l'interdiction du burkini sur les plages par certains maires, a une nouvelle fois évoqué, dans son discours, sa vision de ce que doit être l'Islam en France. "Sur la place des femmes, nous ne pouvons transiger", a estimé celui qui s'est opposé à certains de ses ministres sur le burkini. "Marianne, le symbole de la République, elle a le sein nu parce qu'elle nourrit le peuple, elle n'est pas voilée parce qu'elle est libre. C'est ça, la République", a lancé Manuel Valls.


« Couvrez ce sein, que je ne saurais voir.
Par de pareils objets les âmes sont blessées;
Et cela fait venir de coupables pensées. »


Molière, Tartuffe, III, 2


tiré du New-York Times

trouvé chez @LarrereMathilde, Historienne des révolutions et de la citoyenneté (Université Paris Est) (son compte twitter est une mine de ressources, de quoi comprendre d'où viennent la citoyenneté, et le citoyennisme, sans parler de "l'histoire des femmes"...)

c'est elle qui a "fait le buzz" : « Sein nu de Marianne» : une historienne corrige ce «crétin» de Valls Libération, ce jour : « Marianne a le sein nu parce que c'est une allégorie, crétin ». Vrai que pour un fils d'artiste-peintre, c'est pas fortiche en lecture d'image et de seinboles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Mer 31 Aoû - 15:41


Collector discrétion


et le Ché s'égara

"Il y a à Saint-Denis par exemple 135 nationalités, mais il y en a une qui a quasiment disparu"
... "Je parlais évidemment de la classe ouvrière française"


Jean-Pierre Chevènement



source Saint-Denis : l’étrange justification de Chevènement Europe 1 31 août 2016


Chevènement en 1959

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Jeu 1 Sep - 17:32


Collector trop grosse


déjà qu'on y est serré...

Se rendre au travail en métro ferait grossir

Elle, 31 août

Citation :
Métro, boulot, dodo… et kilos ? Plus vous passez du temps dans les transports en commun, plus vous risquez de prendre du poids. C’est la conclusion d’une étude britannique, relayée par le site Health, qui encourage à rester en mouvement.

Pour les chercheurs britanniques à l’origine de l’étude, habiter loin de son travail favoriserait l’embonpoint, surtout pour les salariés utilisant les transports en commun. Le risque de prise de poids s’explique d’abord par le manque d’exercice. Après une heure de métro, êtes-vous toujours motivée par une séance d’aquabiking ? Pas vraiment. L’étude le prouve : 41% des personnes interrogées ont diminué leurs activités physiques à cause du temps passé dans les transports en commun, matin et soir. Or, une activité sportive permet de se tenir en forme.
 
Les trajets en métro, RER ou trains trop longs pousseraient également à se passer de petit déjeuner. 40% des sondés lors de l’étude avouent ne pas manger le matin pour ne pas perdre de temps. Résultat, ils finissent par avaler des snacks plus caloriques sur le chemin.

Les femmes font plus de détour

Les transports en commun rimeraient donc avec retard, stress et souvent chaleur, des éléments pouvant être à l’origine de troubles alimentaires. Avec une heure de trajet en moyenne* pour aller et revenir du travail, les Français sont concernés par cette prévention. Dans la région parisienne, c’est environ 18 minutes de plus ! Et là encore, l’égalité n’est pas parfaite : selon la Dares, les femmes travaillent en moyenne plus près de leur domicile mais elles sont 24% à faire un détour pour faire des courses ou aller chercher un enfant contre 13% des hommes. Et si on se mettait tous au télétravail ? [j'ai une amie qu'y s'y est mise, et c'est vrai que plutôt svelte avant, elle n'a pas grossie depuis...]



source Le top 10 du civisme dans le métro, Le bonbon 04/09/2015

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Ven 2 Sep - 2:33


Collector invisible


la bifurcation qui vient


À paraître le 21/11/2016 
 
Citation :
Maintenant est un texte d’intervention. Il peut se lire comme un chapitre supplémentaire d'À nos amis, commandé au Comité Invisible par une actualité écartelée entre attentats, rhétorique antiterroriste, mouvement contre la loi « travaille !», répression féroce, fin de la sociale-démocratie et rumeurs de « guerre civile ».

Maintenant vient à la suite d’un mouvement qui a vérifié l’essentiel des conjectures du Comité Invisible – détestation sans appel de la police, expérience et lassitude des AG, centralité du blocage, retour du thème de la Commune, dépassement de l’opposition entre radicaux et citoyens, refus de se laisser gouverner, etc. -, et au début d’une année dont l’enjeu sera, pour le pouvoir, de faire rentrer dans le cadre délabré de la politique classique, au prétexte d’une campagne présidentielle, tout ce qui, d’ores et déjà, la déborde, lui échappe et ne veut plus entendre parler d’elle.

Maintenant propose une bifurcation, esquisse un autre chemin que l’étouffoir prescrit, avance une autre hypothèse que celle des élections : celle de la destitution. Une hypothèse où il est question de prise sur le monde et non de prise de pouvoir, de nouvelles formes de vie et non de nouvelle constitution, de désertion et de silence plutôt que de proclamations et de fracas. Où il est question d’un communisme inouï, aussi – un communisme plus fort que la métropole
.

faut l'faire de considérer qu'on avait tout prédit du mouvement NuitDebout-Loi travail : la liste concerne si peu de monde qu'elle est insignifiante, et généralise des "débordements" bien bordés dans le lit de la défaite y compris syndicale. Sur le plan théorique, c'est quasi nul, le Comité invisible a regardé ce mouvement social dans son miroir, ce sur quoi il croyait avoir un pouvoir (les enfants de la petite-bourgeoisie rêvent toujours d'encadrement)

mais en un sens c'est vrai : l'envers du même est le même, et ne casse pas trois pattes à un canard capitaliste. Julien de Coupat est un Léon Mattis qui a réussi, parce qu'il écrit mieux avec davantage d'imagination. En commun : ils parlent pour ne rien dire, et Maintenant le dit : "communisme inouï" annonce un communisme de silence et d'absence. L'État français n'est pas Dilma Rousseff et l'on se passera de cette destitution

pas impossible que ce quadra de la radicalité petit-bourgeoise ait atteint là son seuil d'incompétence révolutionnaire

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Dim 4 Sep - 12:06


Collector centimètres


le sens de la mesure

toujours trop quelque chose, les femmes
trop court, trop long... trop femmes ?







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Dim 4 Sep - 18:50


Collector Auberge espagnole


ouverts à tous vents ? à tous ventres ? à tout vendre ?


les blogs et comptes des réseaux sociaux "militants" individuels proposent en immense majorité un défilement et une accumulation de textes et articles qui n'ont aucune unité idéologique. Certains sont bons à prendre comme informations en sachant de quel point de vue ils relèvent

en l'absence de commentaires, cela vaut approbation, et bien malin qui pourrait en déduire une ligne générale claire. Dans le milieu de la communisation (dndf, Kommunisierung.net...), on constate depuis sa décomposition en 2012 l'augmentation de cette tendance, et de moins en moins de textes d'analyses récents propres à (re)définir une analyse actuelle globale et cohérente


« Mon âme était l' auberge ouverte au carrefour; ce qui voulait entrer entrait. »

André Gide, Les Nourritures terrestres, 1897


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Mar 6 Sep - 10:34


Collector Impasse


provocation ! notre Père fondateur méritait un viaduc !

Une impasse Karl-Marx à Saint-Rome-de-Tarn ?

Journal de Millau.fr 1 septembre 2016

Le fondateur du marxisme a pignon sur rue à Saint-Rome-de-Tarn


Citation :
Parmi les nombreux dossiers en instance à la mairie de Saint-Rome-de-Tarn, la dénomination des rues et numérotation des maisons. Une commission mixte a déposé ses conclusions il y a quelques semaines et l’affaire est en cours.

Mais au gré de quelques résidants principaux ou secondaires, il faut faire bouger les choses ! Alors, dans un élan estival, suite à une réunion de préparation, les voilà décidés à l’action par la pose dans une niche de façade du buste du philosophe, économiste, sociologue, théoricien de la Révolution, Karl Marx.

Celle-ci est située dans la seconde impasse de la rue de la Tannerie. Son inauguration a donné lieu à une manifestation regroupant tous les sympathisants, avec à la clé, un discours de circonstance suivi d’un vin d’honneur.

Désormais, l’un des créateurs de l’Association internationale des travailleurs a pignon sur rue dans la cité de Mgr Affre, à deux pas de l’église où quotidiennement et à trois reprises, les cloches annoncent l’Angélus…


le viaduc de Millau
Citation :
L’ouvrage détient cinq records du monde :

- le tablier haubané le plus long au monde (2 460 m), devant celui du pont Rion-Antirion qui franchit le golfe de Corinthe en Grèce ;
- la pile la plus haute du monde : les piles P2 et P3, avec des hauteurs respectives de 244,96 et 221,05 mètres, dépassent l’ancien record de France détenu par les viaducs de Tulle et de Verrières (141 m) et le record du monde détenu précédemment par le viaduc de Kochertal (Allemagne) qui culmine à 181 mètres ;

- le pylône le plus haut du monde pour un pont routier : le haut du pylône surplombant la pile P2 culmine à 343 m au-dessus du sol100, soit 19 mètres de plus que la hauteur de la Tour Eiffel ;

- le quatrième tablier routier le plus haut du monde avec 270 m à son point le plus haut par rapport au sol, après le pont du Siduhe chinois (496 m), le pont de Baluarte mexicain (403 m) et le pont du Balinghe chinois (370 m).

- la plus grande portée à franchir lors du lançage d'un tablier de pont : 171m.

le viaduc Karl Marx



en attendant la fin, on se contentera d'un tunnel



« bien creusé, vieille taupe ! »

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Mar 6 Sep - 18:34


Collector peinture sacrée


père de Manuel Valls, « Xavier Valls (1923-2006), était un peintre espagnol. Il a vécu à Paris à partir de 1948. Peintre de natures mortes, aquarelliste, il a aussi réalisé des compositions d'art sacré. »

le conseil des ministres


Un saint Sopar, Xavier Valls, 1941

son fils prodigue en déclarations fracassantes, Manuel, serait de plus isolé jusqu'au saint du gouvernement. En visionnaire, son père a peint la scène, qui montre qu'on a depuis sur la question jeté plus d'un voile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Mer 7 Sep - 13:21


Collector Jihad


le Ché s'en va en guerre...


Sébastien Fontenelle a écrit:
@vivelefeu 6 septembre  

Rappelons que les “socialistes“ ont confié à ce personnage la direction de la Fondation pour l'islam de France



... ne sait quand reviendra



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Jeu 8 Sep - 16:24


Collector femmes et vertes


un tandem de choc

Demain nous appartient !

Pourquoi je rejoins aujourd'hui la campagne de Cécile Duflot pour l'élection présidentielle

Caroline De Haas blog Médiapart 7 sept. 2016


Citation :
La politique, c’est jamais parfait, mais c’est le meilleur outil que nous ayons pour changer le monde...

On sait que ce n'est pas tous les jours facile de changer le monde. Mais on est déterminées. Parce que notre horizon n’est pas négociable... On ne négocie pas la décence d’un salaire ou le bien-être au travail...

J'ai envie de participer à une aventure...

Bref, à vélo ! ("en marche" était déjà pris)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Ven 9 Sep - 4:22


Collector girafes



Citation :
La Terre compte quatre espèces génétiquement distinctes de girafes et non une seule, révèle une étude dont les conclusions ont été publiées, hier, et qui devrait faciliter les efforts de préservation de ces animaux en danger d'extinction.

Les scientifiques estimaient jusqu'à présent qu'il existait une seule espèce de girafe (Giraffa camelopardalis) et neuf sous-espèces. Leur habitat naturel se limite au continent africain.

Selon les dernières estimations, le nombre de ces herbivores tachetés au long cou a chuté de plus de 35% au cours des trente dernières années, à environ 100.000 têtes aujourd'hui.

L'étude, dont les résultats sont parus dans la revue scientifique Current Biology, s'appuie sur l'analyse de l'ADN de plus d'une centaine de girafes.

«Nous avons étudié les liens génétiques de tous les sous-groupes de girafes sur l'ensemble du continent africain et nous avons découvert qu'il existait non pas un mais au moins quatre groupes très distincts génétiquement qui, apparemment, ne se reproduisent pas entre eux», explique le professeur Axel Janke, chercheur à l'Université Goethe de Francfort en Allemagne.

«Nous avons examiné de multiples gènes de l'ADN nucléaire considérés comme étant représentatifs de l'ensemble du génome de ces animaux», précise-t-il.

Conclusion : les girafes «devraient être classées selon quatre espèces distinctes même si leur apparence est similaire».




Les Quatre sans cou

Robert Desnos 1934


Ils étaient quatre qui n’avaient plus de tête,
Quatre à qui l’on avait coupé le cou,
On les appelait les quatre sans cou.

Quand ils buvaient un verre,
Au café de la place ou du boulevard,
Les garçons n’oubliaient pas d’apporter des entonnoirs.

Quand ils mangeaient, c’était sanglant,
Et tous quatre chantant et sanglotant,
Quand ils aimaient, c’était du sang.

Quand ils couraient, c’était du vent,
Quand ils pleuraient, c’était vivant,
Quand ils dormaient, c’était sans regret.

Quand ils travaillaient, c’était méchant,
Quand ils rodaient, c’était effrayant,
Quand ils jouaient, c’était différent,

Quand ils jouaient, c’était comme tout le monde,
Comme vous et moi, vous et nous et tous les autres,
Quand ils jouaient, c’était étonnant.

Mais quand ils parlaient, c’était d’amour.
Ils auraient pour un baiser
Donné ce qui leur restait de sang.

Leurs mains avaient des lignes sans nombre
Qui se perdraient parmi les ombres
Comme des rails dans la forêt.

Quand ils s’asseyaient, c’était plus majestueux que des rois
Et les idoles se cachaient derrière leur croix
Quand devant elles ils passaient droits.

On leur avait rapporté leur tête
Plus de vingt fois, plus de cent fois,
Les ayant retrouves à la chasse ou dans les fêtes,

Mais jamais ils ne voulurent reprendre
Ces têtes où brillaient leurs yeux,
Où les souvenirs dormaient dans leur cervelle.

Cela ne faisait peut-être pas l’affaire
Des chapeliers et des dentistes.
La gaîté des uns rend les autres tristes.

Les quatre sans cou vivent encore, c’est certain,
J’en connais au moins un
Et peut-être aussi les trois autres,

Le premier, c’est Anatole,
Le second, c’est Croquignole,
Le troisième, c’est Barbemolle,
Le quatrième, c’est encore Anatole.

Je les vois de moins en moins,
Car c’est déprimant, à la fin,
La fréquentation des gens trop malins.



dernière minute (on ne sait plus à qui se fier)


Citation :
Le mot girafe vient de l'arabe zarâfa زرافة. La girafe est un animal de la même famille que l'Okapi. Il en existe neuf espèces correspondant aux neuf types de robes. Il peut exister des girafes albinos et girafes entièrement noires.

source Vikidia, l'encyclopédie des 8-13 ans


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Ven 9 Sep - 17:34


Collector sain d'esprit


cachez ce... que je ne saurais voir .2


Citation :
Les trois dernières religieuses de Sein (Finistère) s'apprêtent à regagner le continent, ce qui mettra fin à une présence de plus de 150 ans sur l'île de leur congrégation, indique la mairie.

Âgées de plus de 80 ans, les trois religieuses à la retraite appartiennent à la congrégation des Filles du Saint-Esprit, dont le siège est à Saint-Brieuc. Cette dernière a simplement indiqué à l'AFP que les trois soeurs ne seraient pas remplacées, ajoutant ne pas vouloir en dire davantage.

"C'est triste, elles sont extraordinaires, très discrètes mais très actives aussi, notamment auprès des personnes âgées", a souligné Ambroise Menou, premier adjoint à la mairie de Sein et ancien médecin de l'île, où vivent 200 personnes à l'année.

La plus ancienne des religieuses sur le départ, Soeur Yvette, était arrivée sur l'île en 2002, pour remplacer quatre autres soeurs.



image ajoutée

"Les premières religieuses sont arrivées il y a 154 ans, lorsqu'il y avait encore deux écoles à Sein, une privée et une publique", a précisé Ambroise Menou. Selon lui, c'étaient les soeurs qui dispensaient les cours dans l'école privée, qui a accueilli jusqu'à 150 élèves.

Une cérémonie d'adieu aux trois religieuses aura lieu dimanche avant leur départ définitif mardi.



Jean Fouquet, Vierge à l'enfant, 1450

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Dim 11 Sep - 14:14


Collector Passif d'une illusion



il fut un temps où le moment politique attendu, à la Fête de l'Humanité, était le discours de son puis sa secrétaire général.e. Aujourd'hui, tout le monde s'en fout

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Mer 14 Sep - 13:33


Collector dû


à Cazeneuve mur neuf, et qui n'a pas d'oreille


je gardais au chaud cette info parue le 7 septembre dans La Libre (Belgique), me doutant que cette histoire belge, et britannique, finirait bien par devenir française, que dis-je, européenne. Un Ministre de l'Intérieur doit rendre français ce qui est international

Migrants : Le Royaume-Uni va édifier une "Grande Muraille" de 4 mètres de haut à Calais

Citation :
Les travaux de construction d'un mur destiné à empêcher des migrants et réfugiés de s'introduire à bord de poids-lourds à destination de la Grande-Bretagne, vont commencer ce mois-ci, ont déclaré des autorités britanniques. Le ministre de l'Immigration, Robert Goodwill, a justifié devant les députés britanniques ce renforcement du dispositif de sécurité à Calais. Plusieurs milliers de migrants vivent dans un camp surnommé la "jungle" en attente de parvenir à effectuer la traversée vers le Royaume-Uni.

Face à cette situation, les habitants de Calais exigent depuis longtemps le démantelement complet de la jungle. Un agriculteur dont l'exploitation jouxte le bidonville explique son exaspération à FranceTVinfo: "La semaine dernière ils se sont battus à 500 dans mon champs de pommes de terres, donc aujourd'hui je n'ai plus de pommes de terre. Et on me dit que je n'ai pas d'assurance... Je fais quoi moi ?" De plus, les transporteurs routiers, régulièrement agressés par des passeurs qui tentent de faire embarquer des migrants dans leurs véhicules, manifestent de plus en plus leurs ras-le-bol ainsi que leur angoisse de devoir rouler la nuit sur les routes qui mènent au port de Calais. Ces derniers mois, on y dénombre de nombreux incidents.

Ce mur, devrait faire quatre mètres de hauteur et longer un tronçon d'un kilomètre de rocade. Il devrait être terminé à la fin de l'année. Il sera situé près de la jungle de Calais. Selon l'agence Reuters, il devrait coûter 17 millions de livres sterling (environ 20 millions d'euros) et sera intégralement pris en charge par Londres.

L'humanitaire français François Guennoc, interrogé par le Guardian et cité par le Huffington Post "ce mur, qui sera la dernière extension de clôtures déjà en place, va juste amener les gens à aller plus loin pour tenter de monter dans un camion. Lorsque vous mettez en place des murs partout dans le monde, les gens trouvent toujours des moyens pour les contourner. C'est un gaspillage d'argent. Et ce mur pourrait renforcer le danger pour les personnes, leur faire prendre plus de risques et faire monter les tarifs des passeurs".

Un Traité remis en cause

Le "Traité du Touquet" de 2003 entre la France et le Royaume-Uni est actuellement remis en cause par les Français. Les deux pays se dont mis d'accord pour contrôler côte à côte leurs frontières. Le Royaume-Uni a donc installé des gardes frontières à Calais. La France a fait pareil à Douvres.

A noter que ces accords avaient été ratifiés à l'époque par le ministère de l'Intérieur français, soit Nicolas Sarkozy. Ce dernier, actuellement candidat à la primaire de droite, veut renégocier les accords du Touquet et obliger les Britanniques à accueillir sur leur sol les demandeurs d’asile lors du traitement de leur dossier.



anti-bruit et comme à la campagne (électorale)

mais, heureux riverains et lointains électeurs écologistes, ce sera apprend-on « un mur végétalisé et anti-bruit » (source FR3 Nord Pas-de-Calais, 10 septembre


Après l'édification en 2015 de ces grilles autour du port de Calais et du Tunnel sous la Manche, la construction d'un mur végétalisé d'un kilomètre de long © MaxPPP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Jeu 15 Sep - 14:02


Collector tandem électoral


Autain emporte le vent debout

après Cécile Duflot-Caroline De Haas (voir plus haut 8 septembre), un nouveau tandem entre dans la course


notons que certains persistent à courir à vélo-solo (et mio)


Buffalo 2009

vous me direz, c'est toujours mieux que le parti unique et uni-sexe


A bicycle built for 10 from 1896. This tandem bike is part of the collection
at the Henry Ford Museum at Greenfield Village.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Jeu 15 Sep - 22:14


Collector mot du jour


élément de tangage t'engage

baroud d'honneur

Citation :
Loi Travail : Baroud d'honneur pour les opposants ? 20minutes.fr
Loi Travail : "Non, ce n'est pas un baroud d'honneur", assure Mailly L'Obs
Loi Travail : les autonomes font main basse sur le baroud d'honneur La Voix du Nord
Loi Travail : dernier baroud pour les opposants ? Le Progrès [qui n'y voit pas d'honneur]
Loi travail: un baroud d'honneur dans la rue encore marqué ... L'Express
Vous avez dit baroud d'honneur ? L'Humanité
Le baroud d'honneur des manifestants contre la loi travail Franceinfo
Mobilisation nationale contre la loi Travail, baroud d'honneur des... RT
Baroud d'honneur contre la loi travail France Bleu
Loi travail : une dernière journée d'action en forme de baroud d'honneur Les Échos
Le baroud d'honneur de la CGTet de FO contre la loi travail Le Figaro
etc.


relevons qu'au Figaro, on a fait des progrès en orthographe : « La prochaine journée de mobilisation, prévue le 15 septembre, semble constituer un dernier barroud d'honneur Le Figaro, 9 août 2016

disons que l'imagination des journalistes n'est pas à leur honneur... et revenons au baroud


Citation :
L'expression ''un baroud d'honneur'' signifie qu'un combat est perdu par avance mais qu'il existe pour sauver l'honneur. Le mot ''baroud'' vient d'un dialecte berbère du sud du Maroc qui veut dire ''poudre explosive''.

Depuis 1924, ce mot est passé dans le langage courant militaire et il désigne une bataille. L'expression est passée dans le langage courant et par extension désigne un combat que l'on sait perdu d'avance mais que l'on mène pour aller jusqu'au bout d'une cause à laquelle on croit.


il fallait bien se dire que les Arabes étaient derrière, qui ne songent qu'à faire péter notre pays, et c'est bien connu, les pires des Arabes sont les Berbères

scratch

pour les images, pas mieux, tu tapes "baroud d'honneur" et neuf images sur dix concernent les manifs anti-loi travai

allez, en attendant la fin du travail

un bras d'honneur aux journaleux



PS : mais c'était bien un baroud d'honneur

 affraid

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Sam 17 Sep - 14:21


Collector "de gauche"


la gauche de banque est populaire

Sondage : Macron meilleur candidat pour représenter la gauche en 2017

Le Point 17/09/2016


Citation :
Avec 28%, l'ancien ministre de l'Economie arrive en tête de la liste des six personnalités testées, loin devant Jean-Luc Mélenchon (18%), talonné lui-même par Manuel Valls (17%). Viennent ensuite Arnaud Montebourg (13%) et Christiane Taubira (9%).

François Hollande arrive bon dernier de ce classement avec 8%.



ça nous éloigne un du banquier anarchiste...

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Lun 19 Sep - 14:17


Collector analytique


« L'analyse ne change rien au réel »

Jacques Lacan


de Nolen Gertz
trying to live in an analytic philosophy world...
essayant de vivre dans un monde de la philosophie analytique...

Nolen Gertz a écrit:
@ethicistforhire  · 28 août

"Who's your favorite philosopher?"
"Define 'favorite'."
"The one you like most."
"Define 'like'."
"You could've just said Wittgenstein…"

« Quel est votre favori philosophe ? »
« Définissez « favoris ». »
« Celui que vous préférez. »
« Définissez « préférer » ».
« Vous auriez pu répondre simplement Wittgenstein... »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Sam 24 Sep - 11:54


Collector "peinture"


la postérisation de la peinture contre la postérité
des "œuvres-sujets", leur "modernité" (Meschonnic /Baudelaire Rimbaud)



« Bientôt, on fera une exposition Delacroix avec des posters...

Aude Lorriaux Slate.fr 23.09.2016

[/i]

cette postérisation est une des académisations immédiates du contemporain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Sam 24 Sep - 16:47


Collector "débat"


toujours nouvelle novlangue

Articles en débat

Indymedia-Nantes


Le langage politique vise à rendre véridique le mensonge et respectable le meurtre
et donner une apparence de solidité au vent pur

il s'agit en fait des articles, peu importe ici lesquels, dont on ne peut plus débattre, préalablement nettoyés des commentaires des "trolls", comme les miens (à partir de deux commentaires, parfois d'un seul, je suis chez eux un troll)

modo a écrit:
Les commentaires passent en modération à priori parce que y'a déjà quelques commentaires de trolls (qui ont virés)

La novlangue (en anglais Newspeak) est la langue officielle d'Océania, inventée par George Orwell pour son roman 1984. Se rapproche, en pratique, de la langue de bois. Indymedia nous donne un aperçu virtuel de la perspective réellement anarcho-fasciste qu'il soutient comme "révolutionnaire"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?    Lun 26 Sep - 18:47


Collector sans nom et sans titre ajouté



grâce en soit rendue à leur solitude*, ni le théoricien de la communisation ni celui du communisme décolonial n'y sont

* voir ma critique du texte de Bruno Astarian "la solitude de la théorie communiste"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
 
COLLECTORS de série B, béate & Cie : à quoi bon la littérature et le 'mentir-vrai' (Aragon), quand 'le vrai est un moment du faux' (Debord) ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les collectors de chaton ^^
» Vos bonnes adresses internet ou ailleurs
» Les Barbies Collectors de Marmotte96
» helo here some pictures of my majorette collection response in eglisch s.v.p
» Les archives départementales de Seine-Maritime en ligne à partir de 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / CHANGER DE CIVILISATION / LUTTES, THÉORIE, SEXE et POÉTIQUE :: ENTRÉES THÉMATIQUES : CAPITALISME, MONDE, COLONIALITÉS... LUTTES :: RÉVOLUTION de la POÉTIQUE et POÉTIQUE de la RÉVOLUTION : Debord -> Patlotch :: LITTÉRATURE, PENSÉES, PEINTURES, PHOTOS, etc.-
Sauter vers: