PATLOTCH / CHANGER DE CIVILISATION / LUTTES, THÉORIE, SEXE et POÉTIQUE

dans la DOUBLE CRISE du CAPITAL et de l'OCCIDENT, LUTTES COMMUNISTES, FÉMINISTES, DÉCOLONIALES et ÉCOLOGIQUES
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» VA-SAVOIR : chronique à la com, ou la dialectique en propotion magique
Aujourd'hui à 0:11 par Patlotch

» SURVEILLANCE de la POPULATION, sécuritaire, caméras, écoutes, internet...
Dim 25 Juin - 12:49 par Patlotch

» PENSÉES diverses à marier sans modération
Sam 24 Juin - 17:07 par Patlotch

» MACRONISME, ÉTAT (français) et RESTRUCTURATION (mondiale) du CAPITALISME
Sam 24 Juin - 13:52 par Patlotch

» ÉCONOMIE POLITIQUE, quand tu nous tiens : et la CRISE ? NOUVELLE RESTRUCTURATION du CAPITALISME ?
Sam 24 Juin - 10:56 par Patlotch

» 'PROGRÈS', SCIENCES, HUMAIN, SANTÉ et capital... TRANSHUMANISME et dés-humanité
Ven 23 Juin - 12:23 par Patlotch

» "CLASSES MOYENNES" : encadrement, prolétarisation, transclassisme, prolophobie
Mar 20 Juin - 19:03 par Patlotch

» un TOURNANT HISTORIQUE du CAPITALISME et de l'ÉTAT FRANÇAIS, élections 2015-2017, faits et propos, analyses et théorie (antiroman)
Jeu 15 Juin - 20:26 par Patlotch

» THÉORISATIONS COMMUNISTES, FÉMINISTES, et DÉCOLONIALES : remises en perspectives révolutionnaires. Cheminement et bouclages de synthèse
Ven 9 Juin - 10:58 par Patlotch

» la vie du forum : réception, conseils, mises à jour, etc.
Jeu 1 Juin - 17:45 par Admin

» DÉCOLONISER le FÉMINISME ! Féminisme, voile, race et Islam... "Féministes blanches"... sexisme et racisme... et le burkini ?!
Lun 29 Mai - 18:42 par Patlotch

» AFRODITE CHEZ LES PHALLOCRATES, antiroman sans repentir, suivi de BLACK WOMEN, Love, Sex, Song, Dance... et théorie communiste
Lun 29 Mai - 17:23 par Tristan Vacances

» DOMESTIQUES (travailleuses et travailleurs) / DOMESTICS WORKERS / Servants
Sam 27 Mai - 16:09 par Admin

» DIALECTIQUE COMPLEXE et MÉTHODOLOGIE : DÉPASSEMENTS À PRODUIRE
Sam 27 Mai - 14:54 par Admin

» "GUERRE AU TERRORISME" : la grande imposture / CALIFAT et CAPITALISME
Jeu 25 Mai - 15:02 par Patlotch

» "le PRÉCARIAT définit le SALARIAT" : 25% des travailleurs du monde ont un emploi stable / travail et anti-travail
Jeu 25 Mai - 12:07 par Patlotch

» TRAVAIL, CHÔMAGE, SYNDICALISME... MONDE / chiffres, courbes, cartes...
Mer 24 Mai - 13:25 par Patlotch

» OPIUMS DU PROLÉTARIAT : RELIGIONS, ATHÉISMES, LAÏCITÉ... IDÉOLOGIES et RÉALITÉS
Mer 24 Mai - 9:34 par Admin

» des LUTTES dans la CRISE : GRÈVES, OCCUPATIONS, BLOCAGES, MANIFESTATIONS...
Mar 23 Mai - 13:45 par Admin

» PALESTINE et ISRAËL
Lun 22 Mai - 18:41 par Patlotch


Partagez | 
 

 PENSÉES diverses à marier sans modération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Sam 27 Fév - 19:01


définitions personnelles

gauchisme
mettre la barre un peu plus haut et passer dessous

ultragauchisme
la mettre à hauteur inaccessible mais s'éviter de passer dessous


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mar 1 Mar - 22:21


banalité du désespoir

il n'y a rien de plus répugnant que la paix sociale

avant, quand c'était pas mieux mais qu'on croyait se battre pour en finir,
on appelait ça la « collaboration de classe »,
mais va savoir, qu'est-ce que ne pas collaborer ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mar 1 Mar - 22:30


« ll n’y a que des violences
et la violence révolutionnaire doit être préférée
parce qu’elle a un avenir d’humanisme »


Maurice Merleau-Ponty


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Ven 4 Mar - 17:07



lui : écoute le chant du merle moqueur

l'autre : méchant homme, tu veux mettre le gai rossignol en cage

lui : ôte-toi de mon soleil, ombre stupide

l'autre : aucun argument, l'insulte et l'invective


lui



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Ven 4 Mar - 20:02


Je cause parfois avec les hommes comme l'enfant avec sa poupée.
Elle sait très bien que la poupée ne l'entend pas, mais elle se procure,
par une agréable autosuggestion consciente,
la joie de la conversation.

Dans un monde qui se compose, pour les cinq sixièmes au moins, de coquins, de fous et d’imbéciles,
la règle de conduite de chaque membre du sixième restant doit être de se retirer d’autant plus loin
qu’il diffère davantage des autres, et plus loin il se retire, mieux cela vaut pour lui.


Arthur Schopenhauer
Cahiers manuscrits

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mer 9 Mar - 20:20


structure et vérité historique

je ne pense pas que le monde, le capitalisme, soient structurés essentiellement au point qu'un jour, dans telle conjoncture, « les structures descendent dans la rue ».* C'est à la fois plus compliqué et plus simple que cela, parce que ça ne passe pas par l'émergence de ce qui aurait été cerné par la pensée rationnelle, aussi dialectique et complexe soit-elle, comme un concept plus vrai que la réalité sociale même

* « les structures ne descendent pas dans la rue » : écrit par un étudiant sur un tableau en 1968, est repris par Lucien Goldmann : « Ce ne sont jamais les structures qui font l’histoire, mais les hommes, bien que l’action de ces derniers ait toujours un caractère structuré et significatif », à quoi Lacan répond : « Je ne considère pas qu’il soit d’aucune façon légitime d’avoir écrit que les structures ne descendent pas dans la rue, parce que, s’il y a quelque chose que démontrent les événements de Mai, c’est précisément la descente dans la rue des structures. »

ce que je pense, c'est qu'une certaine vérité essentielle, au sens d'adéquation entre le vrai et le réel, finit toujours par trouver son chemin : c'est de ce genre de vérité que je suis en quête, aussi bien par le travail de théorisation de ce qui se passe que par l'expression poétique de ce qui m'apparaît se passer

la vérité n'est pas cachée au fond d'un puits
où aller la pêcher en expert des gouffres idéologiques


comme dit le proverbe

la vérité finit toujours par frayer son chemin

ça n'a rien d'effrayant

Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Jeu 17 Mar - 14:47


?

pourquoi marcher debout
tant que l'on peut tabou
boiter
pour ne point avoir tort
au regard des yeux tors


?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Dim 20 Mar - 1:06


ce n'est pas un péché d'être malade

de ce monde

mais de l'immonde

qu'il installe

stal' ?


scratch


JE SUIS STALINIEN / roman

Depuis que j'ai laissé l'exploitation aux exploiteurs, le travail aux travailleurs, la politique aux militants, la théorie aux théoriciens, la révolution aux révolutionnaires, et la poésie aux poètes, je n'ai plus rien à faire.

Ainsi « la  vie est redevenue plus heureuse »
Staline, 1936

Ailleurs, 12 septembre 2005

TRANS'IT, Livre du retour

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Lun 21 Mar - 8:09


s'il me fallait, sous la torture,
choisir et séparer,
ce serait
communiste en théorie
pour être
anarchiste en pratique


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Lun 21 Mar - 8:10


les cons sont toujours au service d'un ordre
quel qu'il soit


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Lun 21 Mar - 10:18


« L'ordre le plus beau est comme un amas d'ordures répandues au hasard »

Héraclite, Diels, 124


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mer 23 Mar - 5:58


je ne suis pas quelqu'un qu'on publie

affraid

je ne suis pas quelqu'un qu'on dépublie


et la suite dans
L'HOMME QUI SE DÉPUBLIAIT

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mer 23 Mar - 6:12


n'avoir à perdre que ses chaînes

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mer 23 Mar - 14:45


Corinne Cerise a écrit sa biographie, ICI


« Vivement qu'on lui chie dans les ventilos, à toute cette saleté capitaliste. »

Marx - in.: "Va chier !", Section VIII

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mer 23 Mar - 19:49


Cybernique

si berne étique en tic, s'y perce éthique en toc



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Sam 26 Mar - 16:07


pour paraphraser cette remarque de Jean-Baptiste Baronian, biographe de Rimbaud : « Quand on est poète à dix-sept ans, c'est qu'on a dix-sept ans; quand on l'est à soixante, c'est qu'on est poète »


quand on est gauchiste à dix-sept ans, c'est qu'on a soixante ans
quand on l'est à soixante, c'est qu'on est un vieux con


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Jeu 31 Mar - 13:04


Tariq Ramadan

ratisse en marrant tas, maraude, en-cas raté du q

le ramdam Ramadan pas tari



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Jeu 31 Mar - 15:58

je ne résiste pas

Médiapart a écrit:
Bonjour Patlotch,

Le commentaire publié le 30/03/2016 23:27:17 sur l'article Polémique autour de Tariq Ramadan a été dépublié par la rédaction de Mediapart :

Patlotch a écrit:
les questions des questions


par Patlotch, dit le pro-fête

avec qui a couché Ramadan ?
avec qui couche Ramadan ?
avec qui couchera Ramadan ?



PS : Plenel ne couche pas, il est couché

Le motif de cette dépublication peut-être, par exemple, le non respect de notre charte de participation (que vous pouvez retrouver ici : http://www.mediapart.fr/charte-editoriale), l'édition d'un commentaire en double, hors sujet, ou en réponse à un commentaire supprimé.

Cordialement,
L'équipe de Mediapart"  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Ven 1 Avr - 1:14


« Je ne suis pas pour l'action politique, au fond.
Je ne suis pas un citoyen et je n'ai pas envie de le devenir.
On n'a pas de devoir par rapport à son pays, ça n'existe pas.
Il faut le dire aux gens.
On est des individus, tous, pas des citoyens ou des sujets.
On n'a aucun devoir par rapport à son pays.
La France est un hôtel, pas plus


Michel Houellebecq 2010

source

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mar 5 Avr - 14:19


Renaud,
du faux moment du vrai au vrai moment du faux




c'est bizarre, je n'ai jamais aimé Renaud, sauf une chanson par ci par là. À une époque il aurait presque fallu s'en excuser

d'abord il n'était pas de ma génération de vedettes à qui l'on s'attache adolescent, et je n'ai pas eu de ces vedettes de la "chanson". J'étais dans le blues, le jazz, et en France des chanteurs comme Nougaro, Gainsbourg, ou les anciens Brassens, Ferré... qui ne faisaient pas semblant d'être autre chose qu'eux-mêmes

surtout Renaud m'a toujours fait l'impression de sonner faux, désaccordé entre ses origines sociales et l'air de se prendre pour un Gavroche des faubourgs. Démagogie. Plus faux en tous cas que Jacques Higelin, même s'il n'était pas mon truc non plus

alors que Renaud revienne après sa cuite au long cours, et comme ça (cf actualités) n'a rien pour me surprendre. Aragon disait en 68 les jeunes gauchistes feront les vieux cons, et Renaud n'a même pas pour lui, ou contre lui, d'avoir été gauchiste : pas grand chose à renier au fond, sauf pour qui s'y est pris. Alors qu'il vote Fillon ou Hollande, quelle différence ? Il sert la soupe (y compris au sens musical) peut-être pas au plus offrant, mais en évitant les gamelles du pouvoir actuel, c'est pas vendeur



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mar 5 Avr - 17:56


la démocratie n'est plus ce qu'elle était

il me semble qu'on entend moins que dans ma jeunesse cette expression :

« On est en France, on est en démocratie, on a le droit de...»

serait-ce que les générations plus jeunes, ou les plus âgées constatant une évolution, en ont pris acte ? Si oui, cela confirmerait la perception d'un changement de nature de l'État, dans le sens de l'État d'exception de Schmitt/Agemben, avec l'état d'urgence durable, etc.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mer 6 Avr - 16:39


extrait d'un texte écrit en décembre 2014, à propos d'André Gide, et que j'ai ressorti comme commentaire dans un billet d'Antoine Perraud, chez Médiapart, ICI


c'est une période étrange, dans laquelle j'agis sans parvenir à être pleinement moi-même, et quand je lis, toujours un peu mais moins que souhaitable, des écrivains, et pas seulement des livres ou des textes "sérieux", je sens bien que ce qui me manque, c'est d'écrire, et plus précisément d'écrire des poèmes. Tant de choses se passent qui se prêteraient à ce que j'en fasse poème... L'envie m'en prends mais je n'arrive pas à la saisir comme un besoin impératif, à m'y coller. Alors dans ces moments, je me trouve particulièrement peu courageux, à n'occuper mon temps que du plus facile. Peut-être cela apparaît-il paradoxal vu ma production sur ce site, les photos dernièrement, les chroniques et autres montages d'actualités donnant sens à mes considérations, mais je n'y vois sauf exceptionnellement qu'une fuite devant la difficulté de me coller au plus difficile pour moi, au meilleur que je puisse créer, et peut-être offrir aux autres. Certes, je n'entretiens pas l'illusion que ma poésie leur apparaîtrait aussi nécessaire que le reste, mais c'est justement là que moi, je pêche par complaisance, en voulant donner de moi une image plus socialement correcte, y compris dans la critique radicale

en un mot dit sans complaisance, je ne suis pas sorti de mes tourments intérieurs entre luttes et création, et c'est évidemment lié au fait que la lutte n'est pas tant pour moi une nécessité vitale qu'un devoir, et s'il n'est moral, éthique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Mer 6 Avr - 23:24

Un vieux (mes 20 ans) slogan vaguement anar, dans le style "rebelz", mais qui a quand même de la gueule, ouais quand même... juste pour la fougue. Allez, hop :

« Bienvenue dans le pays des troupeaux bien gardés, c'est plein de frontières, plein de barrières, le berger vit à l’Élysée, mais il a plein de collègues, des rédactions aux comiques, ou dans les usines mais jamais pour faire le sale boulot, l'étable pue la mort, ça caille et c'est bien sombre, les auges sont souvent vides alors les estomacs grondent, mais les moutons et pigeons continuent à faire la ronde, les bêtes les plus dociles sont laissées en liberté, il reste quelques farouches qui pissent encore sur la clôture, mais la culture pastorale les aura à l'usure . Le berger a son maître qui lui paie ses chiens, le code civil, les semelles à clous et la pub. »

PS : Entièrement d'accord sur Renaud.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Jeu 7 Avr - 1:20

.
n'ayant situé, concernant ce que je rends public, aucun enjeu pour ma personne, ce que je dis est au-delà d'une posture égotiste, et donc ce qu'on en dit au-delà de toute blessure égotiste : comment faut-il le dire pour que ce soit, une fois pour toutes, compris ?
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
Admin
Admin


Messages : 6302
Date d'inscription : 29/04/2015
Localisation : trop loin

MessageSujet: Re: PENSÉES diverses à marier sans modération   Jeu 7 Avr - 2:21

.
réponse à Mouloud à sa lettre ouverte "Madame la Ministre" (que je n'ai pas lue)

laisse béton, Mouloud, si tu veux changer ce monde, changer ce qu'on fait de toi et de nous dans ce monde, ne le demande jamais à un ministre, n'écris plus à aucune ministre, tu n'en obtiendras rien qu'y perdre ta dignité :

tu es aussi fort qu'un ministre, Mouloud, et comme disait Montaigne en dernière phrase des Essais : « Sur le plus beau trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul.  »

j'ai écrit, pour gagner ma vie, des lettres signées de ministres, de droite de gauche, de l'UMP, du PS, du PCF, du Centre, des Verts comme mes patrons ministres, mais jamais je ne leur ai écrit de lettres, sachant ce qu'ils me répondraient, par la plume de quelques-uns des miens

ils ont fini par me mettre au placard, d'où je ne leur ai jamais écrit pour en sortir, trop heureux qu'ils se débarrassent de moi, et réciproquement

non, Mouloud, ne perds jamais ta dignité d'homme libre : ne demande rien à un ministre, n'écris jamais à un ministre, détruis tous les ministres et tous les ministères, qui font nos vies si tristes

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patlotch.com/text/index.html
 
PENSÉES diverses à marier sans modération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» La page humour - à lire sans modération 2
» pensées diverses pour se ressourcer
» La page humour - à lire sans modération 6
» La page d'humour - à lire sans modération 3
» la lune rousse vous invite à une ballade érotique et douce ... à consommer sans modération !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PATLOTCH / CHANGER DE CIVILISATION / LUTTES, THÉORIE, SEXE et POÉTIQUE :: ENTRÉES THÉMATIQUES : CAPITALISME, MONDE, COLONIALITÉS... LUTTES :: RÉVOLUTION de la POÉTIQUE et POÉTIQUE de la RÉVOLUTION : Debord -> Patlotch :: LITTÉRATURE, PENSÉES, PEINTURES, PHOTOS, etc.-
Sauter vers: