PATLOTCH / COMMUNISME / un ART de la RÉVOLUTION

LA CONSTITUTION EN CLASSE CONTRE LE CAPITAL DES LUTTES PROLÉTARIENNES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES, ÉCOLOGISTES... et POÉTIQUES !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» ANTISÉMITISME, SIONISME, antisionisme... Identité juive... UJFP, JJR...
Aujourd'hui à 12:05 par PEUTÊTRE

» 1968 POÈMES et SLOGANS, AFFICHES, ARTS et LUTTES... UNE POÉTIQUE RÉVOLUTIONNAIRE ? (tour d'horizons et debriefing théorique)
Aujourd'hui à 11:13 par PEUTÊTRE

» LA FRANCE, roman initiatique
Aujourd'hui à 7:59 par Patlotch

» CAS TORSE DU PRINTEMPS DIX-HUIT : LA VÉRITABLE CONVERGENCE, chronique et théorie
Hier à 21:37 par Patlotch

» des MOTS que j'aime et d'autres pas
Hier à 10:14 par Patlotch

» DES RIENS DU TOUT
Hier à 9:21 par PEUTÊTRE

» NOTES de STYLISTIQUE et POÉTIQUE
Dim 22 Avr 2018 - 23:11 par Patlotch

» ANARCHISME IDENTITAIRE COMMUNAUTARISTE : indé-passable ?
Dim 22 Avr 2018 - 22:56 par PEUTÊTRE

» au-delà du vrai et du faux, tragique comédie
Dim 22 Avr 2018 - 12:51 par PEUTÊTRE

» 1968 ANNÉE révolutionnaire pour le CAPITAL : documents, récits, et considérations théoriques
Sam 21 Avr 2018 - 13:06 par PEUTÊTRE

» DÉCOLONISER le MARXISME, l'ANARCHISME, l'ULTRAGAUCHE et la "COMMUNISATION"... Histoire et nécessité actuelle d'un clivage, pour en finir avec les dogmes universels eurocentrés
Ven 20 Avr 2018 - 14:12 par PEUTÊTRE

» LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)
Ven 20 Avr 2018 - 12:30 par PEUTÊTRE

» le GAUCHISME : une catégorie pertinente pour la critique ?
Mer 18 Avr 2018 - 20:07 par PEUTÊTRE

» CATASTROPHES INDUSTRIELLES et POLLUTIONS
Mer 18 Avr 2018 - 17:54 par PEUTÊTRE

» ÉMEUTES, typologie formes/contenus : des réalités à l'idéologie
Mar 17 Avr 2018 - 14:09 par PEUTÊTRE

» critiques et discussions de l'INTERSECTIONNALITÉ "CLASSE-GENRE-RACE"
Mar 17 Avr 2018 - 14:04 par PEUTÊTRE

»  revues, textes et auteurs divers : Période, Viewpoint, Jacobin Magazin, Bloch, Dinerstein, Chuang, Löwy, Korsch/Mattick, Balibar, Takeuchi/Murthy, Angela Davis, multitudes...
Mar 17 Avr 2018 - 12:04 par Tristan Vacances

» 1968 ANNÉE MUSICALE
Mar 17 Avr 2018 - 11:06 par Tristan Vacances

» JAZZ ONLY : "petits maîtres"
Mar 17 Avr 2018 - 9:34 par Patlotch

» 9. l'apparition plurielle d'une nouvelle théorie communiste ? questions parentes
Mar 17 Avr 2018 - 2:52 par PEUTÊTRE


Partagez | 
 

 "conclusion" de "MOMENT ACTUEL des LUTTES"

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 6319
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: "conclusion" de "MOMENT ACTUEL des LUTTES"   Jeu 14 Jan 2016 - 6:57


comme annoncé dans le forum à un tournant : ENTR'ACTES, SYNTHÈSE GÉNÉRALE et CONVERSATION, quelques mots, encouragés par Corinne


Corinne Cerise a écrit:
La rédaction d'une synthèse d'une vingtaine de pages me parait une bonne idée, étant compris que votre synthèse sera dialectique. De même, faire un travail de synthèse sur certains sujets particuliers (je pense au "moment actuel des luttes", par exemple) me parait nécessaire pour en faire ressortir le cœur.


il n'y a pas à faire de synthèse de cette catégorie comme telle : conçue comme journal des luttes et source documentaire, accumulation primitive de matériaux pour l'analyse et la théorisation par ailleurs, elle présentait à l'origine des sujets vivants abondés d'événements quotidiens, concernant la Grèce, les migrants, les attentats en France... et quelques autres plus spécifiques, la Palestine, tel moment électoral, les grèves, les émeutes...

le sujet "MOMENT ACTUEL des LUTTES" s'est vidé pour trois raisons successives :

- les luttes ont été progressivement versées dans les catégories et sujets correspondant à leur thème essentiel, ou à plusieurs selon (par exemple, luttes de femmes et travailleurs domestiques)

- la destruction de tout son contenu en novembre 2015 : 40 % des pages du forum détruites le 29 XI 2015 : un désastre apparu... en pratique théorique  

- la création de la rubrique MONDIALISME : CONTINENTS, MIGRATIONS, 'NÈGRES du MONDE' et TRANSNATIONALISME qui replaçait chaque lutte dans son espace géographique, et non plus dans une logique thématique présupposant un classement théorique porteur de formes communes plus que de contenus situés


cela correspondait aussi au basculement du forum, abandonnant les critères d'analyses de la théorie de la communisation, mais pas la méthodologie héritée de Marx : partir des événements comme matériaux de base, non comme exemples de ce qu'on aurait déjà démontré en le considérant comme acquis théorique. Sans le dire, c'était une déconstruction du carcan conceptuel de la théorie de la communisation, avec sa sélection de luttes présentées comme validant cette conception, alors qu'elle n'a démontré que ses apories, sa focale étroite et ses présupposés idéologiques eurocentriques

d'une façon générale, il me semblait que le plan du forum et la claire articulation des catégories dans le tout laissait à chacun le soin d'interpréter cette documentation sans besoin d'un laïus : dans un tel cadre, les faits rapportés tels quels dans leur objectivité nue, par un article de presse honnête ou mieux d'investigation, sont auto-théorisants, et valent bien des "analyses" avec leurs présupposés idéologiques, et besogneuses constructions conceptuelles : l'essentiel est de comprendre la méthodologie et l'articulation avec ce qui est synthétisé par ailleurs aux niveaux plus théoriques particuliers ou général

cette démarche reprenait un peu l'idée de la compilation mensuelle d'Echanges et mouvement, "une classe en lutte". Elle suppose une veille quotidienne patiente de la presse et de sites d'informations, qui prend du temps et n'est pas dans la durée à la mesure d'un seul dont ce n'est pas l'unique occupation

ce travail élémentaire mais indispensable aurait gagné à être collectif, collaboratif. Une fois réparti, il nécessite très peu de coordination, et peut être mis en ligne sur plusieurs blogs en réseaux. Je comprends mal que le milieu théorique, fonctionnant en groupes "camarades" et disposant de relais à l'étranger, ne se soit pas auto-organisé (sic) pour le faire, ce qui suppose certes un minimum d'esprit "militant"  Rolling Eyes

pour ma part, souhaitant consacrer mon temps à autre chose, j'en resterai là



Dernière édition par Admin le Dim 4 Sep 2016 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html En ligne
Admin
Admin


Messages : 6319
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: "conclusion" de "MOMENT ACTUEL des LUTTES"   Dim 24 Avr 2016 - 12:01


samedis debout chez dndf

Du nouveau sur dndf 23/04/2016

Nous créons une nouvelle page sur dndf, titrée « Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce ».

Citation :
Il s’agit d’une chronique subjective, sélective et régulière, d’une veille, d’une recension des nouvelles du front, des fronts,  un peu partout dans le monde… qui paraîtra tous les samedis.

Cette chronique est tenue, mise à jour et expédiée régulièrement par un des camarades soutiers de dndf.

On peut y accéder directement ci dessus, après le DAZIBAO.

Le lien direct est : http://dndf.org/?page_id=14917



une excellente initiative, "on" se sent moins seul   scratch

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html En ligne
 
"conclusion" de "MOMENT ACTUEL des LUTTES"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doux moment...
» Inondation à tunis: bilan actuel 13 morts
» Ma tite collection (pour le moment les vernis, maj bientot) Edit : réf
» DEVINE CE QUE FAIT TA FEMME EN CE MOMENT ..........
» Votre drogue du moment.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / COMMUNISME / un ART de la RÉVOLUTION :: MONDE ACTUEL, LUTTES, ANALYSES et THÉORISATIONS :: PENSER le MONDE et les LUTTES : refondation d'ensemble :: LE MOMENT ACTUEL du CAPITAL et les LUTTES, documents et analyses-
Sauter vers: