PATLOTCH / COMMUNISME / un ART de la RÉVOLUTION

LA CONSTITUTION EN CLASSE CONTRE LE CAPITAL DES LUTTES PROLÉTARIENNES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES, ÉCOLOGISTES... et POÉTIQUES !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» la DOMINATION MASCULINE dans le monde : un MACHISME STRUCTUREL
Aujourd'hui à 2:50 par PEUTÊTRE

» MICROCOSME, roman initiatique, en 7 chapitres de 12 épisodes quotidiens
Aujourd'hui à 2:36 par Patlotch

» notes parallèles à MICROCOSME, roman initiatique...
Hier à 19:50 par Admin

» DES RIENS DU TOUT
Hier à 17:45 par PEUTÊTRE

» UN DISCOURS "DE CLASSE" (?) EUROPÉISTE et RACISTE ? L'idéologie française en versions anti-système ultra-gauche-droite
Hier à 11:28 par PEUTÊTRE

» 1968 ANNÉE révolutionnaire pour le CAPITAL : documents, récits, et considérations théoriques
Hier à 11:07 par PEUTÊTRE

» LA RÉVOLUTION COMMUNISTE SERA ÉCOLOGISTE OU NE SERA PAS (écologie et marxisme)
Hier à 10:26 par PEUTÊTRE

» "le PRÉCARIAT définit le SALARIAT" : 25% des travailleurs du monde ont un emploi stable / travail et anti-travail
Hier à 10:14 par PEUTÊTRE

» LES MURS ONT LA PAROLE : SLOGANS DE NOS JOURS (ET NUITS)
Jeu 21 Juin - 22:52 par PEUTÊTRE

» MACRONISME, ÉTAT français et RESTRUCTURATION de la géoéconomie du CAPITAL
Mar 19 Juin - 10:53 par PEUTÊTRE

» LA NOUVELLE GAZETTE DES VANNES (Franzoseur Zeitung)
Mar 19 Juin - 8:01 par PEUTÊTRE

» sur l'OCCIDENT, son histoire, son concept, et sa CRISE dans celle du capitalisme
Mar 19 Juin - 6:47 par PEUTÊTRE

» 'RACES' et rapports de CLASSES, racisme structurel ou systémique, racisme d'État... (Black Lives Matter...)
Mar 19 Juin - 6:05 par PEUTÊTRE

» au-delà du vrai et du faux, tragique comédie
Mar 19 Juin - 5:48 par PEUTÊTRE

» LIVRES de TRAVERSES
Lun 18 Juin - 12:37 par PEUTÊTRE

» COMMUNISME(S), RELIGION(S), FOI et CROYANCES, renvoi à l'étude et suites
Sam 16 Juin - 18:01 par PEUTÊTRE

» 1968 POÈMES et SLOGANS, AFFICHES, ARTS et LUTTES... UNE POÉTIQUE RÉVOLUTIONNAIRE ? (tour d'horizons et debriefing théorique)
Sam 16 Juin - 14:35 par PEUTÊTRE

» JOHNNY HALLYDAY, ROCK FRANÇAIS et IDÉOLOGIE POLITIQUE du MACRO N' POPULISME
Sam 16 Juin - 12:26 par PEUTÊTRE

» PRINTEMPS 2018, la convergence sans luttes vers les vacances, chronique et théorie
Jeu 14 Juin - 19:37 par PEUTÊTRE

» ISLAM, un ennemi idéal : « EUX » et « NOUS »... l'«ISLAMOPHOBIE» en questions
Jeu 14 Juin - 13:38 par PEUTÊTRE


Partagez | 
 

 UN DISCOURS "DE CLASSE" (?) EUROPÉISTE et RACISTE ? L'idéologie française en versions anti-système ultra-gauche-droite

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 6330
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: UN DISCOURS "DE CLASSE" (?) EUROPÉISTE et RACISTE ? L'idéologie française en versions anti-système ultra-gauche-droite   Ven 21 Oct - 18:55


pourquoi parler de l'eurocentrisme comme réellement raciste aujourd'hui ?


afin d'être plus clair et juste, j'ai précisé le titre de la catégorie L'EUROCENTRISME actuel EST UN NÉGATIONNISME RACISTE réel

en effet, si l'on repart de Marx écrivant pour l'AIT (Première Internationale)


Citation :
« Notre association n'est, dans les faits, rien d'autre que le lien international qui unit les ouvriers les plus avancés des divers pays civilisés.»

La Guerre civile en France, AIT 1871 cité par Olivier Le Cour Grandmaison 2005 dans une "remarque sur Engels et Marx dans "Coloniser Exterminer" 2005


on pourrait lire cette phrase comme le retour du refoulé de l'eurocentrisme chez Marx, mais dans l'universalisme prolétarien actuel, ce sens s'inscrit dans un eurocentrisme comme racisme réel, à l'ultragauche comme chez Francis Cousin, Alain de Benoist, Nouvelle droite & Cie

c'est la raison pour laquelle, au plan de la théorie, ils peuvent reprendre et instrumentaliser Marx

ceci repris d'un échange avec Jeune Mwaka Sauvage


Mwaka a écrit:
@Selraak

Quand je vois tous ces fafs qui lisent Marx en affichant une certaine sincérité je m'inquiète sérieusement...


raison aussi pourquoi les marxistes eurocentristes de toutes obédiences, programmatistes ou ultragauchistes et communisateurs, sont nus face à ce qui n'est pas une "récupération" mais Marx au pied de la lettre, intellectuel européen de son époque, sorti du contexte historique et de sa double invention du programmatisme ouvrier et de l'universalisme prolétarien... à base des « nations civilisées »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html En ligne
Admin
Admin


Messages : 6330
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: UN DISCOURS "DE CLASSE" (?) EUROPÉISTE et RACISTE ? L'idéologie française en versions anti-système ultra-gauche-droite   Mar 15 Nov - 12:47

quand l'ultragauchiste Ross Wolfe, qui se présente comme « judeo-bolshevik. frightening and banal, like a caucasian dagger », qui trouve la pensée décoloniale sans intérêt et Théorie Communiste d'une grande pertinence, va chercher des arguments dans la nouvelle droite française pour nier toute validité à l'interrogation de la Whiteness


Citation :
Com­plaints about the un­fair bur­den of “white guilt” are nearly ubi­quit­ous on the European and Amer­ic­an far right, so I won’t both­er re­pris­ing them all here. In­stead, I’ll just provide a gen­er­al sketch. Suf­fice it to say, for the time be­ing, that it’s a re­sponse to sup­posed vili­fic­a­tion of white people in his­tory text­books and pop­u­lar me­dia, which hold them re­spons­ible for all the world’s past wrong­do­ings and present ills. Most of­ten this is seen as a ne­far­i­ous plot per­pet­rated by uni­versity pro­fess­ors and Hol­ly­wood moguls, nearly all of whom turn out to be Jew­ish.

This in­si­di­ous anti-European nar­rat­ive, so the story goes, is then un­wit­tingly im­bibed by un­sus­pect­ing whites, in­tern­al­ized as a kind of “eth­no­mas­ochism.” Guil­laume Faye, a French journ­al­ist as­so­ci­ated with the Nou­velle Droite, de­scribes this as “the mas­ochist­ic tend­ency to blame and de­value one’s eth­ni­city, one’s own people.” Ac­cord­ing to Charles Ly­ons, an­oth­er neor­e­ac­tion­ary writer from France, it’s a col­lect­ive psy­cho­path­o­logy pro­voked by a con­cer­ted pro­pa­ganda cam­paign to make whites feel guilty about how they have treated oth­er peoples. Europeans are in­trins­ic­ally ra­cist, as a kind of ori­gin­al sin for which they must feel guilty.

Para­noia not­with­stand­ing, this is a fairly con­veni­ent catchall ex­plan­a­tion. Fur­ther­more, it at­tains a scin­tilla of plaus­ib­il­ity from the fact that there doubt­less is a tenden­tious habit among aca­dem­ics to present European im­per­i­al­ism as a unique evil per­pet­rated on the world. His­tor­ies and coun­ter­his­tor­ies writ­ten in re­cent dec­ades have sought to un­der­mine the tri­umph­al­ist ac­counts of Whig his­tor­i­ans, who de­pict West­ern de­vel­op­ment since the Renais­sance as fol­low­ing a path of lin­ear pro­gress down to the present. In so do­ing, however, they’ve bent the stick a bit too far back in the oth­er dir­ec­tion, over­com­pens­a­ting. Ja­pan­ese and Ot­to­man im­per­i­al­ism ought to show that bru­tal chau­vin­ism in mod­ern times is not the ex­clus­ive pre­serve of “the West.”


quant à l'impérialisme japonais, c'est précisément dans sa période d'occidentalisation revendiquée qu'il s'est développé. La notion d'Occident n'est pas géographique... De qui le Japon est-il l'allié depuis 1945 ?

rappel :
Les Japonais sont-ils des Occidentaux ? Sociologie d'une acculturation volontaire Toshiaki Kozakai 2000

toute la culture et les références de Ross Wolfe sont blanches et occidentales. Ceci mis à part, il ne serait pas occidentalo-centriste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html En ligne
Admin
Admin


Messages : 6330
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: UN DISCOURS "DE CLASSE" (?) EUROPÉISTE et RACISTE ? L'idéologie française en versions anti-système ultra-gauche-droite   Mer 11 Jan - 15:20


maximalisme en nos frontières

je ne résiste pas à ce morceau d'anthologie de l'idéologie française, du leader maximaliste Jean-Louis Roche, du blog Le prolétariat universel (sic et merci pour la démonstration) (colonne de droite)

HOURRA !
Jean-Louis Roche a écrit:

UN DESCENTE TERRORISTE A MARSEILLE: les indigènes néo-nazis à la parade

à lire sur le site du CCI, la bande lumpen à Houria Bouteldja a encore frappé:

Communiqué de solidarité face à la violence haineuse des racialistes fanatiques
Publié par ICConline le 23 December, 2016

Le rédacteur du CCI a tort d'appeler la mère Bouteldja madame, c'est pétasse débile mentale qui convient, et de se passer de dénoncer ces sous-produits de l'antiracisme bourgeois comme de pâles imitations des premiers nazis. Cette secte raciste et terroriste a toutes les caractéristiques du nazisme basique, ce pourquoi le FN n'est pas fasciste, ni le principal ennemi en France; comme les premiers nazis les zozos de la bande de tarés "indigènes" se fondent :

1. sur la race bonarienne (le nouvel aryen est cette victime éternelle du colonialisme qui vivote au milieu du classique lumpen crasseux mais idéologisé par une poignée de déclassés),
2. sur la revanche nationaliste terroriste (leurs prétendus ancêtres ont perdu la guerre et ils posent à la base arrière de daech),
3. sur la même négation de la classe ouvrière que Hitler.

On ne peut pas discuter ni communiquer avec ces pauvres néo-nazis racistes et islamodélirants. Lors de leurs éventuelles visites ultérieures , où que ce soit, faut les recevoir comme il se doit. Je pourrais même être au premier rang pour dégommer cette racaille, comme nos ancêtres en Italie et en Allemagne, de vrais communistes à cette époque, qui ont combattu physiquement les premières escouades fascistes.


je ne suis pas sûr que quiconque ait envie de « discuter ni communiquer » avec l'auteur, sauf pour lui vendre un karcher « pour dégommer cette racaille »... On ne trouvera bien sûr aucune revendication par le PIR de cette triste intervention à Mille Babords, pas plus qu'un texte du PIR permettant de la justifier, ou d'un tel degré de violence verbale et de menaces physiques que chez Jean-Louis Roche

relevons qu'à la liste déjà sinistre des anti-racialisateurs se réclamant généralement de l'anarchisme s'ajoutent les vrais marxistes d'ultragauche que sont le CCI et Jean-Louis Roche

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html En ligne
PEUTÊTRE



Messages : 350
Date d'inscription : 21/12/2017

MessageSujet: Re: UN DISCOURS "DE CLASSE" (?) EUROPÉISTE et RACISTE ? L'idéologie française en versions anti-système ultra-gauche-droite   Hier à 11:28


une critique bienvenue du cousin communisateur, mais qui passe un peu vite sur le fait que l'on retrouve dans la post-ultragauche et chez les anarchistes des idées relevant d'une même conception d'un prolétariat universel modélisé en Europe et en Occident. Bref, ce ne sont pas des thèses dont on se débarrasse d'un trait de plume, car il y a là une idéologie qui monte et traverse le champ politique de l'extrême-droite à l'ultra-gauche

Francis Cousin, au-delà de sa phraséologie hégelo-situ, connaît assez bien son Marx pour qu'on s'y prenne les pieds, et les "youtube" comme ses interventions à Radio Courtoisie sont très certainement plus connus que les thèses communisatrices, dont au demeurant Radio Vostanie considère qu'elles n'ont rien inventé




Pour une critique de l'idéologie de la poubelle

Citation :
Faut-il avoir une opinion sur ce conseiller en "conflictualités sociales en entreprise" qui a un avis sur tout, même sur la largeur des trous des chiottes des autres ?

Nous n'avons pas grand chose à ajouter à ce que nous disions déjà il y a six ans sur cette variété d'identitaire déguisé en perroquet pro-situ. L'Ultra-gauche historique et décédée avait déjà connu ce genre de spécimens, on pense ici aux nationaux-bolchéviques comme Fritz Wolfheim ou Heinrich Laufenberg (1).

Que se cache t-il sous ce caricatural “communeux” en chemise brune ?

Une "thèse-bouse" assez merdique et ethno-différentialiste qu’il articule autour d'un mythique prolétariat européen dont il essentialise la combativité comme originelle, ceci en dehors de toute historicité, rapports de forces, dynamiques possibles ou simples replis. C'est-à-dire que ce prolétariat "blanc" et européen issu d'un improbable âge d'or communiste primitif hypostasié, mythifié mais plutôt germain hein, faut pas pousser.... Serait "plus" combatif (euphémisme pour dire supérieur) que celui du "sud", c'est-à-dire noir ou arabe. Les flux migratoires seraient la source de l'effondrement des luttes sociales en Europe ! Rien de moins....

Bien sûr l'argumentaire "anti-immigrationniste" et néo-raciste (il n'y a d'ailleurs pas à être pour ou contre l'immigration comme fait historique.) sauf à pleurer comme F. Cousin en appelant à l’Aufhebung sauf des frontières et des nations et de son vide-ordures conceptuel.

S’il développe à coup de métaphores heiddegero-biologisantes (naturalisées) une pseudo-critique "radicale" de la marchandise à la sauce Héraclite et on comprends pourquoi il préférè rester obscure, c'est pour défendre l'Être des "blancs" rebelles versus l'Avoir des "indigènes", main-d’œuvre servile ontologiquement, avide d'accumulation, et manipulés par le Mamon-Capital. Mais aussi pour cacher le caractère psychopathologique (recherche de la pureté et des racines) de son de délire qui suinte la xénophobie.

En fait, il s'agit assez simplement d'une "vision" pathétiquement sous-Huntingtonnienne européo-centrée et grossière ainsi que d'une adaptation "debordisée" de la Volksgemeinschaft.

Ceci ne résiste pas cinq minutes à l'analyse et à l'étude sérieuse des flux migratoires aux niveaux intra-continentaux ou au niveau mondial. (voir l'Asie avec la Chine, les transferts de populations a l’intérieur de Afrique). Ou la Fraaaance et même L’Europe ne représentent rien. Sauf pour les flippés de la “pureté”.

Mais ce n'est la que la conséquence de son analyse (sans philo) qui ne reste qu'au niveau de la cuvette de l'histoire.

Précisons d'ailleurs qu'à l'échelle de l'Europe les flux sont plus importants aux niveaux intra-communautaires qu'aux niveaux inter-continentaux.

Mais nous avons peu de place ici pour traiter des causes multifactorielles des migrations (politiques, environnementales, économiques et donc liées). Pas plus à démontrer les balivernes de cette anthropologie frelatée, ringarde et dépassée (2) pour psychotique.

Cela importe peu, puisque l'offensive idéologique et pathétique, ne consiste qu'à restaurer sous vocable néo-völkisch, les mythes du Sol Invictus et du pseudo "miracle grec".

Ainsi “Toute la vie des sociétés dans lesquelles règnent les conditions modernes de production de conneries s'annoncent comme une immense accumulation de spectacles de la bêtise narcissique et concentrée de l'être-pour-la-saloperie. Tout ce qui était directement vécu sottement s'est éloigné dans une représentation de la saloperie radicalement youtubesque.“ etc...

On poursuivra l'analyse en lisant ce que nous développons sur cette Indigente Nouvelle Droite.

Est-il franchement nécessaire de se rassurer et de quoi d'ailleurs ? Car on ne le verra jamais dans une grève, une lutte, occupé qu'il est à avec ses nouveaux adeptes à monter des petits bizness en coaching (3) pour petits-bourgeois dépressifs ou à vendre des kit de survie “radicaux”, des couteaux sans manches ou à disserter “radicalement” sur des “groupes radicaux” auxquels il n'a jamais appartenu, ceci sur YouSuck bien sûr !



Francis Cousin discutant de sa marchandise
Photo non contractuelle.



NOTES

On notera d'ailleurs que ce bouffon ne traite jamais de luttes concrètes de prolétaires concrets ....

1 On peut consulter à ce sujet pas mal de littérature dont l’ouvrage de Louis Dupeux Stratégie communiste et dynamique conservatrice essai sur les différents sens de l’expression national-bolchevisme. 1978.

2. Notons qu'il fait une référence constante au livre d'Engels sur L'Origine de la famille, de la propriété privée et de l'État, livre de 1884 et totalement dépassé ! Pour éviter la farce et être plus sérieux on préférera lire le livre Le communisme primitif n'est plus ce qu'il était - Aux origines de l'oppression des femmes de Christophe Darmangeat. [surprenant comme les thèses de ce dirigeant de Luttes Ouvrières ont de succès dans une certaine ultra-gauche, on l'a vu contre Silvia Federici...]

3. On pense particulièrement à Charles Robin qui de critique du "néo-liberalisme" est passé au statut d'auto-entrepreneur / coach- précepteur et vendeur de méthodes (97 euros) pour passer son bac. On  pensait déjà en pointant son coté Ray-Ban que c’était déjà une question plutôt d'égo crypto-sarkozyste. Mais le voila plutôt start-up Nation ...pour son "l'anti-capitalisme" on repassera donc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UN DISCOURS "DE CLASSE" (?) EUROPÉISTE et RACISTE ? L'idéologie française en versions anti-système ultra-gauche-droite   

Revenir en haut Aller en bas
 
UN DISCOURS "DE CLASSE" (?) EUROPÉISTE et RACISTE ? L'idéologie française en versions anti-système ultra-gauche-droite
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» "République Fédérale Française", prototype ?
» MICHEL BERGER
» Les Chasseurs de mines Européens
» Classe Wielingen : évolutions & modernisations
» nos députés Européens ( activités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / COMMUNISME / un ART de la RÉVOLUTION :: MONDE ACTUEL, LUTTES, ANALYSES et THÉORISATIONS :: L'IDÉOLOGIE FRANÇAISE, une passion capitaliste occidentale-
Sauter vers: