PATLOTCH / CHANGER DE CIVILISATION / LUTTES, THÉORIE, SEXE et POÉTIQUE

dans la DOUBLE CRISE du CAPITAL et de l'OCCIDENT, LUTTES COMMUNISTES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES et ÉCOLOGIQUES
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» VA-SAVOIR : chronique à la com, ou la dialectique en propotion magique
Aujourd'hui à 0:11 par Patlotch

» SURVEILLANCE de la POPULATION, sécuritaire, caméras, écoutes, internet...
Dim 25 Juin - 12:49 par Patlotch

» PENSÉES diverses à marier sans modération
Sam 24 Juin - 17:07 par Patlotch

» MACRONISME, ÉTAT (français) et RESTRUCTURATION (mondiale) du CAPITALISME
Sam 24 Juin - 13:52 par Patlotch

» ÉCONOMIE POLITIQUE, quand tu nous tiens : et la CRISE ? NOUVELLE RESTRUCTURATION du CAPITALISME ?
Sam 24 Juin - 10:56 par Patlotch

» 'PROGRÈS', SCIENCES, HUMAIN, SANTÉ et capital... TRANSHUMANISME et dés-humanité
Ven 23 Juin - 12:23 par Patlotch

» "CLASSES MOYENNES" : encadrement, prolétarisation, transclassisme, prolophobie
Mar 20 Juin - 19:03 par Patlotch

» un TOURNANT HISTORIQUE du CAPITALISME et de l'ÉTAT FRANÇAIS, élections 2015-2017, faits et propos, analyses et théorie (antiroman)
Jeu 15 Juin - 20:26 par Patlotch

» THÉORISATIONS COMMUNISTES, FÉMINISTES, et DÉCOLONIALES : remises en perspectives révolutionnaires. Cheminement et bouclages de synthèse
Ven 9 Juin - 10:58 par Patlotch

» la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.
Jeu 1 Juin - 17:45 par Admin

» DÉCOLONISER le FÉMINISME ! Féminisme, voile, race et Islam... "Féministes blanches"... sexisme et racisme... et le burkini ?!
Lun 29 Mai - 18:42 par Patlotch

» AFRODITE CHEZ LES PHALLOCRATES, antiroman sans repentir, suivi de BLACK WOMEN, Love, Sex, Song, Dance... et théorie communiste
Lun 29 Mai - 17:23 par Tristan Vacances

» DOMESTIQUES (travailleuses et travailleurs) / DOMESTICS WORKERS / Servants
Sam 27 Mai - 16:09 par Admin

» DIALECTIQUE COMPLEXE et MÉTHODOLOGIE : DÉPASSEMENTS À PRODUIRE
Sam 27 Mai - 14:54 par Admin

» "GUERRE AU TERRORISME" : la grande imposture / CALIFAT et CAPITALISME
Jeu 25 Mai - 15:02 par Patlotch

» "le PRÉCARIAT définit le SALARIAT" : 25% des travailleurs du monde ont un emploi stable / travail et anti-travail
Jeu 25 Mai - 12:07 par Patlotch

» TRAVAIL, CHÔMAGE, SYNDICALISME... MONDE / chiffres, courbes, cartes...
Mer 24 Mai - 13:25 par Patlotch

» OPIUMS DU PROLÉTARIAT : RELIGIONS, ATHÉISMES, LAÏCITÉ... IDÉOLOGIES et RÉALITÉS
Mer 24 Mai - 9:34 par Admin

» des LUTTES dans la CRISE : GRÈVES, OCCUPATIONS, BLOCAGES, MANIFESTATIONS...
Mar 23 Mai - 13:45 par Admin

» PALESTINE et ISRAËL
Lun 22 Mai - 18:41 par Patlotch


Partagez | 
 

 POPULATIONS : DÉMOGRAPHIE et MOUVEMENTS MIGRATOIRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: POPULATIONS : DÉMOGRAPHIE et MOUVEMENTS MIGRATOIRES    Dim 4 Sep - 19:48




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POPULATIONS : DÉMOGRAPHIE et MOUVEMENTS MIGRATOIRES    Sam 17 Sep - 2:39


Le Japon a perdu un million de citoyens entre 2008, l’année où le pays a atteint son point haut en terme de population, et 2014, d’après le ministère des Affaires intérieures et des Communications. Des données gouvernementales récentes montre que la population japonaise a diminué pour la 4ème année consécutive. Celle-ci s’établit à 127,083 millions, son point le plus bas en 15 ans, après une diminution de 215.000 personnes (0,17%) entre octobre 2013 et 2014.


Citation :
Avec un taux de natalité autour de 1.4, rivalisant avec l’Allemagne pour la place de cancre, le Japon voit sa population vieillir très rapidement et les projections officielles prédisent un recul supplémentaire de 40 millions vers 2060.

Histoire de noyer le poisson Afin d’avoir une image plus précise de la situation, les statistiques gouvernementales incluent les étrangers présents dans le pays depuis plus de 3 mois, ce qui veux dire que les chiffres sont encore plus mauvais si l’on prend en compte les seuls citoyens japonais. Dans ce cas, la diminution est de 273.000 au lieu de 215.000.

Le Japon est encore le 10ème pays le plus peuplé au monde, mais les mexicains travaillent ardemment (le soir surtout) à changer cet état de fait.

Un représentant du gouvernement a affirmé qu' »avec plus de personnes choisissant de ne pas se marier et de ne pas avoir d’enfant, les modes de vie se diversifient et les immigrants sont peu nombreux au Japon ». (Prenons une seconde pour admirer la manière dont le gouvernement enfonce des portes ouvertes). Il termine en indiquant qu' »il sera difficile de renverser la situation à court terme ».

Les vieux personnes agées représentent désormais 26% de la population, le point le plus haut depuis que cette statistique a été créée en 1950. Environ un huitième de la population a plus de 75 ans et ceux au-dessus de 65 ans sont deux fois plus nombreux que les jeunes en-dessous de 15 ans.

La population a diminué dans 40 régions mais celle de Tokyo a augmenté de 0,68%. Il semble que Tokyo, ainsi que les villes autour, attirent de plus en plus de migrants. La capitale rassemble 28% de la population du pays. Le premier ministre essaye d’encourager une meilleure répartition de la population en revitalisant les zones rurales. Apparemment, il a encore pas mal de boulot.

Enfin, après une longue réflexion, la participation de nombreux ministères et un nombre de comités incalculables, le gouvernement japonais, dans sa grande sagesse, a estimé que si la population continue de diminuer, cela pourrait impacter négativement la croissance économique. Applaudissements pour une réflexion aussi poussée!

Source: Independent – Japan’s population falls for the fourth straight year — to its lowest point since 2000


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: POPULATIONS : DÉMOGRAPHIE et MOUVEMENTS MIGRATOIRES    Lun 14 Nov - 16:34


une base de données cartographiques sur les évolutions du monde

Our world is changing

Explore the ongoing history of human civilization at the broadest level,
through research and data visualization



Max Roser

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: POPULATIONS : DÉMOGRAPHIE et MOUVEMENTS MIGRATOIRES    Mar 15 Nov - 11:43



Pour la dernière moitié du siècle, nous vivons dans un monde où la croissance démographique mondiale est en déclin.

(la population mondiale augmente, mais de moins en moins :dérivée seconde négative)

source Max Roser https://ourworldindata.org/world-population-growth/#global-population-growth-has-peaked-long-ago

Citation :
. Global population growth has peaked long ago

The chart below shows that global population growth has long peaked. The peak was in 1962 and 1963 with an annual growth rate of 2.2%; since then world population growth was halved.

For the last half century we are living in a world in which population growth is declining. The UN projects this decline to continue for the next decades.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Florage



Messages : 162
Date d'inscription : 13/01/2017

MessageSujet: Re: POPULATIONS : DÉMOGRAPHIE et MOUVEMENTS MIGRATOIRES    Ven 13 Jan - 18:35

En Europe du sud, les femmes font moins d'enfants
Par Fanny Cohen Moreau  Publié le 11/01/2017 à 19:15 Le Figaro

Si la France reste championne de la natalité, ses voisins du Sud connaissent une baisse des naissances. Plusieurs facteurs expliquent cette tendance marquée chez les femmes nées dans les années 1970.



Citation :
Une étude menée par l'Institut national d'études démographiques (Ined) compare les taux d'infécondité des femmes européennes nées entre 1900 et 1972. D'après les résultats, les courbes forment des «U»: forte baisse de la natalité au début du siècle avec les guerres et le célibat forcé des jeunes femmes; puis reprise de la natalité avec le «baby-boom» des années 1970, et à nouveau hausse de l'infécondité chez les femmes nées dans les années 1970.

Evolution du taux d'infécondité par grande région et pour l'ensemble de l'Europe ( source: étude INED).

Ces courbes vont à l'encontre des idées reçues sur les pays méditerranéens de l'Europe et leur forte natalité, idées qui datent du «baby-boom» où les femmes avaient en moyenne 2,1 enfants.

Que ce soit en Espagne, en Italie ou en Grèce, les pays de l'Europe du sud connaissent depuis longtemps une crise économique qui persiste. Le chômage est élevé chez les jeunes, les études s'allongent, et beaucoup ne trouvent pas de travail à la sortie de la vie étudiante. Cette incertitude économique provoque un report des naissances, voire l'infécondité.

Natalité bloquée par la politique

En Europe du Sud, 20% des femmes nées dans les années 1970 pourraient ne pas avoir d'enfant. En Italie, l'infécondité s'explique, pour Eva Beaujouan, cosignataire de l'étude, par le manque de politique pour la prise en charge des enfants. Les crèches sont rares, «les parents restent dépendants du système familial, mais celui-ci fonctionne de moins en moins, les grands-parents ont autre chose à faire que de garder les petits-enfants». Les Italiennes, comme les autres Européennes, hésitent à avoir des enfants et craignent de mettre leur carrière en péril.

En comparaison, dans les pays d'Europe de l'Est les injonctions à avoir des enfants restent fortes dans la société, alors qu'elles ont tendance à disparaître dans les pays du Sud. En Italie, une campagne du gouvernement pour inciter les femmes à faire des enfants a été raillée par la population car elle ne reflétait pas la pensée majoritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: POPULATIONS : DÉMOGRAPHIE et MOUVEMENTS MIGRATOIRES    Ven 14 Avr - 10:53


si « la population est la première force productrice mondiale » (Théorie communiste), alors les évolutions démographiques sont aux cœur de la concurrence inter-capitaliste. C'est une donnée majeure de la double crise du Capital et de l'Occident (Japon compris), mais pas seulement, la Chine est aussi un grand perdant, alors que l'Inde la dépasserait...



Le nouveau rapport Robert Schuman sur l'Etat de l'Europe vient de sortir. Challenges en publie un extrait glaçant sur le suicide démographique de l'Europe. Un livre dénonce le suicide démographique européen


Selon le dernier Rapport Schuman, l'Europe se prépare un suicide démographique en 2050

Citation :
Ouvrage de référence sur l'Europe, la cuvée 2017 du "Rapport Schuman sur l'état de l'Union" vient de sortir à point nommé pour les 60 ans du traité de Rome. Il décortique les défis –graves et nombreux-  auxquels  les Européens sont confrontés. Que ce soit sur le plan politique, avec le terrorisme, le populisme, les élections cruciales à venir, le plan économique ou le plan externe, l'actualité est passée au cible. Co-dirigé par le politologue Thierry Chopin, directeur des études de la Fondation Robert Schuman et enseignant à Paris, Londres, Lille et Bruges, ainsi que Michel Foucher, géographe et diplomate, l'ouvrage rassemble les contributions d'une vingtaine d'experts de renom. Accompagné de cartes très lisibles et de tableaux précis, le rapport est disponible en librairie et sur internet sur www.lignes-de-reperes.com au prix de 19,90 euros. Challenges en publie un extrait, glaçant!- qui se penche sur l'Europe dans 30 ans.

(Extraits p 77-78 rédigés par Jean-Michel Boussemart et Michel Godet)

Le suicide démographique de l'Europe

"Quel silence assourdissant face au suicide démographique de l'Europe à l'horizon 2050 ! Les projections démographiques des grandes régions du monde d'ici là sont connues et réévaluées tous les deux ans par les Nations Unies et régulièrement par Eurostat pour les seuls pays de l'Union européenne, mais il faut être un spécialiste des bases de données pour s'en servir.

De fait, personne n’en parle, surtout à Bruxelles où l’on préfère produire des rapports sur les révolutions technologiques, le développement durable ou la transition énergétique. Nous devons remplir notre fonction d’alerte, même si nous savons que nous ne serons plus là en 2050 pour regretter de ne pas avoir été entendus.

Contrairement à l’Amérique du Nord qui verrait sa population augmenter de 75 millions d’habitants (soit deux fois moins que l’Amérique du Sud), l’Europe pourrait stagner autour de 500 millions d’habitants et perdre 49 millions de personnes en âge de travailler dans la tranche des 20-64 ans, dont 11 millions pour l’Allemagne. L’Espagne et l’Italie devraient aussi perdre de 7 à 8 millions d’actifs potentiels. La France, quant à elle, se réjouit de quasiment rattraper l’Allemagne, ce qu’en réalité le Royaume-Uni devrait réaliser avant elle.

Il est illusoire de se réjouir d’une telle perspective car nos voisins sont aussi nos principaux débouchés: 87 % de ce qui est produit en France est consommé en Europe dont 70 % pour la France, et 17 % pour les exportations à destination de l’Europe (56 % des 30 % exportés dans le monde).

Les autres enseignements de la tectonique démographique d’ici à 2050 n’interpellent pas moins: la Chine, le Japon et la Russie perdraient respectivement 38 millions, 20 millions et 15 millions d’habitants, alors que l’Inde augmenterait de près de 400 millions d’habitants et dépasserait la Chine d’au moins 300 millions d’habitants. La saignée sera particulièrement forte pour la tranche d’âge des 20-64 ans d’ici à 2050 : -22 millions pour la Russie, -20 millions pour le Japon et -195 millions pour la Chine.

en relation : Le Japon pourrait perdre 40 millions d’habitants d’ici 2065
D'ici une cinquantaine d'années, le Japon aura perdu près du tiers de sa population, selon les projections démographiques nationales.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
 
POPULATIONS : DÉMOGRAPHIE et MOUVEMENTS MIGRATOIRES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un soutien-gorge qui s'adapte aux mouvements des seins
» Le signal d’alerte aux populations
» Mouvements du foetus
» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
» L’association de GéNéalogie et Origines des populations Migrantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / CHANGER DE CIVILISATION / LUTTES, THÉORIE, SEXE et POÉTIQUE :: MONDE ACTUEL, LUTTES, ANALYSES et THÉORISATIONS :: le MONDE du CAPITAL : continents, migrations, 'Nègres du monde'... transnationalisme :: CHIFFRES d'un MONDE en CRISE : statistiques, courbes, graphiques...-
Sauter vers: