PATLOTCH / CIVILISATION CHANGE / COMMUNISME, SEXE, et POÉSIE

dans la DOUBLE CRISE du CAPITAL et de l'OCCIDENT, LUTTES COMMUNISTES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES et ÉCOLOGIQUES
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» COMMUNISME : pensées de traverse
Hier à 23:38 par Patlotch

» BIDONVILLES : SLUMS : BARRIOS DE TUGURIOS
Ven 18 Aoû - 11:27 par Patlotch

» DIALECTIQUE COMPLEXE et MÉTHODOLOGIE : DÉPASSEMENTS À PRODUIRE
Jeu 17 Aoû - 18:27 par Patlotch

» LA RÉVOLUTION vers LA COMMUNAUTÉ HUMAINE
Jeu 17 Aoû - 17:02 par Admin

» COMMUNISME(S), RELIGION(S), FOI, et RÉVOLUTION (étude)
Jeu 17 Aoû - 16:59 par Admin

» AUTO-ORGANISATION RÉVOLUTIONNAIRE, une vision renouvelée
Jeu 17 Aoû - 16:37 par Tristan Vacances

» ÉTATS-UNIS, CANADA, QUÉBEC LIBRE
Jeu 17 Aoû - 8:56 par Admin

» POPULISME de GAUCHE : CHANTAL MOUFFE et ERNESTO LACLAU théoriciens trans-classistes / TONI NEGRI, ses ambiguïtés et les limites de l'OPÉRAÏSME, PÉRONISME...
Jeu 17 Aoû - 8:43 par Patlotch

» ÉMEUTES/RIOTS... IDÉOLOGIE de l'ÉMEUTE ? un débat important
Jeu 17 Aoû - 8:10 par Patlotch

» VA-SAVOIR : chronique à la com, la dialectique du quotidien en propotion magique
Jeu 17 Aoû - 7:47 par Patlotch

» PROLÉTARIAT : je t'aime, un peu, beaucoup... à la folie... pas du tout ?
Mer 16 Aoû - 16:41 par Tristan Vacances

» SEXE, GENRE, CLASSES, et CAPITALISME / FÉMINISME, INTERSECTIONNALITÉ et MARXISME, avec Cinzia Arruzza... Silvia Federici, Selma James, etc.
Mer 16 Aoû - 13:33 par Admin

» FEMMES & hommes, REPRODUCTION du CAPITAL, LUTTES et DÉCOLONIALITÉS... Quid du concept de GENRE ? AUTO-ORGANISATION !
Mar 15 Aoû - 7:55 par Patlotch

» actualités de la CRITIQUE DÉCOLONIALE
Mar 15 Aoû - 7:32 par Patlotch

» 'RACES' et rapports de CLASSES, racisme structurel ou systémique, racisme d'État... (Black Lives Matter...)
Mar 15 Aoû - 7:07 par Patlotch

» des MOTS que j'aime et d'autres pas
Jeu 10 Aoû - 17:40 par Patlotch

» EXTIMITÉ, les confessions de Patlotch : un rapport aux autres et au monde
Mar 8 Aoû - 13:38 par Patlotch

» ROBOTS contre PROLÉTARIAT ? mais... quelle plus-value ? UBÉRISATION et EXPLOITATION
Mar 1 Aoû - 10:23 par Patlotch

» THÉORISATIONS COMMUNISTES, FÉMINISTES, et DÉCOLONIALES : remises en perspectives révolutionnaires. Cheminement et bouclages de synthèse
Lun 31 Juil - 15:18 par Tristan Vacances

» les visites du forum : provenance, sujets les plus actifs et les plus lus
Dim 30 Juil - 12:17 par Patlotch


Partagez | 
 

 une MORT qui vient... pour tous ! Mais : de quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: une MORT qui vient... pour tous ! Mais : de quoi ?   Lun 30 Nov - 0:20

à faire vivre scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une MORT qui vient... pour tous ! Mais : de quoi ?   Ven 11 Déc - 3:20


Statistiques mondiales en temps réel

[compteur en temps réel dans l'original]


La mortalité dans le monde correspond à 1,9 décès chaque seconde sur Terre, soit 158 857 décès par jour, soit près de 59 millions de décès chaque année. C'est beaucoup, mais inférieur au nombre de naissances.


Environ 108 milliards d'êtres humains seraient morts sur terre depuis le début de l'Humanité.

Le nombre de décès dans le monde

59.000.000 décès par an environ

La mortalité mondiale est, heureusement, inférieure à la natalité mondiale : le solde explique la croissance démographique.

Citation :
Les maladies du cœur tout comme le cancer sont en passe de devenir très prochainement et dans le monde entier la 1ère cause de mortalité

Selon un rapport de l'OMS sur la mortalité routière dans le monde, les accidents de la circulation tuent chaque année 1,2 million de personnes. Sur le rythme actuel, la route tuera 2,4 millions de personnes en 2030.

Dans le monde, 1 enfant sur 18 meurt dans sa première année (en 2005). Cela représente 7,6 millions de décès d'enfants de moins d'un an en une année

L'Afrique subsaharienne, qui abrite 11% de la population mondiale, compte 53% de mortalité maternelle, 50% de mortalité des enfants de moins de 5 ans

Ces cinq facteurs de risque sont à l'origine de 40% des 60 millions de décès recensés chaque année, selon l'OMS.

Dans un rapport sur les facteurs de risques pour la santé dans le monde, publié mardi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) montre que la situation globale évolue. Le vieillissement de la population est la conséquence de progrès contre les maladies infectieuses, mais en même temps il augmente la charge des maladies chroniques dans la mortalité mondiale.

Les dix facteurs de risque principaux provoquent une baisse de sept ans de l'espérance de vie moyenne dans le monde, de dix ans pour l'Afrique. L'hypertension artérielle est à l'origine de 7,5 millions de décès chaque année dans le monde, soit 12,8% du total, devant le tabagisme (5,1 millions de décès, 8,7% du total). L'excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) est la troisième cause de mortalité, devant l'inactivité physique, le surpoids et l'obésité.

Dans les pays riches, la situation est inversée pour les deux premières causes de mortalité: le tabagisme arrive en tête devant l'hypertension artérielle. Le surpoids et l'obésité sont au troisième rang dans les pays riches devant l'inactivité physique, l'hyperglycémie et l'excès de cholestérol. L'OMS souligne que dans le monde le surpoids et l'obésité provoquent davantage de décès que la malnutrition. Mais celle-ci reste la première cause de mortalité dans les pays pauvres.

Il y avait 340 000 centenaires dans le monde en 2012 ; ils seront  1 million en 2020 et 17 millions en 2098.




Citation :
13,8
D’après l'Insee, les hommes vivent en moyenne 13,8 années de plus qu’en 1950 et les femmes 14,9, alors que le taux de mortalité infantile a diminué de près de 48,3‰ en France pour la même période.

84,5
L'espérance de vie à la naissance des femmes françaises a progressé de 2 mois en 2009 par rapport à 2008.

Une fille née en 2009 peut espérer vivre jusqu'à 84 ans et demi (si les conditions de mortalité à chaque âge restent identiques tout au long de sa vie à celles de 2009)

77,8

Pour les hommes en France, l'espérance de vie à la naissance a, également, augmenté de deux mois pour atteindre 77,8 ans. Leur gain d'espérance de vie s'explique, en grande partie, par le recul de la mortalité entre 70 et 79 ans.

3,8
Avec 3,8 décès d'enfants de moins d'un an pour 1 000 naissances vivantes en 2009 en France


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une MORT qui vient... pour tous ! Mais : de quoi ?   Ven 11 Déc - 3:27









Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une MORT qui vient... pour tous ! Mais : de quoi ?   Ven 1 Jan - 16:01

États-Unis : en 2015, la police a tué 3 civils par jour Le Point.fr AFP 31/12/2015

Comptabilisées pour la première fois de façon indépendante, les bavures policières ont fait plus 1 100 morts de l'autre côté de l'Atlantique


Les hommes noirs, qui constituent seulement 6 % de la population américaine,
représentent 40 % des personnes non armées abattues par les policiers (photo d'illustration)
© Angelo Merendino

Citation :
Pour la première fois aux États-Unis, les bavures policières ont été comptabilisées de façon indépendante sur toute une année : avec plus de 1 100 civils tués, cet inquiétant bilan 2015 confirme l'urgence de réformer les modes d'intervention des forces de l'ordre. La dernière affaire plus qu'embarrassante pour les autorités s'est déroulée samedi à Chicago : appelés pour une simple dispute familiale, des agents en patrouille ont apparemment eu la gâchette facile, abattant un homme de 19 ans et sa voisine, mère de cinq enfants.

Le premier, Quintonio LeGrier, brandissait une batte de base-ball et souffrait de troubles psychiatriques et la deuxième, Bettie Jones, n'a, selon ses avocats, fait qu'ouvrir sa porte. De telles fusillades sont fréquentes en Amérique et, dans la troisième ville du pays, celle-là vient jeter de l'huile sur un feu déjà bien ardent, que n'a pu éteindre le limogeage du chef de la police début décembre. Ayant écourté ses vacances, le maire de Chicago, Rahm Emanuel, s'est donc retrouvé à jouer les pompiers : il a annoncé mercredi qu'il allait doubler le nombre de pistolets électriques Taser - censés lancer des décharges non létales - pour ses agents et renforcer leur formation.


Un adolescent criblé de 16 balles

"Il y a une différence entre pouvoir utiliser une arme à feu et devoir utiliser une arme à feu",
a justifié l'élu démocrate. Cet ancien chef de cabinet de Barack Obama est sur la sellette, accusé d'avoir cherché à étouffer le scandale de l'homicide de Laquan McDonald, un adolescent criblé de 16 balles par un policier blanc. LeGrier, Jones et McDonald étaient noirs, et ce n'est pas anodin car les Noirs représentent proportionnellement une part écrasante du nombre de personnes tuées par la police américaine. D'où les critiques contre le FBI, qui ne publie pas cette statistique sensible.

Pour combler cette carence, deux journaux, l'édition américaine du Guardian et le Washington Post, ont tenu leur propre recensement en 2015, année charnière en raison de la multiplication de vidéos - amateur ou embarquées par les policiers - à la source de scandales fracassants. Selon The Counted, le site du Guardian, 1 130 personnes ont été tuées par la police au jour de jeudi, que ce soit par balle, par Taser, renversées par un fourgon ou en garde à vue. Le Washington Post, qui ne compte que les personnes tuées par balle, avait, lui, jeudi un bilan de 979 civils tués par la police. Ces morts se partagent en trois catégories : ils étaient armés et donc représentaient une menace, ils souffraient de troubles mentaux ou suicidaires ou ils étaient en train de fuir une interpellation.


Des "homicides justifiés" ?

Dans la majorité des cas où les policiers ont abattu un agresseur armé, cet individu était blanc, souligne le quotidien. Mais la question de l'origine ethnique est bien centrale pour les cas où le danger était moindre, précise-t-il : les hommes noirs, qui constituent seulement 6 % de la population américaine, représentent 40 % des personnes non armées abattues par les policiers. De son côté, le FBI rend public seulement son recensement des "homicides justifiés", soit les criminels tués dans le cadre de la loi par les forces de l'ordre. En 2014, le bilan officiel avait été de 444 personnes.

Mais le vent tourne, face à l'ampleur des bavures et sous la pression notamment du mouvement Black Lives Matter, à la pointe des dénonciations d'abus policiers contre des Noirs. La ministre américaine de la Justice, Loretta Lynch, a lancé une étude-pilote en estimant que des données statistiques complètes étaient "cruciales pour la transparence et l'attribution des responsabilités". Dans une étude publiée ce mois-ci par la Public Library of Science (PLOS), des chercheurs de l'université de Harvard recommandent de classer les homicides imputables à la police parmi les décès à déclaration obligatoire. "Les décès liés à la police, qu'il s'agisse de personnes tuées par les forces de l'ordre ou d'agents tués en service, sont un problème de santé publique et non juste une question de justice pénale, car ces événements influencent le taux de mortalité et ont des répercussions sur la vie des familles et des communautés concernées", ont-ils justifié.


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: une MORT qui vient... pour tous ! Mais : de quoi ?   Ven 15 Juil - 13:05


l'ère des attentats ?

10 fois plus d'attentats et de morts en 15 ans


nombre d'attentats terroristes et attentats meurtriers dans le monde depuis 2000

source Wikipédia (chiffres depuis 1800)

nombre d'attentats et de morts, par année depuis 2000

l'augmentation est globalement régulière pour les deux "chiffres". Le nombre de morts est multiplié par 5 à 10 en 15 ans, celui des attentats par 10 à 15

Citation :
2000 : 1814 attaques terroristes. Elles ont causé la mort de 4422 personnes
2001 : 1907 attentats terroristes dans le monde qui ont tué 7738 personnes. Plus du 33 % des victimes mondiales de cette année-là sont décédées à New-York lors des Attentats du 11 septembre 2001.
2002 : 4799 personnes sont décédées dans des attentats terroristes, qui sont au nombre de 1332
2003 : 1262 attentats qui ont causé la mort de 3271 personnes. C'est l'année du 21ème siècle faisant le moins de victime
2004 : l'année où il y a le moins d'attaques terroristes au 21ème siècle. Elles sont au nombre de 1161. Cependant, le nombre de victimes augmentent en comparaison à l'année précédente. Elles passent de 3271 à 5713.
2005 : 2014 attaques terroristes ont eu lieu en en 2005 dont 25 attentats-suicides en Afghanistan et dans les zones tribales du Pakistan. 6311 personnes sont décédées lors des 2014 attaques terroristes
2006 : 2751 attaques terroristes ont eu lieu à travers le monde dont 136 attentats-suicides ont eu lien en Afghanistan et dans les zones tribales du Pakistan. Ceci a causé la mort de 9362 personnes
2007 : Cette année-là, la barrière des 10 000 victimes d'attentats est franchie pour atteindre les 12 586 victimes pour 3241 attentats
2008 : le nombre d'attentats augmente toujours pour atteindre les 4788. Le nombre de victimes de ces attentats, quant à lui, a légèrement baissé. Les victimes sont au nombre de 9093
2009 : Le nombre de victimes et d'attentats se stabilise. Il y a eu 9271 personnes tuées pour 4722 attentats
2010 : Le nombre de victimes d'attentats est toujours en baisse. Il y a eu 7697 victimes pour 4819 attentats
2011 : Le nombre d'attentats franchi pour la première fois la barre des 5000 attentats en une seule année (5065 attentats). Il y a eu 8176 victimes
2012 : 2012 est l'année de l'explosion du nombre d'attentats et de victimes. Ceci est dû en grande partie à la guerre faisant rage en Syrie et en Irak. Il y eu en tout, cette année-là, 15 457 victimes pour 8491 attentats perpétrés
2013 : les nombres sont de plus en plus grands. 22 211 personnes ont perdu la vie dans les 11 999 attentats de cette année-là
2014 : la Guerre civile syrienne et la Seconde guerre civile irakienne continuent. La Guerre civile yéménite, la Deuxième guerre civile libyenne et la Guerre du Donbass voient le jour cette même année. Cela explique, sans doute, le nombre énorme d'attentats et de victimes. En effet, en 2014, il y a eu 43 512 victimes (presque le double que l'année précédente) pour 16 818 attaques terroristes. Il y a eu plus de victimes en 2014 que durant les 7 premières années des années 2000
2015 : Malgré les différents attentats de l'État islamique dans différents pays occidentaux, 2015 voit marquer la première baisse de nombre d'attentats et de victimes depuis 2010. La coalition en Syrie et en Irak arrive à réduire les forces de groupe islamiste. En 2015, il y a eu 11 772 attaques terroristes qui ont provoqué 28 328 décès.






74 à ce jour, dont 10 en Irak, 6 en Syrie...

Janvier

1er janvier 2016 Afghanistan : Un restaurant français à Kaboul est la cible d'un attentat perpétré par les talibans qui a fait trois morts dont un enfant et au moins 15 blessés.
1er janvier 2016 Israël : Une fusillade dans un bar à Tel-Aviv fait 2 morts et au moins 10 blessés.
2 janvier 2016 Inde : Une base militaire est attaquée près de la frontière avec le Pakistan, les quatre assaillants ayant tué au moins 7 personnes.
5 janvier 2016 Nigeria : Une attaque de Boko Haram dans le nord-est du pays fait au moins 7 morts.
7 janvier 2016 Libye : Une explosion près d'un centre de formation de la police a Zliten fait 65 morts.
11 janvier 2016 Irak : Prise d'otages, voiture piégée et fusillade dans un centre commercial à Bagdad faisant 12 morts et 14 blessés. L'attentat est revendiqué par Daech. Le même jour, à Mouqdadiyah, 20 personnes sont tuées par un double attentat dans un café.
12 janvier 2016 Turquie : Un attentat-suicide dans le centre touristique d'Istanbul fait 11 morts (tous Allemands) et au moins 15 blessés.
13 janvier 2016 Turquie : un attentat à la voiture piégée devant un commissariat à Çınar fait 5 morts et 39 blessés.
14 janvier 2016 Indonésie : un attentat à Jakarta fait au moins 6 morts.
15 janvier 2016 Burkina Faso : Un attentat à Ouagadougou dans l'hôtel Le Splendid et le restaurant Le Capuccino fait au moins 30 morts de 18 nationalités différentes. L'attentat a été revendiqué par AQMI.
17 janvier 2016 Afghanistan : À Jalalabad, un attentat-suicide perpétré par l'État islamique tue 14 personnes. Le consulat pakistanais était visé.
19 janvier 2016 Pakistan : Un kamikaze se fait exploser près de Peshawar et fait au moins 11 morts624.
20 janvier 2016 Pakistan : Une attaque des Talibans dans l'université de Bachar Khan à Charsadda fait au moins 21 morts.
20 janvier 2016 Afghanistan : Un kamikaze se fait exploser près de l'ambassade de Russie, faisant au moins 7 morts.
21 janvier 2016 Somalie : attentat à la voiture piégée et des fusillades dans un restaurant à Mogadiscio fait au moins 19 morts. L'attaque est revendiquée par les islamistes shebabs
22 janvier 2016 Égypte : L'État islamique revendique un attentat à la bombe au Caire qui fait 9 morts, dont 6 policiers.
25 janvier 2016 Cameroun : trois attaques sur le marché de Bodo par les islamistes de Boko Haram font 29 morts et au moins 30 blessés.
26 janvier 2016 Syrie : Double-attentat revendiqué par l'EI à Homs. Au moins 24 personnes sont tuées.
27 janvier 2016 Nigeria : Trois kamikazes se font exploser, tuant au moins personnes, dans la ville de Chibok, dans le nord-est du Nigeria.
27 janvier 2016 Égypte : L'État islamique revendique un attentat à la bombe qui a tué 4 militaires dans le Sinaï.
29 janvier 2016 Arabie saoudite : Un kamikaze de L'EI se fait exploser dans une mosquée chiite à l'est de l'Arabie saoudite, faisant 2 morts et 7 blessés.
29 janvier 2016 Nigeria : Un attentat-suicide commis par un adolescent dans un marché à Gombi fait au moins 10 morts.
31 janvier 2016 Syrie : Au moins 45 personnes sont tuées et près de 110 blessés dans une triple explosion à la bombe près du sanctuaire chiite de Sayeda Zeinab, au sud de Damas. Daech revendique l'attentat.
31 janvier 2016 Tchad : Dans la région des Grands Lacs, deux attentats-suicides commis par Boko Haram tuent 3 personnes et en blessent plus de 50 autres.
31 janvier 2016 Nigeria : Une attaque de Boko Haram fait au moins 85 morts dans un village proche de Maiduguri.

Février


6 février 2016 Pakistan : Neuf personnes au moins sont tuées et 35 blessées par un kamikaze à Quetta, dans l'ouest du Pakistan.
9 février 2016 Nigeria : Un double attentat suicide fait au moins 58 morts dans le camp de Dikwa.
17 février 2016 Turquie : Une voiture piégée explose à Ankara, visant des militaires, et faisant au moins 28 morts et 45 blessés.
17 et 18 février 2016 Soudan du Sud : Des hommes armés ouvrent le feu sur des réfugiés dans la base de l'ONU à Malakal. Il y a eu au moins 18 morts et 40 blessés.
19 février 2016 Cameroun : Un double attentat suicide fait 24 morts et 112 blessés à Meme.
21 février 2016 Syrie : Une série d'attentats revendiqués par l'EI à Homs et Damas font près de 180 morts.

Mars

4 mars 2016 Yémen : Fusillade dans un hospice catholique, faisant au moins 16 morts.
13 mars 2016 Côte d'Ivoire : Une attaque dans des hôtels et une plage, sur un site balnéaire fréquenté par les Occidentaux, près d'Abidjan, fait au moins 19 morts - les témoins parlant de victimes éventuellement emportées par le flots.
13 mars 2016 Turquie : Un véhicule piégé explose sur la place Kizilay à Ankara, à 18h45 heure locale, et fait 37 morts635. L'attentat est revendiqué le 17 mars par Les Faucons de la liberté du Kurdistan.
17 mars 2016 Nigeria : Deux kamikazes se font exploser à Maiduguri dans une mosquée pendant la prière du matin faisant 25 morts et au moins 30 blessés.
19 mars 2016 Turquie : attentat-suicide à Istanbul dans une rue commerçante, faisant au moins 4 morts et 20 blessés
21 mars 2016 Mali : Attaque revendiquée par le groupe Al-Mourabitoune contre le quartier général à la mission de formation militaire de l'Union européenne à Bamako, un assaillant tué et deux personnes interpellées.
22 mars 2016 Belgique. Deux explosions à l'aéroport international de Bruxelles et une explosion dans la station de métro Maalbeek, entraînant 35 morts et plus de 300 blessés.
26 mars 2016 Irak : Un kamikaze se fait exploser dans un stade de foot situé à Al-Asriya et tue 32 personnes, dont 17 mineurs et a blessé 84 personnes dont 12 sont dans un état grave. Daesch revendique cet attentat en déclarant que le kamikaze était un adolescent.
27 mars 2016 Pakistan : Un kamikaze se fait exploser à l'entrée d'un parc municipal à Lahore, capitale de la province de Pendjab à l'Est du pays et ville natale du Premier ministre pakistanais. L'attentat fait 73 morts et plus de 300 blessés. Il est revendiqué par une faction islamiste lié aux Talibans en raison des fêtes de Pâques, cet attentat ayant ciblé les chrétiens.
29 mars 2016 Irak : un attentat suicide à Bagdad fait 3 morts et une dizaine de blessés.

Avril

4 avril 2016 Irak : Quatre attentats suicides revendiqués par Daesh à Bassora en Irak. Ces attentats font une trentaine de morts et plus 70 blessés637.
4 avril 2016 République du Congo : 17 congolais sont décédés à Brazzaville lors d'une fusillade survenue tout le long de la nuit dans la capitale638.

Mai


1er mai 2016 Turquie : Deux policiers sont tués et 22 personnes blessées dans l’explosion d’une bombe devant le quartier général de la police turque à Gaziantep, une ville proche de la frontière avec la Syrie.
1er mai 2016 Irak : Au moins 33 personnes sont tuées et une cinquantaine blessées dans un double attentat à la voiture piégée à Samawa, en Irak640.
9 mai 2016 Irak : Un attentat à la voiture piégée fait 12 morts et 40 blessés à Bakouba.
9 mai 2016 Somalie : Au moins cinq personnes, dont trois policiers, tuées dans un attentat à la voiture piégée à Mogadiscio.
10 mai 2016 Turquie : L’explosion d’une voiture piégée fait au moins trois morts à Diyarbakir, ville du sud-est de la Turquie à majorité kurde.
10 mai 2016 Afghanistan : 11 morts et 23 blessés dans un attentat à la voiture piégée dans la province de Nangarhâr, dans l'est du pays.
11 mai 2016 Irak : Au moins 94 personnes sont tuées dans trois attentats à la voiture piégée à Bagdad, dont l'un a visé un marché bondé, lors de la journée la plus meurtrière dans la capitale irakienne cette année.
11 mai 2016 Yémen : Au moins 8 personnes sont tuées et 18 blessées dans un attentat-suicide revendiqué par Al-Qaïda visant un convoi militaire et plus particulièrement le général Abdul-Rahman al-Halili645 près de la ville d’Al-Qatan (en) dans l’est du Yémen.
13 mai 2016 Irak : 16 supporters du Real Madrid perdent la vie dans une attaque terroriste dans un café irakien.
23 mai 2016 Syrie : Le régime syrien est frappé en plein cœur par une série d'attentats qui font 148 morts dans ses fiefs de la région côtière et sont revendiqués par le groupe jihadiste État islamique (EI).
23 mai 2016 Yémen : Deux attentats suicides à la ceinture d'explosif à Aden font un total de 45 morts.

Juin


8 juin 2016 Israël : un attentat à l'arme à feu perpétré par 2 terroristes palestiniens contre des civils attablés à un café du centre de Tel Aviv fait 4 morts et 7 blessés.
11 juin 2016 Syrie : L'état islamique mène une double attaque à l'explosif contre un lieu saint chiite d'une banlieue de Damas, tuant une vingtaine de personnes.
12 juin 2016 États-Unis : Un attentat à l'arme à feu est perpétré par l'État islamique dans une boîte de nuit gay à Orlando en Floride. Un bilan provisoire de cet acte terroriste homophobe annonce 49 morts et 53 blessés.
13 juin 2016 France : Un commandant de police et sa compagne sont tués à l'arme blanche à Magnanville, dans les Yvelines. Le RAID et la BRI interviennent pour abattre le terroriste présumé, tandis que le fils du couple est retrouvé vivant dans la maison. Le soir, le parquet antiterroriste de Paris se saisit de l'enquête et dans la nuit, Daech revendique l'action par la voie de son agence.
17 juin 2016 Nigeria : Une attaque du village de Kuda, dans l'Adamawa, par des combattants de Boko Haram, fait 18 mortes.
27 juin 2016 Yémen : Trois attentats à la bombe ont provoqué la mort d'au moins 35 personnes à Moukalla, dans le sud du Yémen.
27 juin 2016 Liban : 8 d'attentats-suicides font 5 morts et 28 blessés à Al-Qaa, un village chrétien situé a quelques kilomètres de la frontière syrienne.
28 juin 2016 Turquie : Attentat-suicide : Trois kamikazes se sont fait exploser à l'aéroport Atatürk d'Istanbul provoquant la mort de 44 personnes et au moins 238 blessés. L'attentat n'a pas été revendiqué, mais des indices permettent à la Turquie de pointer le groupe État Islamique.

Juillet


1er juillet 2016 Bangladesh : 22 morts et 6 terroristes tués après l'attaque d'un restaurant à Dacca . Le groupe État Islamique a rapidement revendiqué l'attaque.
3 juillet 2016 Irak : Au moins 300 personnes ont été tuées dans l'attentat suicide à la voiture piégée revendiqué dimanche par le groupe jihadiste État islamique (EI) à Bagdad ainsi qu'environ 200 blessés660.
4 juillet 2016 Arabie saoudite : Trois attentats font au moins quatre morts à Médine , Quatif et Djeddah.
5 juillet 2016 Syrie : Un attentat-suicide fait 16 morts et 40 blessés dans le quartier kurde de Hassaké.
6 juillet 2016 Libye : Onze soldats libyens sont tués dans un attentat à la voiture piégée à Benghazi.
6 juillet 2016 Yémen : Double attentat à la voiture piégée près d’une base militaire d’Aden (sud), tuant au moins 7 militaires.
7 juillet 2016 États-Unis : 5 policiers sont tués et 6 autres sont blessés par des tirs de snipers dans le centre-ville de Dallas.
8 juillet 2016 Irak : Des membres du groupe État islamique (EI) ont attaqué un mausolée chiite au nord de Bagdad, faisant 40 morts.
8 juillet 2016 Nigeria : 6 morts dans un attentat suicide contre une mosquée de Damboa, dans le nord-est du Nigeria.
10 juillet 2016 Turquie : Deux attaques meurtrières, ont tué six soldats et un garde, dans le sud du pays.
12 juillet 2016 Irak : Un attentat à la voiture piégée tue 11 personnes et en blesse 32 autres à Rashidiya, un quartier chiite au nord de Bagdad.
13 juillet 2016 Irak : Un attentat à la voiture piégée fait au moins 7 morts et 11 blessés à Rashidiya, près de Bagdad. Cette attentat est le deuxième à toucher ce quartier chiite en l'espace de deux jours.

14 juillet 2016 France : Un camion fonce dans la foule à Nice lors du feu d'artifice annuel de la fête nationale française, faisant au moins 84 morts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: une MORT qui vient... pour tous ! Mais : de quoi ?   Ven 22 Juil - 10:31


la mort en été

chronique ouvrière

mise à jour automatique
(les médias ne nous cachent rien)

à suivre dans Les quatre saisons

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6316
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: une MORT qui vient... pour tous ! Mais : de quoi ?   Lun 6 Mar - 9:17


Au Japon, la mort dans la solitude se répand

Yuta Yagishita (à Tokyo), La Croix 06/03/2017

Sur fond de vieillissement de la population, de plus en plus de Japonais meurent dans l’isolement sans que personne s’en aperçoive. Des volontaires tentent malgré tout d’endiguer ce triste phénomène de société qui porte un nom, « kodokushi ».



BEHROUZ MEHRI/AFP

Citation :
Dans l’appartement, des bribes du passé jonchent le sol. Des livres entrouverts, des CD éparpillés. Ici, la vie s’est arrêtée sans prévenir.

À l’étage, dans la chambre éclairée par la faible lumière hivernale, un simple futon plié. C’est là qu’a été retrouvé le locataire des lieux, un ancien employé d’une entreprise de construction. L’homme souffrait d’une maladie du foie. Il a succombé une semaine plus tôt et personne, jusque-là, ne s’était aperçu de son absence, jusqu’à ce qu’un agent de l’hôpital qu’il fréquentait se rende compte de sa disparition, et décide d’aller chez lui où il a découvert son corps sans vie.

Une brigade de nettoyeurs

« Je le connaissais très mal. Il n’avait pas de famille ni d’amis », explique le propriétaire de l’appartement. À ses côtés, en ce matin pâle, les membres d’une équipe de nettoyeurs.

Masakatsu Omura, chef de la brigade, brûle de l’encens et procède, mains jointes, à une prière silencieuse de quelques secondes, avant de mettre ses hommes au travail. Un rite habituel « pour montrer du respect au mort », explique-t-il. Cette fois, poursuit-il, l’intervention a lieu après seulement une semaine, mais elle peut aussi bien se produire au bout d’un mois, d’une année.

Une brigade de nettoyeurs. L’idée semble choquante. Mais Masakatsu Omura et son équipe sont de plus en plus souvent amenés à effectuer ce type d’interventions : près de deux cents fois par an, confirme-t-il. Mourir sans famille ni proche à son chevet ou en mesure de s’inquiéter au bout de plusieurs jours, le phénomène s’est en effet tristement banalisé au Japon, où un mot le désigne, kodokushi. Littéralement, « la mort dans la solitude ».

« Les valeurs liées aux relations humaines sont passées au second plan »

On enregistre chaque année 30 000 cas au niveau national, et 3 000 pour Tokyo. Cela représente 70 % d’augmentation par rapport à 2005, et la tendance va s’accélérer, selon de nombreux experts.

D’après les statistiques sur le vieillissement de la population au Japon, un Japonais sur trois aura plus de 65 ans en 2035. Or, avec le nombre de mariages à la baisse et celui des divorces à la hausse, pas moins de 7,5 millions de personnes vivront seules à cet horizon.

À ces raisons liées à l’évolution démographique, Yuki Yasuhiro, professeur à l’université Shukutoku, dans la préfecture de Chiba, ajoute celle de la quasi-disparition de foyers traditionnels à trois générations dans le pays : « De plus en plus de personnes âgées vivent seules et, souvent, mènent une vie recluse », même dès l’âge de 40 ou 50 ans. « De plus, le réseau de voisinage s’effiloche, et des gens ont tendance à préférer passer du temps seul. Je crois que c’est l’une de conséquences de la croissance économique du pays. Les valeurs liées aux relations humaines sont passées au second plan. »

À LIRE : Le Japon face au « Karoshi », la mort par excès de travail

Recréer le réseau de voisinage

Figure de proue depuis 2002 dans la lutte contre le phénomène du kodokushi, Takumi Nakazawa, 82 ans, a une première solution pour endiguer le phénomène : « On peut commencer par se dire bonjour. C’est le premier pas vers une vie heureuse ! » L’idée peut paraître simpliste. Elle ne l’est pas tant lorsque l’on se rend à Tokiwadaira, à l’est de Tokyo, où Takumi Nakazawa est aussi président de l’association des habitants.

Dans leur immense complexe de logements, une personne sur deux a plus de 65 ans et plus de 60 % vivent seules. Recréer le réseau de voisinage était donc impératif. Une cafétéria a été aménagée, où les habitants passent quand ils veulent pour boire un café ou un thé.

L’association publie également un mensuel pour sensibiliser des habitants sur le sujet. « Kodokushi, c’est la manière la plus inhumaine de mourir », lâche Takumi Nakazawa. Grâce aux activités de son association, le nombre de cas a déjà baissé de moitié dans son quartier.

Yuta Yagishita (à Tokyo)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
 
une MORT qui vient... pour tous ! Mais : de quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival "Une scène pour tous" à La Loupe (28)
» Le mariage pour tous
» Accès forum BSD -pour-tous
» Travailler, oui mais dans quoi?
» Lettre personnelle au Triumvirat propriétaire de BSD pour Tous,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / CIVILISATION CHANGE / COMMUNISME, SEXE, et POÉSIE :: MONDE ACTUEL, LUTTES, ANALYSES et THÉORISATIONS :: le MONDE du CAPITAL : continents, migrations, 'Nègres du monde'... transnationalisme :: CHIFFRES d'un MONDE en CRISE : statistiques, courbes, graphiques...-
Sauter vers: